Show Posts
Pages: 1 ... 10 11 [12]
166  Using Arduino / Installation & Troubleshooting / Re: Error: avrdude: stk500_getsync() -Need Help on: July 03, 2011, 01:09:33 am
Hello,

Read this :
http://arduino.cc/forum/index.php/topic,65545.msg479582.html#msg479582
Hoping it will help.
167  Using Arduino / Installation & Troubleshooting / Re: error in uploadin on: July 03, 2011, 01:08:45 am
Hello,

Read this.

Hoping it will help.

(Link corrected with the help of CrossRoads).
168  Using Arduino / Installation & Troubleshooting / Re: Duemilanove "L" LED between PIN 13 and TX LED keep flashing (non-stop) on: July 03, 2011, 01:07:13 am
Hello,

Read this.

Hoping it will help.

Link corrected with the help of CrossRoads.
169  Using Arduino / Installation & Troubleshooting / avrdude: stk500_getsync(): not in sync: resp=0x00 [resolved] on: July 03, 2011, 12:26:44 am
Hello,

I am new to the Arduino world but I have some practice with the Atmega outside Arduino.

I am running Windows XP and Arduino 0022.

Lately, I bought an Atmega328 on eBay with Duemilanove bootloader already flashed.

I put it on a breadboard with a 16 MHz crystal and its two capacitors, a reset button to GND (with 10k pull-up resistor), a led on digital pin 13 and a "USB to TTL converter" bought for less than $5 on eBay.

The TTL converter gives me the Rx and Tx signals for digital pins 0 and 1, as well as +5V and GND from USB.

On powering the system, the led 13 was already flashing, showing that the blink sketch was already loaded.

I tried to change the timing of the delay within the program and load it to the atmega. I new that I had to push the reset button before uploading the program. The first try was a success and the led started flashing at a different rate.

But for the next few tries, I got an error : avrdude: stk500_getsync(): not in sync: resp=0x00

As the uploading worked fine at the first try, I was sure the wiring of the breadboard was correct, so I started reading the "Troubleshooting page" and the forum threads commenting that error. I realized it is not rare, even with official boards with auto-reset feature.

I finally found what was the origin of the failure : the timing of the Reset (which is not clearly explained in the Troubleshooting Page).

The reset button has to be pressed before clicking on the upload button and released as soon as the "Binary sketch size: ....." message appears.

Hoping this will help other newbies.
170  Using Arduino / Project Guidance / Re: What kind of arduino? on: July 01, 2011, 12:12:44 pm
Hello Jérôme,

I think we have several points in common:
  • According to our first names, we speak French
  • We both live in Belgium
  • We are beginners with Arduino
  • We are learning C by ourselves

Maybe we differ by other points.
  • I had your age a long time ago
  • I don't intend to buy an Arduino board but to make one myself (I received today two Atmega328 bought on eBay)
  • I already have some practice with Atmegas outside the Arduino world. That's why I think it is'nt difficult to build an Arduino.

Did you already buy one ?
171  International / Français / Re: Arduino et Atméga on: June 25, 2011, 07:52:40 am
Hello PapyDuino,

Je viens de lire ce topic. Je vois que tu as une aide extraordinaire de la part de Skywodd qui adapte un lecteur midi en moins de 24h.

Bravo à toi Skywodd  smiley-eek !!!

J'ai aussi lu le topic de DarkDuino et son problème de programmation de bootloader et je réitère ici ma modeste proposition d'aide pour ce qui est du travail sur Atmega en-dehors de l'environnement Arduino.

A propos de l'Atmega328, il a le même pin-out que l'Atmega168 mais il s'agit d'une évolution de l'Atmega32.
L'Atmega328 a 32k de mémoire FLASH, 2k de mémoire RAM et 1k d'EEPROM.
L'Atmega168 a 16k de mémoire FLASH, 1k de mémoire RAM et 512 octets d'EEPROM.
172  International / Français / Re: Mettre un atmega328 en arduino on: June 25, 2011, 04:59:41 am
Bonjour à tous,

Depuis environ 2 ans, je m'intéresse en amateur aux AVR. Jusqu'ici, j'ai travaillé sur des AVR "nus" (sans Arduino). Ce n'est que tout récemment que j'examine un peu le monde Arduino.

Pour transformer un Atmega nu en Atmega compatible avec l'Arduino, il suffit de charger le Bootloader dans la mémoire flash de l'Atmega.

Il y a 2 sources pour ce Bootloader:
  • Si on dispose d'un Arduino fonctionnel, le Bootloader est enregistré dans la mémoire de l'Atmega. On peut alors suivre la procédure expliquée ci-dessus pour transférer une copie du bootloader dans l'Atmega nu.
  • Si on ne dispose pas d'un Arduino fonctionnel, le bootloader est téléchargeable sur le site Arduino. Une fois téléchargé, le Bootloader est à transférer dans l'Atmega nu à l'aide d'un programmateur.


Si on est bricoleur, le programmateur à faire soi-même le moins cher est probablement le programmateur série par RS232, à utiliser avec le programme Ponyprog :
http://diy4fun.blogspot.com/2009/01/simple-serial-programmer-for-avr.html

Si on n'est pas trop bricoleur, il faut acheter un programmateur. Un Avrisp mkII officiel marche certainement très bien mais il coûte dans les 30€ sans compter les frais d'envoi.
Personnellement, j'utilise 2 programmateurs différents :
  • Un clone de l'Avrisp mkII que j'ai monté à partir d'un kit vendu ICI pour 10€, frais d'envoi compris.
  • Un USBasp décrit ICI et qu'on trouve sur eBay à moins de 5€, frais d'envoi compris, par exemple ICI

Dans l'environnement Arduino, tout paraît assez simple car le travail est prémâché: on achète une carte qui contient déja son microcontrôleur avec bootloader installé et tout ce qu'il faut pour l'alimentation, le raccordement au PC par USB, les connecteurs où il suffit d'enficher de nouvelles cartes de senseurs ou d'effecteurs, ainsi que tout un environnement de programmation.

C'est normal qu'on se sente un peu perdu dès qu'il faut mettre un Atmega sur une breadboard, installer une liaison ISP avec le programmateur, charger un bootloader et programmer les fusibles.

Donc, si certains d'entre vous ont besoin d'un coup de main pour l'une de ces tâches, je suis prêt à les aider.

Au fait, certains ne savent pas trop à quoi sert le bootloader. C'est un petit programme qui reste dans la mémoire de l'Atmega même quand on change le programme principal, et qui sert à établir une éventuelle communication avec le PC à la mise en route de l'Arduino. Le bootloader attend quelques instants pour voir si le PC n'a pas un nouveau programme à envoyer. S'il n'y a pas de nouveau programme, le bootloader passe la main au programme qui est déjà installé dans l'Atmega. Si le PC veut installer un nouveau programme, le bootloader efface l'ancien et copie le nouveau programme dans la mémoire flash.

Lorsqu'un Atméga est acheté nu, il ne comporte pas de bootloader. Toute la mémoire flash est accessible et effaçable. Un programmateur est nécessaire pour envoyer un programme dans la mémoire. Si ce programme est un "bootloader", il va se positionner tout à la fin de la mémoire. Après qu'il est enregistré en fin de mémoire, il faut modifier les fusibles pour que cette partie de la mémoire soit épargnée lors du prochain effacement, sinon le bootloader sera effacé au prochain chargement de programme. Le bootloader peut alors entrer en communication avec le PC pour charger les programmes désirés dans le reste de la mémoire.
Pages: 1 ... 10 11 [12]