Go Down

Topic: conception d'un grand afficheur pour une horloge sous arduino (Read 1 time) previous topic - next topic

esloch

Il s'agit de la consommation des segments d'un seul digit.

Pour 8 segments (si tu utilises les points) cela fait seulement 8 × 150 mA = 1,2 A.

Un IRFZ44N permet de commuter un courant de 49 A (soit 40 fois la valeur nécessaire) en présentant une résistance de 0,0175 Ω sous 10V. Donc il peut très largement convenir, à défaut de disposer d'un modèle plus petit.
Je suis pour un MOSFET au dessus de la valeur limite ... mais quand même 40 fois la valeur limite ... c'est peut être exagérer ...

esloch

#16
Jul 05, 2017, 12:46 am Last Edit: Jul 05, 2017, 12:55 am by esloch
je suis entreins de preparer ma commande de composants et j'hesite pour le choix des MOSFET :

j'ai des :
- IRFZ44N ... 1.46€ les 10

- IRF4905PBF ... 1.86€ les 10 

- plein d'autres ... je ne sais que choisir :/

 je veux rester dans le même magasin pour grouper mes achat ...

je reste sur les IRFZ44N ?!

j'ai un doute ... c'est des N ou des P canal .. :/

_pepe_

Oups ! ...

Comme il me paraissait évident que tu proposais un modèle de MOSFET à canal P, j'ai omis de vérifier ce point particulier... et il s'avère que les IRFZ44/N sont en fait des MOSFET à canal N !  :smiley-confuse:

Donc contrairement à ce que j'ai écrit plus haut, ils ne conviennent pas pour le montage.


En revanche, les IRF4905 sont bien des modèles à canal P.

_pepe_

#18
Jul 05, 2017, 02:27 am Last Edit: Jul 05, 2017, 02:29 am by _pepe_
La majorité des autres modèles moins puissants en boîtier TO-220 (IRF9Z4N, IRF9130, IRF9630, etc.) semblent être plus chers.

Les IRF9530N1,77 € les 10) conviennent et sont un peu moins chers.

esloch

La majorité des autres modèles moins puissants en boîtier TO-220 (IRF9Z4N, IRF9130, IRF9630, etc.) semblent être plus chers.

Les IRF9530N1,77 € les 10) conviennent et sont un peu moins chers.

ca m'oblige a changer de magasin ... bon je pense rester sur les IRFZ44N ... ils sont bon pour mon montage ... vous confirmer ?

Merci

_pepe_

Non. Comme je l'ai écrit au post #17, les IRFZ44N sont des MOSFET à canal N, alors que le montage requiert des MOSFET à canal P.

En revanche, les IRF4905 que tu proposais peuvent convenir.

esloch


esloch

en attendant l'arrivé des composants .. et pour bien comprendre ... c'est quoi l'utilité du transistor placé avant le MOSFET ...


_pepe_

#23
Jul 06, 2017, 02:07 pm Last Edit: Jul 06, 2017, 02:09 pm by _pepe_
Le transistor NPN a pour fonction de transformer un signal 0/5V en un signal 0/12V (environ). Au passage il inverse le signal, qui est ensuite inversé par le MOSFET.

Lorsque la sortie du 74HC595 produit un niveau bas (0V), aucun courant ne passe entre la base et l'émetteur du NPN. Celui-ci est bloqué (non-passant), ce qui permet à la résistance connectée à son collecteur de maintenir la grille du MOSFET à 12V. Le MOSFET est alors bloqué (tension grille-source = 0V), et le digit correspondant est éteint.

Lorsque la sortie du 74HC595 produit un niveau haut (5V), le courant qui passe entre la base et l'émetteur du NPN le sature. Celui-ci devient passant, ce qui porte la grille du MOSFET à 0,2 V. Le MOSFET devient alors passant (tension grille-source = -11,8 V), et les segments sélectionnés du digit correspondant s'allument.


esloch

je t'assure ... je me sens vraiment moins bête là ...

MERCI

esloch

Je m'excuse pepe j'ai encore deux questions :



est ce que le correspondance des pins est correct .. et j'alimente le ULN2803 par 12V et non 5V c'est ca ... je peux moins ... j'envisage d'utiliser du 9V ...

et il sert exactement a quoi ce ULN2803

Merci

_pepe_

#26
Jul 10, 2017, 06:37 pm Last Edit: Jul 10, 2017, 06:42 pm by _pepe_
Le brochage du MOSFET que tu as indiqué ne correspond pas celui de la datasheet:


_pepe_

#27
Jul 10, 2017, 06:54 pm Last Edit: Jul 10, 2017, 06:57 pm by _pepe_
Le circuit ULN2803 n'est pas à proprement parler « alimenté », puisqu'il est essentiellement constitué de huit transistors Darlington.

La connexion de sa broche COM au + de l'alimentation des charges permet d'assurer, lors de la coupure, la continuité du courant dans ces charges quand celles-ci sont de nature inductive (bobines, moteurs, etc.).

Dans le cas présent, si les fils reliant le circuit aux leds de l'afficheur ne sont pas trop longs, on peut laisser cette broche non connectée. Sinon, elle doit être reliée au 12V (ou 9V ?) du montage.

esloch

Le brochage du MOSFET que tu as indiqué ne correspond pas celui de la
:-[

J'ai corrigé ... Merci

donc au final :





désoler ... je tourne en rond ... j'attends toujours la livraison des composants  :smiley-roll:

esloch

:-[

J'ai corrigé ... Merci

donc au final :






si quelqu'un peut vérifier avec moi le câblage .... Merci

Go Up