Show Posts
Pages: 1 ... 53 54 [55] 56 57 ... 147
811  International / Français / Re: Entrée analogique, quelle longueur de câble ? on: September 30, 2013, 05:37:36 am
Le câble blindé ne te protègera pas de la capacité parasite au contraire.
Mais pas d’inquiétude avec 2 m tu ne risque pas grand chose et il reste la solution de la 2k série.

Par contre il te protègera des perturbations extérieures et c'est une très bonne chose a condition que tu le câble correctement.
Si c'est juste un fil qui est blindé cela ne t'apportera rien d'autre qu'une bonne masse (c'est déjà ça).

Si c'est deux fils dans un blindage :
- 1 fil sert pour le signal
- 1 fil sert de masse et est relié aux deux extrémités
- Le blindage ne doit être relié qu'a UNE seule extrémité sinon ce n'est plus un blindage.
C'est l'extrémité coté appareil de mesure, c'est à dire l'entrée analogique de l'arduino, qui doit être reliée à la masse.
812  International / Le bar / Re: Linux sur un vieux bousin ou comment avoir la dernière version avr-gcc on: September 30, 2013, 01:16:43 am
La console d'il y a 15 ans cela fait longtemps qu'elle est à la cave.

Quasiment tous les programmes sont en mode console avec une sur-couche graphique.
Le choix de les utiliser en console ou en X est personnel.
Il est vrai que la majorité des bug touchent la partie GUI.
L'avantage de Linux c'est que tu peux choisir ton interface graphique et comme le code est ouvert il est mieux débogué que quand le code est secret.
813  International / Le bar / Re: Linux sur un vieux bousin ou comment avoir la dernière version avr-gcc on: September 29, 2013, 03:11:43 pm
Quote
en commençant certainement par mettre le réseau en route si ce n'est déjà fait.
C'est sans doute fait mais dommage que le pc n'ai pas été relié au réseau pendant l'installation cela aurait été surement fait.

Il faut que tu mette à jour les programmes car l'image iso n'est pas forcément à jour.
Je connais mal le nom des dépots buntu, Icare ou Chabot pourront en dire plus mais si je fais une analogie debian il y a :
- le dépot ou tout les logiciels sont libres
- le dépot des logiciels gratuit mais dont le code n'est pas public comme Eagle par exemple
- le dépot "contrib" dont la licence est pas claire en gros ils sont utilisables librement sous linux mais pas forcément sous d'autre plateforme.
814  International / Le bar / Re: Linux sur un vieux bousin ou comment avoir la dernière version avr-gcc on: September 29, 2013, 03:11:17 pm
Match console contre interface graphique
Il n'y a pas de vainqueur n'y de règles générales, il n'y a que des solutions adaptées à chaque individu.

Je considère qu'on peut faire autant de conneries en console qu'en interface graphique.
En mode console il n'y a pas de parapet et si tu écrit une connerie tu peux involontairement formater ton disque dur.

Pour moi il n'y a que deux règles :
1) si je fais n'importe quoi je n'ai qu'a m'en prendre qu'à moi même que ce soit en console ou en IG.
2) je choisi ce qui est le plus pratique et ce qui va le plus vite.

Quelque chose que je fais très occasionnellement et dont je ne me rappelle pas toutes les options je le fais en IG.
Les opérations que je fais régulièrement, comme les mises à jour, je les fais en mode console.
A la limite s'il y a plusieurs commandes à enchaîner comme je suis faignant j’écris un script pour automatiser.

Autre exemple qui va faire frémir certains "puristes" mais que je revendique :
Pour configurer aux petits oignons le fichier source.list et le fichier préférence quand on veut pouvoir mélanger les versions, je n'hésite pas une seconde je refuse vim et ses ordres cabalistiques parce que je ne vis pas à l'époque des cavernes et que je pense savoir ce que je fait :
J'ouvre le gestionnaire de fichier (en graphique bien entendu) avec les droits root (kdesu dolphin) , oui monsieur je n'hésite pas.
Je clique sur le fichier à modifier et il s'ouvre avec l'éditeur de fichier à qui le gestionnaire de fichier transfère les droits root  et je fais mes modifications.

Bien évidement une fois terminé je ferme immédiatement l’éditeur de fichier et le gestionnaire de fichiers sinon effectivement ce pourrait être la cata. Mais encore une fois c'est à chacun de savoir ce qu'il fait et...
il est interdit d'interdire....... smiley-mr-green

PS je refuse vim mais pas fou, car on ne sait jamais ce qu'il peut arriver, j'ai imprimé la notice avec les ordres cabalistiques.
815  International / Français / Re: Entrée analogique, quelle longueur de câble ? on: September 29, 2013, 11:00:08 am
J'ai fait fonctionner un LM35 et un LM335 avec 50 m de câble smiley-mr-green  mais en lisant la datasheet et en respectant les préconisations du fournisseur.

La référence que tu donnes correspond à un modèle équivalent au LM35..
La mise oeuvre est la même donc les conseils d'utilisation doivent être les mêmes.

Pas de bol Microchips ne donne aucun conseil, pourtant il en est un de taille : ces circuit ne supportent pas des liaisons trop capcitive.
Télécharge la datasheet du LM35, regarde la page 7 de la datasheet de chez National semi conducteur : tout est expliqué.

Normalement sauf à utiliser un câble vraiment pourri avec 2 m cela devrait se passer finger in the nose.

Edit : une solution I2C ?
Non car l'I2c comme le l'ISP sont des liaisons synchrones ce qui veut dire qu'il leur faut un fil horloge et un fil donnée.
Et bien entendu que les temps de propagation sur les deux fils soient les même : il ne s'agit pas de rater un bit. C'est donc peu utilisable sur des grandes longueurs.

L'autre solution qui conviendrait est le OneWire qui comme son nom l'indique n'utilise qu'un seul fil (plus la masse évidement).
Le protocole est complexe : le signal est codé de manière à pouvoir à la réception extraire une horloge du signal des Données.
C'est donc plus complexe et moins rapide mais il existe des librairies qui le OneWire.
816  International / Le bar / Re: Linux sur un vieux bousin ou comment avoir la dernière version avr-gcc on: September 29, 2013, 10:49:14 am
Firefox bon exemple des atayolas de tout bord.

firefox a copie-writé son logo qui du coup n'est plus libre ce qui perturbait fort certains "puristes" , mot que j'écris "a" "y" "a" "to" "la" .
Du coup sous deb Firefox s'appelle iceweasel, le code  d'iceweasel est exactement le même que celui de firefox.... au logo près.
Je ne sais pas si les même tordus sévissent chez buntu.
Nous sommes chez des humains, il ne peut pas y avoir les bons que d'un seul coté et que les mauvais de l'autre.

Sinon si tu as trop de problèmes avec ton vieux bousin tu peux transférer le disque dur avec buntu déjà installé sur un PC plus moderne.
Tu n'es plus avec windaube, Linux ne sera nullement perturbé par le changement de carte mère et graphique.
Tous les pilotes sont déjà dans le noyau, l'OS détermine ceux dont ils a besoin et ne charge en mémoire vive que ceux là.
Le premier redémarrage sera juste un peu plus long le temps qu'il retrouve ses petits.
Je l'ai déjà pratiqué plusieurs fois cela a toujours fonctionné.
Et win et linux chacun sur son DD tu ne risque absolument rien.
817  International / Le bar / Re: Linux sur un vieux bousin ou comment avoir la dernière version avr-gcc on: September 29, 2013, 10:01:16 am
Quote
Je retente une 4ième fois, après, je change de distribution.
Lors de l'installation on t'a demandé de créer un compte utilisateur et de définir un mot de passe.

Une fois l'installation terminée normalement on t'as demandé de retirer le cd et d’appuyer sur OK ce qui permet de démarrer sur le  noyau Linux définitif et non pas celui d'installation.

A ce redémarrage il faut que tu entre le nom d'utilisateur précédemment défini et le mot de passe.
Avec Win7 c'est maintenant comme cela que ça se passe sauf qu'avec linux il ne faut pas redémarrer le pc a chaque fois qu'on installe un nouveau programme.
Les seuls redémarrages obligatoires c'est quand on change de noyau.
818  International / Le bar / Re: Linux sur un vieux bousin ou comment avoir la dernière version avr-gcc on: September 29, 2013, 05:39:23 am
J'ai un conseil : ne met rien sur le disque qui contient Windows.
Comme cela tu pourra toujours t'y connecter et si tu as besoin de réinstaller W98 il ne foutra pas en l'air la config installée par Linux puisqu'il ne verra rien.

Linux installera un chargeur (Grub) sur le secteur d'amorçage de son disque, Grub te donnera la possibilité de te connecter sur Linux ou sur Windows.

Le choix du disque au démarrage se fera dans le "boot" du PC.

Ensuite pas la peine de s'enquiquiner avec tout un tas de partition.
Il en faut obligatoirement au moins deux :
La partition pour le /home , obligatoire sinon quand tu veux réinstaller l'OS tu te trouve comme sous windows à perdre toutes tes données.
et une partition racine /
Toutes les autres partition se créeront toutes seules sous la racine.

Les partitions qu'il faut connaître :
/ la racine
/etc  c'est là ou sont rangés les configurations mis en oeuvre au démarrage de la machine et communes à tous les utilisateurs.
C'est là aussi que tu trouvera les fichiers pour la mise à jour (apt, source.list etc )
/home  ce sera ton immeuble, ton appartement sera /home/supercinci
/usr c'est là où les programmes sont rangés.

Les fichiers de configuration personnels se trouvent dans le répertoire utilisateurs. Ils commencent par un point " . ", pour les voir il faut en autoriser le listage.

Il existe un gestionnaire de fichiers rudimentaire, en mode semi graphique mais ultra performant "mc".

Le logiciel de mise à jour en mode graphique est quasiment tout le temps "synaptics".
En mode console
- pour passer en administrateur il faut taper "sudo"  
Sous machin-buntu le compte "root" a été désactivé, en échange le premier utilisateur possède des droits supérieurs, des utilisateurs permanents de machin -buntu t'en diront plus

- pour mettre à jour on utilise "aptitude"
---mise à jour de la base de donnée "sudo aptitude update"
---mise à jour logicielle : "sudo aptitude safe-upgrade" ou "sudo aptitude full-upgrade".

Synaptics est rassurant avec son mode graphique, pour chercher un programme à installer il est quasiment indispensable. Mais pour les mises à jour le mode console est bien plus rapide.
Ce qui se dit : Tu regardes avec synaptics, tu fait avec aptitude.

Aptitude peut s'utiliser comme synaptics (avec listage de tous les fichiers disponibles) mais en mode semi graphique et j'ai trouvé que c'est d'un usage très pénible.

Il existe une anti-sèche debian qui devrait s'appliquer sur machin-buntu.
Je me suis fait la mienne que je met en PJ (c'est du libre office -> tu pourra la modifier)
http://www.debian.org/doc/manuals/refcard/refcard.fr.pdf
819  International / Le bar / Re: Linux sur un vieux bousin ou comment avoir la dernière version avr-gcc on: September 28, 2013, 01:33:03 pm
Ca vaut le coup d'essayer avec la solution qui donne le max de ram.

Ubuntu, oui, en venant de windows c'est le passage le plus facile mais il faut choisir la bonne version.
S'il est vrai qu'on peut installer n'importe qu'elle interface graphique il vaut mieux choisir tout de suite le bon parfum ce qui évite de télécharger des choses inutiles qu'il faut désinstaller ensuite..

Ubuntu -> interface graphique qui s'installe par défaut -> Gnome
Kubuntu -> interface graphique qui s'installe par défaut -> KDE

Pour ton vieux bousin il faut télécharger Xubuntu c'est un Ubuntu core avec l'interface graphique Xfce par défaut.
vu sur le site Xubuntu :
Quote
To install or try Xubuntu within the Desktop/Live CD, you need 256 MB of memory. Installing with the Alternate CD (for 12.04 only) requires 64 MB. Once installed, it is strongly recommended to have at least 512 MB of memory.

Ubuntu est vieux proverbe africain qui signifie.........
Sur le web il circule un pastiche :
Ubuntu est un vieux proverbe africain qui signifie "je n'ai pas réussi à configurer ma Debian"  smiley-mr-green
820  International / Le bar / Linux sur un vieux bousin ou comment avoir la dernière version avr-gcc on: September 28, 2013, 11:28:46 am
J'ouvre un autre post pour ne pas poluer [CDG] tout peut s'optimiser!
Quote
J'ai justement une vieille tour, mais en 486, peut-être un peu léger quand même.
Il faut séparer ce que demande l'OS et ce que demande l'interface graphique parce que sous linux le choix de l'interface graphique est libre.

L'OS n'est pas gourmand, l'interface graphique si tu veux les derniers gadjets le sera.
Ils existe 2 poids lourds KDE et Gnome. Gnome j'aime pas, ça me fait penser au Mac avec des barre d'outils en haut, en bas etc....
Ces 2 poids lourds sont gourmand et un 488 risque de ramer.
Mais il existe des poids légers comme Lxde ou Xfce qui sont justement fait pour les vieux bousins.

Quote
monter un linux risque de me prendre pas mal de temps, si je veux faire les choses bien, non?
Tant que tu ne veux pas optimiser pour de la vidéo ou autre machins où il y a plein de pilotes propriétaires  cela devrait se passer sans dificultés. Dans ce cas un Ubuntu pour commencer est le bon choix, les pilotes sont préinstallés.
Pour se faire la main sans risquer de casser quoique soit il existe aussi les "LiveCd" qui s’exécutent sans toucher au disque dur, ok les lecture sur CDroom sont beaucoup plus lentes que sur disque dur mais ce n'est quand même pas la mer à boire surtout pour des essais.
821  International / Français / Re: calcule deux mosfet on: September 28, 2013, 08:17:43 am
Apprend à lire :
Question :
Quote
Il me semble t'avoir demandé qu'elle est la référence du (ou des ) Mosfet que tu as utilisés.

Réponse :
Quote
le transistor utilise et un 2N2222A
Le 2N2222 est un transistor BI-PO-LAI-RE ce n'est pas un MOS FET

Salut.
822  International / Français / Re: calcule deux mosfet on: September 28, 2013, 07:36:42 am
En électronique il existe une multitude de boitiers.
Quand tu as un composant pas seulement un transistor, il faut consulter sa documentation technique : désolé mais le terme consacré est le terme anglais = "datasheet" , qui se traduit en français par "Feuille de données".
Feuille étant un nom féminin a mon sens on parle de une datasheet.
Un bon endroit pour obtenir les datasheets est :
http://www.datasheetcatalog.com/

Dans ton cas tu télécharge le fichier pdf et tu regarde le  dessin représentant le brochage.
Avec les boîtiers métalliques muni d'un téton ( on parle de détrompeur) il n'y a qu'un brochage autorisé mais avec les boîtiers plastiques il peut y en avoir plusieurs.

Il me semble t'avoir demandé qu'elle est la référence du (ou des ) Mosfet que tu as utilisés.
Tu nous as écrit plusieurs références, il serait bon pour comprendre de connaître de quel transistor on parle exactement.
Est ce que en reliant la gate au +3,3V le transistor de vient passant ou pas ?
SuperCinci t'a conseillé de ne pas encore faire de PWM, j'ai approuvé le conseil, et tu te complais dans ton programme de PWM où tu fais varier la valeur toute les 30 ms comme si tu pouvais voir quelque chose à cette vitesse.
Tu va finir par décourager de t'aider.

Tu as le droit aussi de comprendre ce qui est expliqué ici :
http://forum.arduino.cc/index.php?topic=100727.0
823  International / Le bar / Re: [CDG] tout peut s'optimiser! on: September 28, 2013, 07:06:32 am
XP va finir au oubliettes, dans x? mois, mais c'est inéluctable.
A ce que j'ai pu voir de W7, Microsoft a enfin accepté faire comme cela se faisait déjà avant lui : mettre en place une séparation stricte entre l'os, les programmes et les répertoires utilisateurs.
C'est l'origine du non fonctionnement de certains programmes XP sur Win7. Ils tapaient n'importe où dans le disque dur et sous Win7 ils trouvaient désormais des portes étanches.

Ces nouvelles règles de sécurité sont une excellente chose et d'ailleurs on ne parle plus de virus qui se propagent par l'OS mais seulement par les programmes tiers.
C'est la preuve que l'OS était une passoire. Maintenant ce n'est plus le cas il y a un vrai compte administrateur et on ne peut plus (ou alors il faut vraiment vouloir le faire) travailler sur un compte administrateur.... bref Win7 se gère maintenant comme Linux mais en conservant le coté propriétaire et en disposant pas de la base de logiciels tiers tenus à jour dans les dépots des distributions.

Tout cela pour dire que de toute façon à terme il te faudra oublier XP et même en restant sur windows il te faudra apprendre une nouvelle façon de travailler qui a plus de 70% sera identique à celle de Linux.
Pourquoi ne pas en profiter pour sauter le pas ?
Linux tolère très bien le dual boot sur le même disque dur, bien qu'au prix actuel du DD autant mettre Win et Linux chacun sur son DD.

Ubuntu m'a gonflé....parce qu'il ressemblait trop à Windows : ce n'est pas un hasard c'est voulu.
Par contre Ubuntu qui est une Debian windowisée m'a démystifié Debian sur lequel il courre un nombre considérable d'âneries comme quoi il faut un bac +10 pour l'utiliser.
Depuis que je suis sur Debian je n'ai jamais cherché à aller voir ailleurs j'y suis, j'y reste.
824  International / Le bar / Re: [CDG] tout peut s'optimiser! on: September 28, 2013, 05:57:16 am
Qu'est ce qu'ils sont courageux ces windowsiens : il font un gros travail pour avoir la dernière version d'avr-gcc alors nous sous Linux nous n'avons rien à faire.
Dès qu'une nouvelle version a été jugée stable, hop elle s'installe toute seule.  smiley-mr-green
825  Development / Suggestions for the Arduino Project / Re: Line numbers on: September 28, 2013, 04:56:19 am
There is no line numbers because the Arduino IDE is actually  "IDE Processing" and there is no line numbers in Processing.
If the Arduino team has not added line numbers it is because they do not know how to make it.
To have line numbers you have to  ask the Processing team.

Don't foget the chain :  Processing -> Wiring project  ->  Arduino project = fork of Wiring project

The only solution is to use an external editor or uecide or eclipse or code::blocks.
The uecide author has rewrite the editor and some other features like the serial-monitor.
Pages: 1 ... 53 54 [55] 56 57 ... 147