Show Posts
Pages: 1 ... 48 49 [50] 51 52 ... 146
736  International / Français / Re: Ecran ayant la consommation la plus faible on: October 27, 2013, 05:45:10 am
Il faut que tu affines ton besoin :
Ecran ou simple afficheur ?
L'écran LCD classique comporte des circuits imprimés intégrés pour le décodage, bien évidement ces circuits consomment.
A priori pour n'afficher que des chiffres ils sont inutiles.

Un afficheur simple est souvent à led, il en existe à cristaux liquide.
Faut-il que les chiffres soient bien visibles en pleine lumière ou pas ?
Il est possible de limiter le courant dans les led ou de baisser ou supprimer le rétroéclairage des cristaux liquides.
737  International / Français / Re: Arduino standalone on: October 27, 2013, 04:51:55 am
"L'inductance est-elle obligatoire?"
- Non.
Tout dépend de ce que tu veux faire.
Si tu es absolument certain qu'avec le circuit imprimé que tu conçois tu ne te servira JAMAIS des entrées analogiques, alors oui tu peux te passer de l'inductance et de découpler la pin Aref à raz du boîtier du micro.

Mais dans le cas contraire il ne faudra pas venir te plaindre si la mesure analogique n'est pas stable.

Tu peux trouver des inductances pas chères sur Ebay. A titre personnel je trouve que quand on fait son propre circuit on le fait dans les règles de l'art. Celui qui connait le mieux le micro c'est son créateur Atmel et s'il préconise une inductance je considère que c'est une erreur que de ne pas la mettre, mais je dois être déformé par 40 ans d'électronique.

Quant au montage sur bredbaord je plussoie à ce qu'à écrit Zoroastre : ils ne sont valables que pour faire une vérification vite fait sans être obligé de sortir le fer à souder.  On ne cherche pas la performance mais la validation d'un principe.
Pour les montages  qui doivent durer il existe aussi les plaquettes pastillées ou à bandes. C'est moins cher qu'un circuit imprimé mais en contre partie il y a plus de câblage a faire.

Un point important que tu peux remarquer sur l'implantation que Zoroastre t'as donné en exemple : Les Plans De Masse généreux.
C'est capital sur un circuit imprimé. N'oublies pas que l'épaisseur de cuivre n'est que de 35µm (0,035 mm) et qu'une piste fine étroite aura forcément un peu de résistance. Comme tu aura pu le lire sur le document sur les découplages c'est ce défaut qui est exploité pour le filtrage d'alim. Par contre pour la Masse c'est et cela restera un défaut qui pourra perturber le fonctionnement. Il ne faut jamais lésiner sur les pistes de masse et toujours les remplacer par des plans chaque fois que c'est possible.
C'est aussi autant de cuivre qui n'est pas à retirer donc une économie de produit, un gain de temps et par conséquent une meilleure qualité de gravure.
738  International / Français / Re: Transfert de données par laser. on: October 26, 2013, 11:22:36 am
Bande de fréquence :
C'est quand même à toi de le savoir !
Ou alors tu ne sais pas encore bien ce que tu veux faire.
Dans ce cas commence par pousser ta réflexion jusqu'au bout .
Comment je peux modifier la fréquence de récurrence de la PWM ?
---////---
Est-ce qu'il y aurait un moyen plus adapté pour jouer sur la fréquence du laser ?

En manipulant les registres du micro : il faut sortir des librairies Arduino et lire la datasheet du micro.
Dans l'univers des librairies Arduino il existe aussi des fonctions toutes faites comme "tone" qui pourrait peut-être te convenir.
Il faut lire les "Références du langage "sur le site Arduino.
Quel serait l'intérêt d'un montage amplificateur transimpédance ?
Pour commencer savoir qu'il existe  smiley-mr-green et que c'est le plus adapté aux photodiodes.
Un ampli est dit transimpédance parce que l'entrée se fait en courant et la sortie donne des volts.
Donc G= S/E = V/I = ohms.
Comme une diode se commande en courant on voit qu'un tel ampli parait tout indiqué.
Maintenant si tu cherche des schémas sur le web tu verra qu'on entre sur l'entrée "-", c'est donc un ampli inverseur. Tu verra aussi que le gain est égal à la résistance de contre réaction câblée entre la sortie et l'entrée "-"

Si tu ne dispose que d'une alim positive il faut jouer avec des décalages de tension sur l'entrée "+" .
En résumé si tu es à l'aise avec des ampli op ce sera OK, sinon utilise des schémas plus classiques et concentre toi sur le coeur de ton sujet.

PS : une photo-diode peut s'utiliser non polarisée (beurk )  et bien mieux polarisée en inverse.
Pour simplifier tout se passe comme si la lumière qui atteint la jonction PN augmentait le courant de fuite.
739  International / Français / Re: Transfert de données par laser. on: October 26, 2013, 04:22:42 am
Pour la photo-résistance il te faut commencer par définir la bande de fréquence que tu veux utiliser.
Et vérifier ensuite si la bande passante de la photo-résistance convient. J'émets les mêmes doutes que Christian.
Tu parles de PMW : de base avec les librairies Arduino la fréquence de récurrence de la PWM est de 488,281 Hz.
Cela peut se changer mais il faut le faire à la main.

Laser dans le visible ou pas ?
Dans le visible c'est plus spectaculaire et plus sécurisant (on voit le rayon) mais les produits avec les meilleures bandes passantes sont dans l'infrarouge ou le proche infra rouge. Maintenant si c'est pour travailler à 1 ou 10 kHz n'importe quelle "couleur" devrait convenir.
Si c'est pour une faisabilité de grâce pas de laser 250 mW ils sont extrêmement dangereux.
Le strict minimum, avec une petite marge,  pour que cela fonctionne et c'est tout.
Dans ton bahut as tu des wattmètres optiques ? Si oui utilises les.

Pour information la meilleure bande passante sera obtenue avec une photodiode  et un montage amplificateur transimpédance mais il existe d'autres montages plus "abordables techniquement" et qui conviendront certainement.
Quel genre d'information veut tu transmettre ?
Quand le signal à transmettre est à valeur moyenne constante et connue il est possible de ne pas transmettre cette composante continue.  Il suffit alors de faire des liaisons capacitives entre les différents modules électroniques :
- a l'émission on bloque la composantes continue
- à la réception on la reconstitue avec un simple pont de résistance.
D'où la nécessité qu'elle soit "suffisamment constante" et connue.

Remarque :
Un L.A.S.E.R à toujours deux modes d'émission : quand le courant s’établit dans la diode, le laser commence une émission de type électroluminescent  (led), puis quand la valeur du courant est suffisante l'émission devient cohérente (laser). Le seuil de passage d'un état à l'autre dépend du type de laser.
C'est pourquoi dans certaines applications il peut être intéressant de pré-polariser légèrement le laser .
Mais pour le faire il ne faut jamais travailler en aveugle, il faut absolument un wattmètre optique pour bien tout maitriser
740  International / Français / Re: Arduino standalone on: October 25, 2013, 02:17:36 pm
Un petit complément en pièce jointe sur les joies du découplage d'alimentation
741  Using Arduino / General Electronics / Re: Would any buttons just work with Arduino? on: October 22, 2013, 02:50:00 pm
There are push buttons with
 - single output, contact is ON only when you press),
 - double output.
With a double output push button :
- when push button is release one output is ON and the other is OFF,
- when push buttons is pressed : the output which were ON toggle to OFF and these who were OFF become ON

The bounces of these buttons can be deleted :
- by hardware by adding a capacitor (100 nF) in parrallel on the contact button.
- By software -> see example on Arduino IDE exemple

The second model (double output) can also be debounced with a RS flip-flop (see example in Wikipedia).

All of these solutions work, but the best solution is the one with the RS flip-flop but it needs a two output button.
Then this with the capacitor.
In my opinion the software solution, even if it works, is unsatisfactory because it masks the problem by adding delay so  the two first suppress problem.
742  Using Arduino / General Electronics / Re: Circuit Debounce on: October 15, 2013, 02:35:59 am
Have a look to the attached file to see the difference between the ideal circuit on which you base your argument, but you will never meet, and the actual circuit with parasistic inductors due to long wires.
743  International / Français / Re: Capteurs de température, je suis maudit... on: October 13, 2013, 12:17:21 pm
As tu mesuré avec un voltmètre la tension que sort le capteur ?
C'est la première des choses à faire que de vérifier qu'elle est correcte..
Si tu n'as pas de multimètre tu cours en acheter un : autour de 10 € en magasin de bricolage.
Sans multimètre tu sera toujours bloqué par ce genre interrogations auxquelles tu ne pourra pas répondre.

Si la sortie du capteur est correcte
- il faut vérifier qu'en entrée du micro il y a bien la même tension qu'à la sortie du capteur : cela parait évident mais il faut toujours vérifier les évidences car parfois la bêtise est tellement énorme qu'on ne l'a voit pas.  Et qu'on soit débutant ou chevronné c'est pareil.
- il faut arranger les câbles proprement, évite les grandes boucles qui se transforment en antennes de réception qui captent tout ce qui passe à leur portée. Il est toujours préférable de plaquer les fils. Torsade le fil de mesure avec le fil de masse, ça évite les boucles. N'oublie pas que tu traque le mV et qu'un millivolt c'est tout petit.
Il ne faut absolument pas que le fil reliant la masse du capteur à celle de l'arduino serve à un quelconque autre circuit.
Quelle est la longueur des câbles de liaison avec le capteur ?  Ces circuits n'aiment pas avoir une liaison trop capacitive, c'est expliqué dans la datasheet du LM35 (circuit équivalent de chez National). National préconise une résistance série de 2k ohms, personnellement j'ai essayé 1k, 2k, 4,7k et 10k : pour moi avec 50m de câble et un LM35 l'optimum est à 4,7 kohms mais c'est correct à partir de 2 kohms.

Vérifie que la carte est correcte en mesurant le 3,3V disponible.
Si tu ne te sert pas de l'I2C, utilise de préférence les entrées A4 ou A5 . Comme elle sont prévues pour l'I2C elles sont mieux isolées que les autres -> c'est une info que j'ai trouvé  dans la datasheet Atmel.
Ne retient jamais la première mesure mais au minimum la deuxième. Il faut savoir qu'il n'y a qu'un seul convertisseur pour 6 entrées. Les entrées sont donc multiplexées et le multiplexeur demande du temps pour se stabiliser , Atmel recommande de rejeter la première mesure perso je ne retiens que la 5éme mesure  -> c'est encore une info que j'ai trouvé  dans la datasheet.

Si tout est correct et que tu ne compte pas utiliser le capteur à une température supérieure à 100 °C tu peut passer sur la référence interne de 1,1 V avec un ordre AnalogReference (INTERNAL) -> je cite de tête, la syntaxe est à vérifier sur le site arduino.
Cela permettra d'améliorer la précision.

bon courage.
744  Using Arduino / General Electronics / Re: Circuit Debounce on: October 12, 2013, 12:31:54 pm
This is kind of what I thought  smiley-mr-green , thank you for confirmation.

In the calculation of short-circuit capacitor, people forget that the wires  bring inductor.
The current therefore can not be established immediately. There is the equivalent of a rise time.
Capacitor discharge is complex and the current max value  is much lower than that theory with ideal circuits done .
745  Using Arduino / General Electronics / Re: Circuit Debounce on: October 12, 2013, 11:26:23 am
With all due respect, cjdelphi, I think polymorph is rigth and you are wrong.

Excuse me but I am French and I don't understood "stfu"
Also Google translator does not.

To help me improve my English is the correct English or vernacular?
746  International / Français / Re: afficher sur des 7 segment un nombre recu par le port serie on: October 12, 2013, 10:05:41 am
Ton code je n'en sais rien mais j'avais regardé la faisabilité d'un produit équivalent et j'avais opté pour des registres à décalage chaînés.
Un registre par afficheur. Ce n'est plus la peine de multiplexer les afficheurs. (1)
Il faut 3 fils : horloge, donnée et latch pour éviter les états intermédiaires.
J'avais utilisé un tableau pour décrire chiffre par chiffre quel segments devaient être allumés, cela fonctionnait parfaitement.

(1) le multiplexage ne fait rien gagner en consommation puisque pour avoir une puissance rétinienne équivalente on fait passer plus de courant pendant le temps de conduction. Donc au total la valeur de intégrale est la même.
747  Using Arduino / Programming Questions / Re: HowTo reduce I2C bus speed using Wire lib ? on: October 12, 2013, 09:54:00 am
50% This is not a little too high ?
flat cable  (Zc = 600 ohms) = 40 pF / m
Ethernet twisted pair (Zc = 100 ohms) = 46 pF / m
 46/40 = 15%
748  International / Le bar / Re: Nouveau forum on: October 11, 2013, 02:05:10 pm
Ben c'est la preuve qu'un téléphone n'est pas un micro-ordinateur.
M'enfin ça on le savait déjà quoique avec certains semartefones il est plus facile d'aller sur le net que de simplement téléphoner.
749  International / Le bar / Re: Cherche à monter un projet sérieux on: October 11, 2013, 01:40:10 pm
Au contraire c'est un point très important pour faire du pro.
Il faut distinguer le logiciel du matériel.
Le logiciel (les librairies arduino) ne pose pas de soucis particulier, du moment que cela fonctionne l’essentiel est assuré.
Il n'en est absolument pas de même pour le matériel : si tu vends tu dois assurer une garantie et malheureusement  tu n'obtiendra jamais aucune indication sur la qualité des composants montés sur les cartes officielles, quant aux cartes chinoises ........
Tu pourra t'inspirer des cartes Arduino mais pour un projet dixit "sérieux" il te faudra faire tes propres cartes et si le volume n'est pas au rendez vous les prix vont grimper.
750  Using Arduino / Programming Questions / Re: HowTo reduce I2C bus speed using Wire lib ? on: October 11, 2013, 12:03:16 pm
It does not change the distance separating the wire, but it does make the conductors longer for a given length of cable
How many percent ?
Pages: 1 ... 48 49 [50] 51 52 ... 146