Go Down

Topic: [Analogique] un préampli pour enregistrement (Read 6 times) previous topic - next topic

Super_Cinci


Bonsoir supercinci
bon au moins tu aura avancé sur l'interfaçage
tu gere la courbe des AD en Log soft ou tu laisse ça simplement en Lin  ?
Ouais, c'est bien grâce à toi, merci merci! :smiley-roll-blue:

Pour cette histoire de course... bah... certainement un log soft, car c'est quand même un  processeur 32 bits / 2GHz qui gère l'interface, donc c'est lui qui va se taper tout le sale boulot, l'arduino se contentera de recopier les données série sur les potars. Maintenant, il faut voir si c'est vraiment nécessaire, car le potar de 10K est monté en pont diviseur avec une résistance de charge de 22k, ce qui amène déjà une loi peu linéaire.

Je pense avoir trouvé un bon système de dialogue série : un octet code puis donnée(s). Cela me permet de modifier tous les potars avec un seul code (donc 55 octets), mais aussi deux octets pour un seul potar, avec à chaque coup une réponse de l'arduino qui renvoie le dernier octet de la commande reçue, il ne me reste plus qu'à trouver un moyen de faire un "reset" (genre serial.flush puis réactualisation de tous les potars) si jamais la réponse est erronée. Pour ça, je pense utiliser le code 0xFF qui serait prioritaire sur toute réception série, en limitant le max des potars à 254 (0xFE).

J'avais déjà mis des "if defined" dans serial.cpp permettant de ne pas compiler l'ISR série, et ainsi garder cette option pour un programme spécifique dans lequel on définit une constante "DMX", comme la réception DMX par exemple qui n'est pas compatible avec l'ISR du core arduino. à partir de là, il est facile de reconnaître le code "WARNING" et d'intervenir dans toute les procédures

le code arduino est fait et on peut maintenant parler de version bêta, reste le code VB6 où il ne manque plus que la liaison série à implémenter

Artouste



Pour cette histoire de course... bah... certainement un log soft, car c'est quand même un  processeur 32 bits / 2GHz qui gère l'interface, donc c'est lui qui va se taper tout le sale boulot, l'arduino se contentera de recopier les données série sur les potars. Maintenant, il faut voir si c'est vraiment nécessaire, car le potar de 10K est monté en pont diviseur avec une résistance de charge de 22k, ce qui amène déjà une loi peu linéaire.

bonjour supercinci
oui effectivement et il faut aussi rester dans l'optique que ce n'est que pour du retour casque, pas du traitement de voies en direct

Super_Cinci


oui effectivement et il faut aussi rester dans l'optique que ce n'est que pour du retour casque, pas du traitement de voies en direct
C'est le genre d'argument avec lequel je suis tout-à-fait d'accord et qui me pousse donc à ne pas me prendre la tête de ce côté, la stabilité du système est bien plus importante... Cela dit, ça serait intéressant de voir la courbe de réponse du gain en dB par rapport à la valeur numérique envoyée, et la comparaison avec une loi logarithmique. un p'tit coup d'excel là-dessus et on sera tout de suite fixés!

Le projet risque de s'enterrer provisoirement aujourd'hui, car je récupère une machine monstrueuse en panne cet am, et j'aimerais la remettre en route le plus vite possible, il s'agit d'un "cutter" pour vynil (un plotter mais avec une pointe de découpe à la place du crayon) d'une largeur de travail de 1m20, genre la machine qui va me faire économiser grave sur le marquage (logo) du véhicule de l'association si elle repart... Au pire, ça deviendra une CNC de malade avec un petit arduino au milieu...

A suivre!

Artouste

#18
Jun 10, 2012, 02:02 pm Last Edit: Jun 10, 2012, 02:05 pm by Artouste Reason: 1

...car je récupère une machine monstrueuse en panne cet am, et j'aimerais la remettre en route le plus vite possible, il s'agit d'un "cutter" pour vynil (un plotter mais avec une pointe de découpe à la place du crayon) d'une largeur de travail de 1m20, genre la machine qui va me faire économiser grave sur le marquage (logo) du véhicule de l'association si elle repart... Au pire, ça deviendra une CNC de malade avec un petit arduino au milieu...

A suivre!

je connais les découpeuses
1,20m de laize c'est déjà une belle machine.
Les machines HS le sont souvent à cause de l'empoussierement (Pb mécanique et échauffement de l'electronique)  ouvrir d'abord avant d'essayer de brancher pour faire l'inspection "visuelle".
ensuite , et voir si il n'y a pas des zones "chauffées/noircies".
la pire des situations est le/les  MCUS/memoire HS.
ça me fait penser que j'ai des plotters plumes HP (serie 747x) géré en HPGL , à voir si ça ne peut pas se décliner en "CNC PCB"




Super_Cinci

#19
Jun 10, 2012, 02:31 pm Last Edit: Jun 10, 2012, 02:37 pm by Super_Cinci Reason: 1
Oui, les plotters et découpeuses sont généralement mal menées, d'où cet encrassement. Il y a aussi la "loi des chimiques", les condensateurs qui crament trop vite car mal conçus. Une première vérif de la tête des chimiques me permettra de trouver une panne. L'avantage qu'on a sur ces machines, c'est qu'il est très rare que les moteurs crament, donc refaire une interface ne me gênerait pas trop. Une telle machine vaut bien quelques nuits blanches!

Je suis un adepte de la récup, donc je commence à avoir des méthodes d'inspection proches des normes de qualité... je suis confiant de ce côté, d'autant plus que cette machine ne me coûte que 1 euro symbolique (ah mince, c'est du HT... 1€20 symbolique alors. Bon, allez, 10 balles!). je prends en préventif 100m² de chutes de vinyle qui va avec pour 100€, c'est une liquidation amiable... Dommage, j'ai raté le PC qui allait avec...

Bon, en attendant, pause. Ah oui, je crois que j'ai un début d'abcès dentaire (gros coup de fatigue depuis hier soir, et depuis ce midi, une grosseur dans le palais qui commence à me gêner, et comme on est dimanche, c'est un signe! (du déjà vécu)), je risque donc de devenir désagréable ou absent quelques jours (soyons préventif...). XD C'est pas le moment, car la fête de la musique, c'est la période de l'année la plus speed pendant 15 jours, du non stop... (encore plus un signe)

A pluche!

Go Up