Go Down

Topic: KiCad sur Mac - la crise... (Read 95 times) previous topic - next topic

standardUser

Aug 23, 2015, 12:47 pm Last Edit: Aug 23, 2015, 12:49 pm by standardUser
Bonjour à tous

J'ai fait de mon mieux pour ne pas craquer après avoir péniblement réalisé un schéma électrique (2 circuits intégrés logiques, une vingtaine de résistances, quelques transistors, DELs et capas) avec KiCad, et l'avoir finalisé avec la création du circuit imprimé.

La manipulation des fonctions de KiCad ne me pose pas (plus) de problème.


Mais quelle galère pour l'utilisation notamment du module de schéma. En vrac :

- Absence de possibilité de déplacement d'un conducteur ; il faut en supprimer plusieurs tronçons, redessiner, etc.

- Sélection parfois impossible d'un tronçon sans entraîner les composants périphériques.

- Impossibilité de sélection de composants non contigus avec la touche alt par exemple.

- Disproportion de l'icône de certains composants (switch notamment) vis à vis d'autres.

- Déplacement droite/gauche ou haut/bas avec les touches et non pas directement à la souris contre-intuitif et pénible.

- Génération d'erreurs bizarres lors d'un « Electrical check ». Des erreurs différentes sont générées à chaque lancement.

- Impossibilité de réalisation d'une connexion admise par Kicad, alors que celle-ci ne peut être que correcte (relier 2 points distants de 1 cm me semble encore dans mes compétences).

- Etc.

Ainsi, le temps passé pour réaliser un maigre projet est bien trop important du fait des défauts.


Je conçois que cette application a représenté un travail de codage important et tout ceci est à l'honneur des concepteurs. Mais la version Mac (2015-06-12 BZR 5743) est encore loin d'être utilisable sans piquer la crise de nerfs ou de se tourner vers une autre application.


Qu'en-est il des versions Windows et Linux ?

Certains d'entre vous travaillent-ils avec cette application ?

Sinon, qu'utilisez-vous ?

68tjs

#1
Aug 25, 2015, 09:36 pm Last Edit: Aug 25, 2015, 09:48 pm by 68tjs
Sous Linux je n'ai pas tous tes ennuis, mais je n'ai jamais vu de logiciel schématique/circuit imprimé qui soit simple.

Quote
- Absence de possibilité de déplacement d'un conducteur ; il faut en supprimer plusieurs tronçons, redessiner, etc.
On peut déplacer un conducteur sous réserve qu'il ne soit pas trop proche d'un autre. Un schéma avec des conducteurs trop proches est-il aisément lisible ?
Si le conducteur a été tracé en plusieurs tronçons c'est normal de devoir effacer tronçon par tronçon, l'inverse pourrait être très gênant.

Quote
- Sélection parfois impossible d'un tronçon sans entraîner les composants périphériques.
Effectivement cela peut arriver. La parade que j'ai trouvé : si quand tu sélectionne un composant les composants voisins sont aussi sélectionnés tu annule la sélection et tu recommence la sélection  : au 2eme coup seul un composant est sélectionné.

Quote
- Impossibilité de sélection de composants non contigus avec la touche alt par exemple.
C'est vrai mais est-ce vraiment si terrible ?
Tu cliques sur le composant pour le sélectionner et tu appuis sur la touche "supprime" et c'est joué.
Comme nous sommes dotés de deux mains c'est de l'optimisation.

Quote
- Disproportion de l'icône de certains composants (switch notamment) vis à vis d'autres.
Là c'est une question de goût. Rien ne t'empêche de faire tes propres modèles c'est assez simple (je dis "assez" car je répète : je n'ai jamais vu de logiciel de schématique/circuit imprimé qui soit simple).
C'est ce que je fais régulièrement surtout avec les modèles "normalisés" des circuits numériques qui ne me conviennent pas.

Quote
- Déplacement droite/gauche ou haut/bas avec les touches et non pas directement à la souris contre-intuitif et pénible.
Là je ne comprend pas tu sélectionne tu fait m (move) au clavier et tu place à la souris. Il faut lire la documentation.

Quote
- Génération d'erreurs bizarres lors d'un « Electrical check ». Des erreurs différentes sont générées à chaque lancement.
Effectivement le module CRC est parfois capricieux. Mais la documentation indique qu'il faut ajouter un label Power aux connections d'alim pour éviter des erreurs CRC. Je ne le fais jamais et je regarde au coup par coup. Je reconnais que ce n'est pas sérieux mais je gère.

Quote
- Impossibilité de réalisation d'une connexion admise par Kicad, alors que celle-ci ne peut être que correcte (relier 2 points distants de 1 cm me semble encore dans mes compétences).
Je ne comprends pas. Aucun soucis sous Linux.

Quote
ou de se tourner vers une autre application
Il y a Eagle qui ,parce qu'utilisé par la bande à Banzi, fait recette ici.
Préalable : si quelqu'un est habitué à un logiciel il dira toujours que "son" logiciel est meilleur que les autres qu'il connaît beaucoup moins bien.

Après avoir appris Kicad j'ai fais l'effort d'essayer de comprendre Eagle. Très clairement même avec la version gratuite on voit que ce logiciel est une version simplifiée d'un gros logiciel professionnel et que la simplicité n'est pas la qualité première. Cadsof est encore un petit devant les mastodontes mais Cadsoft vend quand même des versions à plusieurs milliers d'euros.
Eagle cela reste du lourd et je pense qu'au début Eagle demande plus d'effort  que n'en demande Kicad.

Bien sûr une fois cet effort réalisé tout roule, aux bridages près de la version gratuite.
Kicad n'est pas bridé et seul Kicad permet de faire des schémas multi-feuilles et /ou hiérarchiques.
Ce qui est un réel plus pour la compréhension des schémas. Comparez la lisibilitée des schémas "Arduino.cc" qui doivent impérativement tenir sur une seule feuille et ceux du "Zéro" qui ont été établi directement par Atmel et qui sont multifeuilles : il n'y a pas photo.

Sans doute que les utilisateurs réguliers d'Eagle ont un autre point de vue.



Go Up