Go Down

Topic: Led 20w avec arduino (Read 4613 times) previous topic - next topic

Atrey

résistance ?  ha... faut ajouté une résistance aussi ? une idée sur sa valeur ?

B@tto

36V pour avoir 600 mA : R = U/I = 36/0.6 = 60 ohms. Probleme : puissance = U x I = 36 x 0.6 = 21.6 Watt !

Blog électronique : http://battomicro.wordpress.com/
Photographie : www.interactive-celebration.fr

barbudor

Attention, on parle de LEDs qui s'alimentent en courant et pas d'ampoules a incandescence qui s'alimentent en tension.
Un "simple" transfo ne suffit pas.

Donc non faut pas déconner et oublier les méthodes à résistances.

Ton driver est une "source de courant" pas une alimentation 36V (c'est à dire pas une source de tension). D'ailleurs il est bien indiqué 18-36VDC 600mA ce qui veut dire que la tension va s'adapter automatiquement au type de LED entre 18V et 36V tout en fournissant exactement 600mA.

C'est le contraire d'un "simple" transfo 36V 700mA qui va fournir 36V de 0 à 700mA en fonction de ce que demande la charge mais qui n'est pas limité en courant.
Avec une ampoule qui s'alimente en tension c'est OK. Tu met une ampoule 36V 100mA, elle ne prendra que 100mA.
Si tu mets une LED, c'est elle qui impose la tension et elle bouffe tout le courant que tu lui donne. Si le transfo peut donner plus (généralement ils peuvent toujours donner un peu plus quitte a laisser chuter la tension) elle se goinfre et elle pête. (Qui a vu Monty Python - Le sens de la vie - Mr Creosote au restaurant ?)

Donc si tu pars sur un montage à la main (transfo, pont de diode, capa) tu obtient une source de tension. Il va falloir ajouter ce qu'il faut pour transformer en source de tension. Il y a des composants tout faits pour quelques LEDs mais je n'en connais aucun pour d'aussi forte puissances. Donc çà sera a faire à la main en composants discrets.

Est-ce que tu achète l'ensemble au même endroit ? Si oui, est-ce que c'est ce modèle que le vendeur conseille comme driver pour ces LEDs ?

Sinon, tu garde ce driver en sachant que tu perd 10% de luminosité et tu utilise juste un transistor pour contrôler la luminosité en PWM.

L'avantage du ULN2064B c'est que ce n'est pas qu'un simple transistor. C'est en fait un étage Darligton complet avec les résistances intégrées pour être commandées directement par un signal numérique.
C'est vrai que tu en as 2 fois trop dans le boitier, mais est-ce que ce n'est pas plus simple d'avoir 1 boitier avec 2 fois trop de fonctions plutôt que devoir faire en discret 2 x (transistors + résistances).
En plus tu peux te permettre de mettre 2 transistors en parallèle ce qui permet de bien répartir la charge dans le boitier et offre une protection même si un des transistors devait cramer (ce qui ne devrait pas arriver vu que tu est déjà à la moitié du courant max).

Le seul truc qui m'inquiète encore c'est d'avoir à utiliser 2 drivers (1 par LED) ce qui va obliger à faire un point commun entre les 2 drivers, probablement le fil négatif. Comme c'est une source de courant et non pas de tension j'ai un doute.
Barbuduino: Arduino sur Breadboard & VinciDuino: Clone Leonardo // WR703: Mini-routeur hacké // LauchPad MSP430 et Stellaris // Panda II Arduino-like .NetMF sous VisualC#
RTFC: Read That F.....g Code / RTFD: Read That F.....g Doc / RTFDS: Read That F.....g DataSheet / RTFS: Read That F.....g Schematic / Wot da ya wanna D.I.Y. today ?

skizoh

Trop fort ce barbu :D et oui j'ai vue le sens de la vie de monty python, mais j'ai préféré SPAM de monty python xDD bref ^^

Je laisse el Barbudor s'occupé de ton K il est bien plus qualifié :D

Skizo ! !
Un tien vaux mieux que deux tu l'auras !

Atrey

;) ca marche, merci qq' d même skizo ! en même temps, c vrai qu' avec "le sens de la vie" on peut pas lutter...

En fait les driver m'ont été fournis avec les LED, mais sans aucune conviction, j'ai poser le pb de tension au vendeur qui m'a dit que ca fonctionnerai..mais peut-être pas a 100% en effet

Ok pour le ULN2064B, je penses aussi que c'est plus simple si les résistances sont intégré, et l'idée de la double protection peut-être pas mal aussi.

En revanche je rebondit sur ton inquiétude des 2 drivers, n' y aurais-t il pas un driver capable de gérer les 2 Led a 100% et ainsi palier au pb du point commun ? tant qu' a faire, autant faire bien...?

Mon seul impératif étant de piloter l'intensité des LED indépendamment, mais j' pense que c'est gérable avec l' adruino et le composant sur 2 pin différant

Qu'es t'en pense

barbudor

#20
Apr 23, 2012, 01:04 pm Last Edit: Apr 23, 2012, 01:07 pm by barbudor Reason: 1
Après réflexion, je pense qu'il faut garder les drivers existants.
J'ai fait un tour sur le site de ST et de Maxim pour regarder comment faire une source de courant adaptée.
Eh bien c'est pas immédiat, et je m'en voudrait de te lancer sur une telle piste sans tester avant.
Donc cherchons quelque chose de simple et efficace.

Comme j'ai ce doute sur le fait de commander les 2 drivers depuis l'Arduino sans isolation j'ai cherché une solution a base d'opto-coupleur. Tout d'abord opto-coupleur + transistor de puissance bipolaire NPN (type BD139 par exemple) mais je pense que la meilleure solution est opto-couleur + MOSFET.
L'avantage du MOSFET est qu'en prenant un modèle un peu chouette, il aura une résistance ON très faible et il va très peu dissiper.

J'ai piqué ce schémas sur le net parce que j'ai pas de soft de schémas sur ce PC et on va le modifier ensemble :


Ce schémas est à l'origine pour controller un moteur. D'où la diode de roue-libre BY229. Tu peux la virer, tu n'en as pas besoin.
Le choix de l'opto-coupleur. Facile je te propose un 6N139, optocoupleur rapide et avec beaucoup de gain. Beaucoup plus facile à trouver que le PC817 du schéma
Pour le MOSFET, j'ai regardé ce qui était facilement disponible chez Selectronic ou GoTronic.
J'ai cherché un MOSFET avec une résistance RDSon (résistance du composant quand il devient passant) la plus faible possible de façon à limiter la dissipation parce que tu auras quand même RDSon x I^2 soit à 700mA = RDSon x 0,5 à dissiper. Donc plus RDSon est faible, moins çà chauffe. A moins de 0,2W tu peux même oublier le dissipateur.

Je te propose un IRF840 (RDSon de 0,85ohms soit <0,5W a dissiper, petit dissipateur).
Ou bien un IRFZ44A ayant une RDSon de 0,22 ohms pour pas vraiment plus chèr.

Ca me parait propre, bien isolé.

Le coté LED de l'optocoupleur est à piloter, à travers la résistance de 220ohms (àlus facile a trouver qu'une 210Ohms) par une broche PWM de l'Arduino et commandé par analogWrite().

Ca te plais ?
Barbuduino: Arduino sur Breadboard & VinciDuino: Clone Leonardo // WR703: Mini-routeur hacké // LauchPad MSP430 et Stellaris // Panda II Arduino-like .NetMF sous VisualC#
RTFC: Read That F.....g Code / RTFD: Read That F.....g Doc / RTFDS: Read That F.....g DataSheet / RTFS: Read That F.....g Schematic / Wot da ya wanna D.I.Y. today ?

Atrey

Tou'sa'fait S' ieur barbu !

En revanche je suis tout de même pas loin d'une réponse type : "c'est pas faux..." version perceval

alors voici mon art :



et voici les questions :

donc comme tu peux t'en apercevoir suivant tes conseil ca va, mais pour le branchement qui suit c'est déjà plus galère

déjà ?  l'opto - coupleur fonctionne pour 1 ou 2 Led ? idem pour le Transistor ?

si il fonctionne pour qu'une seul Led ça résout pas mal de mes soucis puisqu'il y a 2 montage mais en revanche si il en contrôle 2, la je sèche 

Les resistance R2 et R3 sont t' ils toujours utiles ou appartiennent t' ils à la diode "roue-libre" ? (... à ouai quand même.. enchanté ^^')

barbudor

Tu garde R2 et R3

Quand la pin de l'Arduino passe à +5V, on alimente la LED dans l'optocoupleur (NON FAUT PAS OUVRIR LE BOITIER POUR VOR LA LED S'ALLUMER ! PAS CASSER !!!!!!) ;)
La LED illumine (si si même si tu vois rien) le phototransistor qui devient passant.

Il rammène via R2 un peu de courant (faudra peut être augmenter R2? je vais y réfléchir) ce qui rend le MOSFET passant. Et z'ou les autres LED s'illuminent et tu en prend plein les yeux.

Quand la pin Arduino est à 0V, le phototransistor est bloqué, et R3 tire la broche (GATE) de commande du MOSFET à 0 pour être sur qu'il ne conduira pas.

Jour / Nuit / Jour / Nuit comme dirait Jacquouille

Et sur le schéma tu remplaces aussi MOTOR par LED :)

Bien sur c'est pour un seul canal, une seul LED, un seul driver.
A faire en double pour commander chaque LED séparemment.
Barbuduino: Arduino sur Breadboard & VinciDuino: Clone Leonardo // WR703: Mini-routeur hacké // LauchPad MSP430 et Stellaris // Panda II Arduino-like .NetMF sous VisualC#
RTFC: Read That F.....g Code / RTFD: Read That F.....g Doc / RTFDS: Read That F.....g DataSheet / RTFS: Read That F.....g Schematic / Wot da ya wanna D.I.Y. today ?

Atrey

whouuaaa... Les LED peuvent-être en roue-libre ou briller pour rien...  c'est super mystérieux une LED en faites... :smiley-sweat:

bon sinon  rassuré du double montage XD ! j'ai pu récupérer mon cerveau et du coup voila :



:smiley-roll-sweat:

barbudor

Good!

Pour l'histoire de roue libre : il faut une diode comme sur le circuit original quand tu commute un circuit inductif (c'est à dire un truc où il y a une bobine a l'intérieur) tel qu'un moteur ou un relai.
Le problème vient que une bobine çà accumule de l'énergie et quand tu coupe le courant (quand le transistor devient bloqué), y'a encore de l'énergie a revendre à l'intérieur et il faut que cette énergie se déverse quelque part (comme moi quand je suis énervé XD)
Donc la diode permet à l'énergie de s'évacuer à travers elle au lieu de n'importe où dans ton montage (avec généralement un feu d'artifice associé, joli, mais bof....)
Barbuduino: Arduino sur Breadboard & VinciDuino: Clone Leonardo // WR703: Mini-routeur hacké // LauchPad MSP430 et Stellaris // Panda II Arduino-like .NetMF sous VisualC#
RTFC: Read That F.....g Code / RTFD: Read That F.....g Doc / RTFDS: Read That F.....g DataSheet / RTFS: Read That F.....g Schematic / Wot da ya wanna D.I.Y. today ?

Atrey

cool ! merci patron ! et merci pour toute ces explications ^^

une dernière pour la route, la resistance (R2) tu reste sur du 1K ?

merci encore

68tjs

"Petite erreur" sur le dernier schéma modifié : La diode de "roue libre" est bien sur inutile puisque le circuit ne comprend plus de bobinage mais il ne faut pas pour autant la remplacer par un fil qui court-circuite la charge du transistor en permanence. Les dels de puissance [del=led en français] ne s'allumerons jamais. On ne met rien à la place de la diode D1 BY229.

zeric

#27
Apr 23, 2012, 09:59 pm Last Edit: Apr 23, 2012, 10:53 pm by zeric Reason: 1
Euh, et d'autres ? :.
Barbu, si Atrey achète les composants et qu'il essaie, il va sortir la Kala  ]:D
le schéma de départ PC817, CTR de 80->600 selon le modèle A->D, pour avoir un peu de peps en sortie, on met l'entrée ~ au maxi:
(Varduino-Vd)/210 = (5-1,2)/210 = 18mA.
Dans le cas de ton 6N139, CTR = 1300, il n'a besoin que de 1,6mA : (Varduino-Vd)/Id= (5-1,3)/1,6.10e-3=2312 =>2,2K en série normalisée,
ça soulage l'arduino ;).
Et puis la diode d'entrée du 6N139 n'éclaire pas la base d'un photo-transistor, mais d'une photo-diode, reliée au darlington, une polarisation à rajouter en sortie.
Et puis, Atrey fait les essais et PAF! La tension du 6N139 n'est que de 18v au max, aïe.
Allez, Il y a le TLP627 chez www.electronique-diffusion.fr qui fera l'affaire, c'est directement un photo-darlington et plus puissant en sortie,
qui supportera sans broncher la tension. En entrée, Vd =1v/10mA, R=390ohms.
Allez, on reprend une feuille blanche (si je me suis trompé, je vais me faire lincher)



Atrey

@68tjs : oui je m'en suis apperçu après, merci pour l'info !

@Zeric : dsl...j'ai pas piger un brock...mais j'suis de tout coeur avec toi ! Ps: Elec diff ? T'es du nord ?

@barbu : heuuu...à l'aide

barbudor

Voilà ce que c'est de faire des bricoles le dernier jour des vacances au lieu d'aller tranquillement prendre son train, on va trop vite.

Zeric a raison. Il a vérifié des trucs auquel je n'avais pas pensé.

Coté résistances, je trouve que tu vas un peu fort avc 2K2. Quand j'utilise le 6N139 en midi, il y a 2 résistances 220 Ohms. C'est mieux qu'une seul mais de la à aller à 2K2 ?
C'est vrai que le 6N139 a beaucoup de gain et c'est pour cela que le l'aime. Et effectivement avec le 6N139, il y a une connexion à VCC a rajouter.
Mais bon, tu as raison il est hors course à cause de la tension.

Le TPL627 ? connaissait pas mais à 300V de Vceo,max en effet, y'a de la marge :)
Il me plais bien, j'approuve.
Je vais m'en commander quelques uns pour jouer...

Merci Zeric  :smiley-red:

Atrey, tu peux y aller suivant les conseils de Zeic, il a bien ratrappé ma Bourbe(udor)

Putain, je respecte même pas ma propre signature ! (RTFD)
Barbuduino: Arduino sur Breadboard & VinciDuino: Clone Leonardo // WR703: Mini-routeur hacké // LauchPad MSP430 et Stellaris // Panda II Arduino-like .NetMF sous VisualC#
RTFC: Read That F.....g Code / RTFD: Read That F.....g Doc / RTFDS: Read That F.....g DataSheet / RTFS: Read That F.....g Schematic / Wot da ya wanna D.I.Y. today ?

Go Up