Go Down

Topic: Arduino UNO et shield moteur (Read 321 times) previous topic - next topic

julien698

Bonjour,

Je souhaite réaliser un petit char télécommandé via Bluetooth un peu comme celui ci : http://www.instructables.com/id/Arduino-ROVERBot/

Mais j'ai une inconnue au niveau de l'alimentation. Je dispose d'accus Samsung Li-ion 3,7 Volts 2850 mAh. J'en ai mis deux dans un boitier imprimé en 3D en série pour obtenir une tension de 7.4 V dans le but d'alimenter l'arduino uno, le shield et les deux moteurs qui sont des Mabuchi avec les caractéristiques suivantes : opérating voltage 3v, 12300 tr/min, free-run current 150 mA (à 3 Volts), Stall current 2100 mA (à 3 volts). Mais cela ne semble pas trop fonctionner... Le shield chauffe énormément (je me suis brulé le L293D), les moteurs tournent bien durant les premières secondes, puis se ralentissent jusqu'a l'arrêt, bien que mon code de test leur demande de tourner à fond en permanence. Est-ce du fait de mes accus à 7,4v qui sont trop fort pour le shield et ou les moteurs ? (Les moteurs je m'en doute puisque c'est des 3v, mais je pense qu'ils peuvent encaisser même s'ils s'usent plus vite).

Comment je pourrais remédier à ce soucis ?

Je précise, ma seule source d'alimentaton sont les deux accus samsung qui fournissent 7.4v pour tout l'ensemble.

Alain46

En alimentant des moteurs 3V avec 7.4V, tu es à 246% de la tension max
Ca te semble normal ?

Quote
mais je pense qu'ils peuvent encaisser même s'ils s'usent plus vite
Pour s'user plus vite, c'est sur ça va aller vite, jusqu'à la destruction des moteurs

Si tu as 2 accus en série, tu branche tes moteurs sur le point milieu entre les 2 accu, soit 3.7V
Tu ne sera plus qu'à 123% de la tension max, en espérant que les moteurs tiennent

Vérifier également que le shield soit adapté pour ces moteurs et cette tension

De plus il n'est pas recommandé de connecter une carte Arduino et un shield moteur sur la même alimentation

_pepe_

#2
Dec 08, 2017, 02:41 am Last Edit: Dec 08, 2017, 02:51 am by _pepe_
Bonsoir

La datasheet du L293D spécifie dans la rubrique des limites absolues que le courant continu délivré ne doit pas excéder 0,6A et qu'un pic de courant isolé inférieur à 100µs ne doit pas excéder 1,2A.

Or, en alimentant le moteur sous sa tension nominale de 3V, le courant de démarrage atteindrait déjà 2,1A !


Par ailleurs, du fait de la tension de saturation des transistors de l'étage de puissance, avec un courant de sortie de 0,6A un pont du L293D présente typiquement une chute de tension de 2,6V par rapport à la tension d'alimentation. La dissipation thermique s'établit alors à 1,56 W, et la température à l'intérieur de la puce dépasse les 130°C. Avec une alimentation de 7,2V, il resterait 4,6V aux bornes du moteur.

Mais s'agissant très certainement d'un moteur Mabushi FA-130RA/18100 qui consomme nominalement 0,56A sous 3V à 9710 rpm, dans ces conditions (i.e. tension d'alimentation nettement supérieure à la valeur nominale) il est fort probable que, même en régime stabilisé, il appelle un courant plus important que 0,6A, élevant un peu la tension de saturation des transistors et augmentant notablement la puissance thermique à dissiper. Il est pratiquement certain que la température à l'intérieur de la puce du L293D finit par atteint les 150°C et active sa protection thermique, coupant l'alimentation du moteur après quelques secondes de fonctionnement seulement.

C'est encore pire si deux moteurs sont alimentés simultanément par le même L293D, puisque la puissance thermique à dissiper s'en trouve doublée. La protection thermique est alors activée beaucoup plus rapidement.


Il apparaît que ni le Motor Shield à base de L293D, ni la tension d'alimentation fournie, ne sont adaptés au type de moteur utilisé, et que les risques d'endommager le matériel sont grands.

Go Up