Go Down

Topic: Tracker solaire (Read 2 times) previous topic - next topic

Uzuma

Bonjour,

waouh vous ne vous êtes pas gêné on dirait  :smiley-mr-green: Merci de poursuivre le débat en donnant vos points de vu, ça aide vraiment.


pour ajouter mes 10 centimes au débat : avec deux moteurs et trois LDR disposées sur les trois faces d'une pyramide isocèle ...


J'aimerais juste en comprendre le principe. Merci.
Peace & love

Artouste


Bonjour,

waouh vous ne vous êtes pas gêné on dirait  :smiley-mr-green: Merci de poursuivre le débat en donnant vos points de vu, ça aide vraiment.


pour ajouter mes 10 centimes au débat : avec deux moteurs et trois LDR disposées sur les trois faces d'une pyramide isocèle ...


J'aimerais juste en comprendre le principe. Merci.

Il n'y a aucune raison de se gener  :smiley-mr-green:
en  partant d'un triedre constant ( d'angle de 120°) , il est mathematiquement simple de determiner avec trois valeurs acquises, les relations d'equilibre en plan vu (X/Y)

ojal

L'idée est d'équilibrer la lumière reçue par chaque LDR.
C'est vrai que pour faire cela un microcontrôleur n'est pas indispensable... Néanmoins un microcontrôleur peut aussi faire d'autres choses utiles à ce projet....

skizoh

Un tien vaux mieux que deux tu l'auras !

B@tto

Faut voir l'électronique qu'il va falloir mettre derrière si on se passe de µC ... Qui ne sera pas configurable à la volée, bien plus complexe et va être bien plus grosse ...

Uzuma

Bonjour,


en  partant d'un trièdre constant ( d'angle de 120°) , il est mathématiquement simple de déterminer avec trois valeurs acquises, les relations d'équilibre en plan vu (X/Y)


que cela ne vous paraisse pas bizarre mais j'ai un peu du mal à comprendre comment se fait la comparaison pour un meilleur positionnement (avec 3 valeurs) basé sur un triangle isocèle.
Peace & love

Artouste


Bonjour,


en  partant d'un trièdre constant ( d'angle de 120°) , il est mathématiquement simple de déterminer avec trois valeurs acquises, les relations d'équilibre en plan vu (X/Y)


que cela ne vous paraisse pas bizarre mais j'ai un peu du mal à comprendre comment se fait la comparaison pour un meilleur positionnement (avec 3 valeurs) basé sur un triangle isocèle.

:smiley-mr-green:
personne ici n'a parlé d'un triangle  :smiley-mr-green:
- faut pas confondre triedre et triangle  8)
- voir les notions de geometrie plane et geometrie dans l'espace

bricofoy

l'idée d'utiliser trois LDR, c'est pour simplifier le capteur, mais en contrepartie la comparaison est plus compliquée.

Sinon pour faire simple il faut 4 LDR, deux pour l'azimut, 2 pour l'élévation, et là les comparaisons sont évidentes.

Je persiste à dire que la mesure sur le courant n'est pas la plus efficace, car cela va inévitablement perdre beaucoup de temps à chaque positionnement, justement car il va obligatoirement falloir "faire l'escargot" pour trouver la bonne inclinaison, sans non plus pouvoir être sûr que ce soit l'optimal (il peut y avoir du faut de plusieurs positions qui donnent des pics de puissance, comment alors savoir si on est sur le pic le plus performant ? )
-tu savais que si tu passe le CD de windows à l'envers, tu entends une chanson satanique ?
-non, mais il y a pire : à l'endroit, ça l'instal

Uzuma

#38
Jul 01, 2014, 11:42 pm Last Edit: Jul 01, 2014, 11:44 pm by Uzuma Reason: 1
Bonsoir, salut @Artouste,

Pardon pour mon absence *on s'en fout* *ok d'accord*
J'ai repris un peu les cahiers mais je n'ai pas compris grand chose quand au fonctionnement basé sur 3 ldrs. J'aimerais savoir si "Sir" Artouste  :smiley-mr-green: voudrait me mettre un peu sur la voie histoire d'amorcer un peu les choses pour moi.

Encore merci @bricofoy
Peace & love

Go Up