Show Posts
Pages: 1 ... 53 54 [55] 56 57 ... 153
811  International / Français / Re: [résolu] quel programme pour schéma ? on: November 02, 2013, 09:00:07 am
Tout à fait : Pour représenter afin de facilité la recopie.

Mais ce n'est pas un logiciel pour faire des schémas c'est autre chose.
812  International / Français / Re: Arduino UNO non reconnu on: November 02, 2013, 07:15:35 am
Est-ce qu'il a déjà été reconnu  auparavent ?

J'ai eu un problème équivalent avec une UNO R2 dont un nombre important d'exemplaires ont été vendus buggés.
Ils n'étaient reconnus ni sous Linux ni sous Win7 et peut-être Vista.
J'ai du reflasher l'ATMga 8u2.
813  International / Français / Re: [résolu] quel programme pour schéma ? on: November 02, 2013, 06:57:19 am
Fritzing c'est peut-être bon pour une  toute première approche : les débutants se sentent plus en confiance avec une représentation visuelle. Mais il faut bien être conscient que Fritzing marche sur la tête : il fait le schéma à partir d'un câblage, c'est une hérésie !  De plus il  dessine très mal le schéma  et rend souvent  incompréhensibles des choses simples.

Les logiciels comme Kicad et  eagle sont des logiciels intégrés  autrement plus sérieux sans pour autant être d'accès difficile.
En premier il faut établir le schéma électrique.
En second on défini le cablage avec une sécurité : le logiciel de placement des composants /routage  des pistes ne  permet pas de modifier le schéma électrique.
Il n'y a pas d'erreur possible alors qu'avec Fritzing toutes les conneries sont possibles puisque le schéma électrique est établi d'aprés le câblage.
 Fritzing c'est pour dire : voilà avec un autre logiciel de schéma j'ai fait un montage qui fonctionne je vous donne une belle image du câblage faite avec Fritzing, essayez de recopier sans faire d'erreur. C'est la seule utilité que je vois à ce logiciel.

Kicad et eagle ne sont pas utiles seulement pour les circuits imprimés, ils apportent une aide pour la création de maquettes.
Il y a plusieurs façon de câbler  des maquettes :
- Il y a les bedboards comme on voit souvent dans l'univers arduino. C'est rapide mais on n'obtiendra jamais un montage "permanent".
- Il y a les circuits imprimés c'est lourd et cher -> à réserver aux montages définitifs et encore quand cela se justifie.
- Il y a les plaquettes perforées (proto-board) soit à pastilles soit à bandes : c'est l'idéal pour les montages permanents simples .
Pour préparer le cablage sur ces supports Kicad et Eagle sont très utiles. Comme on peut faire se croiser autant de fils isolés que l'on veut, Kicad qui gère jusqu'à 16 couches est plus performant qu'Eagle version freeware qui est limité à 2 couches.
814  International / Français / Re: mettre plusieurs alims en paralelle ? on: November 01, 2013, 12:47:25 pm
Quote
68tjs, je ne trouve pas la piece jointe dont tu parle ... en attendant je vais rechercher  aligent sur le net.
Peut-être bien que j'ai oublié de la mettre.
Bétise réparée.
815  International / Français / Re: mettre plusieurs alims en paralelle ? on: November 01, 2013, 10:54:48 am
Quand je vous dit qu'il faut aller voir chez Agilent pour trouver des renseignements intéressants !
Ok il y a une obligation de consommation minimum qui peut être rédhibitoire pour l'application de ce fil de discussion mais l'idée est intéresante en soi surtout pour des comsommations fixes.

En pj la note d'application Agilent. Tout est à lire et en particulier le Tip 6 qui indique comment mettre 3 alim en parallele.
- Une est en régulation tension -> c'est elle qui impose la tension d'utilisation
- les deux autres sont en régulation de courant.

816  International / Français / Re: problème envoie d'un char on: November 01, 2013, 04:41:26 am
Quote
combien consomme ton équipement

Comment puis-je le savoir ?
T'achete un multimètre et tu mesure le courant consommé par chaque module.
817  International / Français / Re: mettre plusieurs alims en paralelle ? on: November 01, 2013, 04:38:38 am
Complément :
Pour être mises en parrallele les alimentations doivent être prévues pour.  smiley-mr-green
Une doit être maître et les autres esclaves. Elles doivent donc avoir le fameux "connecteur bizare" voir le fil de Barbudor :
http://forum.arduino.cc//index.php?topic=195761.msg1445570#msg1445570

Pour avoir plus de détail sur le mode opératoire il est préférable de consulter une notice d'alimentation professionnelle.
Sur le site d'Agilent (ex HP  appareils de mesure) il devrait être possible de télécharger une notice explicative.
818  International / Français / Re: [résolu] quel programme pour schéma ? on: October 29, 2013, 01:36:32 pm
Quote
mais bon c'est un logiciel payant à la base.
C'est bien là le problème, on vante les prouesses de la version payante mais on n'utilise que la version gratuite bridée.
Et même si chez Arduino il ont OBLIGATOIREMENT la version payante, puisqu'il font du blé avec, ils sont obligés de respecter les limitations de la version gratos sans quoi on ne pourrait pas lire leurs fichiers.
Quote
Deux modes de quoi ?
PDF pour Impression correcte et possibilité d'avoir une version haute définition pour publication .
819  Using Arduino / Programming Questions / Re: Simple delay() debounce failure mode? on: October 29, 2013, 01:28:20 pm
Is the Schmitt trigger strictly necessary?
Strictly necessary -> No
Usefull -> yes, especially if you can set hysteresis  yourself.

You have help for calculation:
http://sim.okawa-denshi.jp/en/compkeisan.htm
or a more detail document:
http://www.analog.com/library/analogDialogue/archives/34-07/comparators/comparators.pdf

For this application a comparator is better then an  amplifier.
The best is to choose an open-collecteur comparator like LM393.
With an open-collecteur you have to put a pull-up of about 1k to 10 k.
820  International / Français / Re: [résolu] quel programme pour schéma ? on: October 29, 2013, 08:41:16 am
C'est clairement moins jolie que du Eagle smiley-razz
Depuis quand la cosmétique prime sur l'efficacité  ?
Je préfère un logiciel qui permet de faire des schémas multi-feuilles. Ce qui permet de mettre en évidence l’essentiel du montage et de déplacer les annexes dans les autres feuilles. Pour la compréhension c'est quand même nettement supérieur.
Cela permet de ne pas avoir de schémas "à la DUE" où tout doit absolument tenir sur une page et où les différentes alims sont "jetées"  partout où il y avait quelques cm2 de libre sans que la logique soit respectée.

PS le projet Wiring n'est (plus) pas sous Eagle mais sous Kicad.

Astuce : avec kicad la qualité en sortie pdf directe est correcte sans plus.
Pour avoir une très bonne qualité pour la publication la solution est soit de passer par l'intermédiaire d'Inkscape, soit de sortir  en postscript et convertir en pdf.
-> sous linux utiliser l'utilitaire (présent d'office) ps2pdf en ligne de commande :
$ps2pdf schema.ps
et c'est tout  schema.pdf est créé automatiquement.

Eagle possède-t-il les deux modes ?
821  International / Français / Re: [Moteurs PAP] un code qui marche? on: October 29, 2013, 05:14:51 am
A voir avec une R de pull up plus faible sinon (typiquement 4.7k)
+1
A trop faible courant de collecteur la bande passante d'un transistor, donc son temps de réponse, n'est jamais terrible.
C'est la bonne solution que de diminuer sa résistance de charge de collecteur.
C'est aussi une bonne assurance pour ne pas être gêné par les courants de fuites qui fluctuent avec la température.
822  International / Français / Re: quel programme pour schéma ? on: October 28, 2013, 11:29:15 am
 Tant qu'on ne voit pas le cartouche on ne peut rien dire.

Tout ce qu'on peut dire c'est que Kicad peut le faire, eagle sans doute mais tu ne vas pas installer un logiciel proprio, fermé et limité de surcroit sur un Linux  alors que Kicad n'a aucun de ces défauts (normalement rédhibitoires pour un Ubuntiste)  smiley-mr-green
823  International / Français / Re: Contrôle de la température de la cabane. on: October 28, 2013, 11:23:21 am
68tjs say:
Quote
Traiter la cause en adaptant la ligne.
Les adaptations d'impédance, c'est pas trop ma tasse de thé.
je prends le tapis à poussière à: 4,7 K.
Dommage c'est quand même ce qui est le plus efficace et ce sont des notions qui assurément serviront  tôt ou tard avec les nouveaux micros qui tournent à plusieurs centaines de Megahertz.

Remarque : La 4,7 k c'est avec mon câble, avec le tien cela peut-être différent..
Ce n'est pas la valeur qui est importante mais la démarche : je n'ai pas pris pour argent comptant ce qui était écrit sur la datasheet et j'ai bien fait puisque l'optimum était à 4,7k au lieu de 2k.  Je te conseille d'en faire de même avec tout ce qu'on te dit : tu testes, tu analyses et tu prends ta propre décision.
Donc pour différentes valeur de R (j'ai commencé à 1kohms) j'ai fait une centaine de mesures affichées dans le SerialMonitor (c'est hyper vite fait avec une boucle).
Ensuite :
- copier/coller dans un tableur.
- utilisation des fonctions min, max, moyenne et médiane.
Le meilleur choix de résistance correspondant au plus faible écart entre le min et le max bien sur, mais aussi entre la moyenne et la médiane.

La différence entre la moyenne et la médiane est importante :
La moyenne c'est simple on additionne toutes les mesures et on divise par le nombre de mesure.
La médiane c'est plus scioux : c'est la valeur telle qu'il y aura autant de mesuresde valeur supérieure que de mesures de valeur inférieures.
Un exemple pour bien fixer les esprits :
Le revenu moyen en France est par exemple de 10.000€ par mois mais c'est parce que les revenus d'un petit nombre de gros milliardaires ont plus de poids que la masse de smicards.
Par contre le revenu médian sera lui plutôt situé autour de 800 € parce que les smicards et tous les emplois à temps partiel non choisis sont de loin les plus nombreux.

Pour revenir à nos mesures si seul le bruit fait fluctuer les mesures la moyenne et la médiane seront  très proches.
Si ce n'est pas le cas c'est qu'il y a un problème soit dans le câblage soit de réflexion dans le câble.
Autre façon de voir les choses si la moyenne et la médiane sont très proches il est possible de faire une moyenne de plusieurs mesures. Dans le cas contraire une moyenne de plusieurs mesures ne servira absolument à rien puisqu'un phénomène exterieur vient tout perturber.

La METROLOGIE est une science qui s’apprend sur le tas.  smiley-mr-green
824  International / Français / Re: Contrôle de la température de la cabane. on: October 28, 2013, 06:51:40 am
STOP PAS D'INSULTE POUR LE LM35 !
J'ai fait des mesures correctes au bout de 50m de cable ethernet catégorie 5.
Pour cela ce n'est pas compliqué : il suffit de lire la datasheet du LM35.

Le Lm35 comme son équivalent chez Texas, et d'une manière générale tous les circuits CMOS, ne supporte pas des charges capacitives.
Et un câble non adapté est capacitif.

Donc deux solutions :
1) la solution National Semiconducteur : cacher la poussière sous le tapis en masquant la capacité. Ils préconisent de mettre une résistance de 2K en série -> voir la datasheet.
J'ai essayé avec plusieurs valeurs : en dessous de 2K ce n'est pas bon, j'ai trouvé que c'est bon de 2K à 10 k avec un optimum à 4,7K.

2) Ma solution : Traiter la cause en adaptant la ligne. -> si on adapte la ligne a ses deux extrémités en théorie l'effet capacitif disparait.  En pratique comme l'adaptation parfaite n'est pas possible il existe encore mais il devient inoffensif.
Dans un câble RJ45 cat 5 la paire torsadée est une ligne à impédance constante d'impédance caractéristique égale à 100 ohms. En fait c'est comme un câble coaxial qui n'est qu'une forme particulière des lignes à impédance constante.
Le LM35 a une faible impédance de sortie, de l'ordre de l'ohm, il faut donc placer une résistance, de valeur 100 ohms, en série entre la sortie du lm35 et l'entrée du câble.
A la sortie du câble, c'est à dire à l'entrée du micro il faudrait placer une résistance de 100 ohms entre la pin Ax et la masse.
Mais attention le courant pompé sur le lm35 serait énormément trop élevé. La solution est de mettre un condensateur en série avec la résistance.  le continu est bien coupé et la ligne adaptée pour les fréquences plus élevées.
J'ai essayé avec 100 nF cela fonctionne très bien de 0m à 50m de câble..

Autre solution il existe un autre circuit intégré pour la mesure de température le LM335 dont la mise en œuvre s'apparente plus à celui d'une zéner et qui est insensible aux charges capacitive. Je ne comprend pas pourquoi ce circuit est snobé dans l'univers Arduino. De plus il est muni d'une entrée calibration.
La différence c'est qu'il est étalonné en Kelvin. (0°C = 273,15 K)
A 0°C le lm 35 donne 0mV   le lm335 donne 2,7315 V
A 10 °C le lm35 donne 100 mV le lm335 donne 2,8315 V
825  International / Français / Re: Contrôle de la tempéraure de la cabane. on: October 27, 2013, 12:39:43 pm
J'ai mis des Linux...Quand j'ai voulu installer des softs "à la main"; j'ai bien crû que j'allais péter un câble
Pour Debian, Ubuntu, Mint, etc   -> sudo aptitude install "nom-du-paquet" et ça roule tout seul, même pas drôle il n'y a rien à faire a part appuyer sur Y(yes).
Ah si : oublier tous les mauvais réflexes windowsien et ne prendre les programmes que dans les dépots officiels (plus de 60 000 progs il y a de quoi faire)
Pages: 1 ... 53 54 [55] 56 57 ... 153