Pages: [1]   Go Down
Author Topic: Tension admissible aux bornes digitale  (Read 1130 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
Offline Offline
Full Member
***
Karma: 0
Posts: 101
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonjour

quelle tension maximum peut on mettre au bornes d'une entre digitale ?

Je pose la question car cette borne doit être branché sur le réseau électrique pour récupérer une commande d'éclairage. La puissance ne passera par par ce contact.
Si 230v c'est trop, je vais devoir passer par un relais avec un contact sec.

Faut il prendre des précautions avec un contact sec pour ne pas griller une entrée digitale ?

Merci de vos lumières. (Mes arduino sont arrivé au dépôt collissimo. C'est long tellement je suis impatient de les avoir)
Logged

- 1 mega 2560
- 1 Raspeberry Pi (en pré-commande)
- Quarante douze PC
- beaucoup de volonté, pas beaucoup de temps.
- Ma religion : OpenSour

Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 17
Posts: 1990
View Profile
WWW
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

bonjour,
tension max 5v en entrée si je ne me trompe pas.
Logged

France
Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 39
Posts: 3626
There is an Arduino for that
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
Je pose la question car cette borne doit être branché sur le réseau électrique pour récupérer une commande d'éclairage. La puissance ne passera par par ce contact.
Si 230v c'est trop, je vais devoir passer par un relais avec un contact sec.
Heu !! il faudrait songer à isoler cette liaison avec un opto-coupleur. Cela pourrait t'éviter une mort violente.
En plus le secteur c'est alternatif. Sur les entrées de l'arduino le niveau ne doit pas excéder celui de l'alimentation dans les 2 sens. C'est à dire que le niveau sur une entrée doit rester entre 0V et +5V pour une carte classique. Voir entre 0V et +3,3V sur les nano
Logged

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 0
Posts: 101
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
Je pose la question car cette borne doit être branché sur le réseau électrique pour récupérer une commande d'éclairage. La puissance ne passera par par ce contact.
Si 230v c'est trop, je vais devoir passer par un relais avec un contact sec.
Heu !! il faudrait songer à isoler cette liaison avec un opto-coupleur. Cela pourrait t'éviter une mort violente.
En plus le secteur c'est alternatif. Sur les entrées de l'arduino le niveau ne doit pas excéder celui de l'alimentation dans les 2 sens. C'est à dire que le niveau sur une entrée doit rester entre 0V et +5V pour une carte classique. Voir entre 0V et +3,3V sur les nano


Ok, je précise que je suis électricien en courant fort et non électronicien. Mes questions peuvent paraître bêtes pour vous.

1) Suis je obligé de passer par un opto ou bien est ce que une sortie digitale en 5v peut être raccordé à un relais finder en 5 volts 40mA ? (http://www.findernet.com/fr/solr_search/series/40/)

2) Il n'y a aucun risque si sur une entré digitale je branche un contact sec, ou bien dois-je ajouter une résistance pour limiter le courant en dessous de 40mA ?

3) Je précise que je vais utiliser la totalité des entrée/sortie, donc autant de relais en commande et en contact sec. L'alimentation 5 volts sera fourni par un transfo, mais ça fait un courant non négligeable (50x0,04A soit 2 ampères) sur l'ensemble des contacts.

Merci de votre aide et bon week end.

Logged

- 1 mega 2560
- 1 Raspeberry Pi (en pré-commande)
- Quarante douze PC
- beaucoup de volonté, pas beaucoup de temps.
- Ma religion : OpenSour

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 0
Posts: 101
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
Je pose la question car cette borne doit être branché sur le réseau électrique pour récupérer une commande d'éclairage. La puissance ne passera par par ce contact.
Si 230v c'est trop, je vais devoir passer par un relais avec un contact sec.
Heu !! il faudrait songer à isoler cette liaison avec un opto-coupleur. Cela pourrait t'éviter une mort violente.
En plus le secteur c'est alternatif. Sur les entrées de l'arduino le niveau ne doit pas excéder celui de l'alimentation dans les 2 sens. C'est à dire que le niveau sur une entrée doit rester entre 0V et +5V pour une carte classique. Voir entre 0V et +3,3V sur les nano


Ok, je précise que je suis électricien en courant fort et non électronicien. Mes questions peuvent paraître bêtes pour vous.

1) Suis je obligé de passer par un opto ou bien est ce que une sortie digitale en 5v peut être raccordé à un relais finder en 5 volts 40mA ? (http://www.findernet.com/fr/solr_search/series/40/)

2) Il n'y a aucun risque si sur une entré digitale je branche un contact sec, ou bien dois-je ajouter une résistance pour limiter le courant en dessous de 40mA ?

3) Je précise que je vais utiliser la totalité des entrée/sortie, donc autant de relais en commande et en contact sec. L'alimentation 5 volts sera fourni par un transfo, mais ça fait un courant non négligeable (50x0,04A soit 2 ampères) sur l'ensemble des contacts.

Merci de votre aide et bon week end.



Pour la 3), rien sur la page officielle. Par contre ici (http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_reference_arduino/pmwiki.php?n=Main.MaterielMega2560), il est indiqué pas plus de 200mA, soit 5 relais de 40mA
Logged

- 1 mega 2560
- 1 Raspeberry Pi (en pré-commande)
- Quarante douze PC
- beaucoup de volonté, pas beaucoup de temps.
- Ma religion : OpenSour

France
Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 39
Posts: 3626
There is an Arduino for that
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
Je pose la question car cette borne doit être branché sur le réseau électrique pour récupérer une commande d'éclairage. La puissance ne passera par par ce contact.
......
Suis je obligé de passer par un opto ou bien est ce que une sortie digitale en 5v peut être raccordé à un relais finder en 5 volts 40mA
......
Il n'y a aucun risque si sur une entré digitale je branche un contact sec
Ta demande n'est pas toujours très claire.
Donc en fait tu as des entrées et des sorties.
Qu'est-ce qui est en contact avec le secteur?

Concernant le courant sur les sorties:
Pour les valeurs limites
La documentation constructeur donne 40mA comme valeur maximum à ne jamais dépasser pour une sortie.
Et la consommation totale du composant ne doit pas dépasser 200mA (courant max dans la broche Vcc du composant).

Pour les typiques
Le courant typique sur les sorties est spécifié à 20mA.
Sur un port du microcontrolleur la somme des courants débités par les sorties de ce port ne doit pas excéder 100mA.

Tout ça pour dire qu'il est préférable d'utiliser un transistor pour commander les relais.

Quote
mais ça fait un courant non négligeable (50x0,04A soit 2 ampères) sur l'ensemble des contacts
Tu as aussi l'option relais statique pour commander de la puissance à partir des sorties logiques tout en limitant la consommation de l'ensemble.

Sur les entrées digitales tu peux utiliser des contacts secs (entre l'entrée et la masse par exemple). il faut donc dans ce cas que l'entrée soit polarisée au +5V. Tu peux soit ajouter des résistances entre le +5V et l'entrée soit utiliser les pullups intégrés dans le microcontrolleur, mais il faut savoir que ces pullups sont de valeur élevé (de l'ordre de la centaine de kOhms) et que par conséquent l'immunité aux parasites n'est pas très bonne.

Dans tous les cas il faut parfaitement ségrégué la basse tension de la partie secteur et s'assurer que le secteur ne pourra jamais se retrouver sur l'Arduino.
Logged

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 0
Posts: 101
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
Je pose la question car cette borne doit être branché sur le réseau électrique pour récupérer une commande d'éclairage. La puissance ne passera par par ce contact.
......
Suis je obligé de passer par un opto ou bien est ce que une sortie digitale en 5v peut être raccordé à un relais finder en 5 volts 40mA
......
Il n'y a aucun risque si sur une entré digitale je branche un contact sec


Ta demande n'est pas toujours très claire.

N'hésitez pas à me le signaler.


Quote

Donc en fait tu as des entrées et des sorties.
Qu'est-ce qui est en contact avec le secteur?


Pour les entrées sortie digitale je dois passer par des relais car l'arduino utilise du 5v tandis que je suis sur le réseau 230v (rarement du 400v)
J'avais dans l'idée d'utiliser des relais électromécanique 5v (partie commande) et 230v (partie puissance)mais ça consomme beaucoup surtout que je prévoit d'utiliser la presque totalité des entrée sortie dispo. Pour ce qui est de l'isolation électrique (arduino/sercteur electrique 230v), elle me parait bonne. J'utilise souvent des automates industriel avec des relais 24v/400v pour commander des moteurs. Jamais eu de problème (c'est mon métier).

Quote

Concernant le courant sur les sorties:
Pour les valeurs limites
La documentation constructeur donne 40mA comme valeur maximum à ne jamais dépasser pour une sortie.
Et la consommation totale du composant ne doit pas dépasser 200mA (courant max dans la broche Vcc du composant).

Pour les typiques
Le courant typique sur les sorties est spécifié à 20mA.
Sur un port du microcontrolleur la somme des courants débités par les sorties de ce port ne doit pas excéder 100mA.

Tout ça pour dire qu'il est préférable d'utiliser un transistor pour commander les relais.


Ok, mais mon domaine c'est l'électromécanique pas l’électronique ;o))


Quote

Quote
mais ça fait un courant non négligeable (50x0,04A soit 2 ampères) sur l'ensemble des contacts
Tu as aussi l'option relais statique pour commander de la puissance à partir des sorties logiques tout en limitant la consommation de l'ensemble.


Donc c'est soit le transistor, soit le relais static.
Dans ce cas je vais me tourner vers les static. Mais le prix est pas donné surtout si j'en achète une cinquantaine.

Quote

Sur les entrées digitales tu peux utiliser des contacts secs (entre l'entrée et la masse par exemple). il faut donc dans ce cas que l'entrée soit polarisée au +5V. Tu peux soit ajouter des résistances entre le +5V et l'entrée soit utiliser les pullups intégrés dans le microcontrolleur, mais il faut savoir que ces pullups sont de valeur élevé (de l'ordre de la centaine de kOhms) et que par conséquent l'immunité aux parasites n'est pas très bonne.

Dans tous les cas il faut parfaitement ségrégué la basse tension de la partie secteur et s'assurer que le secteur ne pourra jamais se retrouver sur l'Arduino.

Cette dernière partie est vraiment très flou pour moi (l’histoire des parasites). Se seront des contacts sec de relais static commandé par une tension du secteur 230v (la commande du relais static etant du type detecteur de présence, interrupteur, fin de course de volet,...). Pour ce qui est de la séparation du courant fort et faible, c'est pas un problème. Le boitier sera plombé pour éviter toutes interventions par des bricoleurs.

Voilà j'espère cette fois avoir été assez clair ;o))
Je fais le tour des projets domotique arduino pour m'inspirer, mais c'est surtout des installations où il y a beaucoup d'électronique à faire soit même. Je sais souder, mais je préfère acheter des module tout fait.

« Last Edit: May 05, 2012, 11:04:06 am by OLIVIERC67 » Logged

- 1 mega 2560
- 1 Raspeberry Pi (en pré-commande)
- Quarante douze PC
- beaucoup de volonté, pas beaucoup de temps.
- Ma religion : OpenSour

Pages: [1]   Go Up
Jump to: