Go Down

Topic: Ballon epérimental (Read 425 times) previous topic - next topic

ROBUDUINO

Jul 01, 2015, 08:35 am Last Edit: Jul 01, 2015, 08:44 am by ROBUDUINO
Bonjour à tous,  :)

Voilà un projet qui intéressera peut-être des profs de techno, physique ou autres.

Depuis une dizaine d'années, je mène un projet ballon expérimental en classe, la chaîne de vol est équipée, de haut en bas, d'un ballon avec une enveloppe latex gonflée à l'hélium, un parachute, un réflecteur radar et une nacelle pour les instruments et capteurs.

Le vol est d'environ 2h30/3h, cela dépend de l'enveloppe, du gonflage et des conditions climatiques.
Les données des capteurs sont envoyées grâce à un petit émetteur radio. Nous avons donc en
direct les informations tout au long du vol, quand tout va bien.

La nacelle est équipée d'un capteur de température intérieur, un capteur de température extérieur, un capteur de luminosité situé sur une des côté, un capteur de luminosité situé à 1,5m de la nacelle, un capteur d'hygrométrie, un capteur de pression mécanique et un capteur de pression électronique. Cette année, notre capteur de son et d'UV ne nous donnaient pas satisfaction, nous n'avons pas pu les utiliser.
Il y a également un appareil photo et une caméra dirigés vers le sol, un appareil photo et une caméra dirigés vers l'horizon, et une caméra dirigée vers le ballon afin de prendre l'éclatement.

Cette année nous avons essayé avec les Radioamateurs de mettre en oeuvre un GPS mais nous avons eu un problème. Et nous en avons eu bien d'autres...

Notre plus belle photo est celle du premier ballon, au dire du CNES, prise à 40 000m d'altitude, avec un appareil photo argentique :



Jusqu'à aujourd'hui, nous avons toujours eu la chance de retrouver la nacelle.

Cette année, afin d'avoir un plan B en cas de dysfonctionnement de l'émetteur, j'ai souhaité mettre en place un système permettant de doubler les capteur et d'enregistrer les données avec un datalogger, j'en suis donc arrivé à mettre en place un Mega 2560 avec un Shield SD Grove et un Shield de connexion Grove :



Pour réaliser ce prototype, étant novice, j'ai reçu une aide très importante d'Eduduino, notre fournisseur, qu'il faut bien que je cite tant ils sont sympas et réactif à mes demandes.

Voilà, ça fonctionne très bien, si vous êtes intéressé n'hésitez pas à me contacter
8)  

B@tto

Salut,

J'ai pas le temps dans l'immédiat mais ce genre de projet m'a toujours attiré ... Donc un de ces quatre je vais bien craqué xD

C'est quoi les modules radio ?

Question curiosité : vous avez essayé transmission en GSM ? J'imagine que passée une certaine altitude ça doit plus fonctionner ... Mais je ne connais pas cette limite, donc si tu la connais ... :)
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

ROBUDUINO

Salut B@tto,

Le module radio est un émetteur du CNES, il est vert, alors il s'appelle le Kiwi...
Emission sur 137.500 Mhz ou 137.050 Mhz.

Dans le cahier des charges du CNES il est indiqué que nous ne pouvons pas mettre un autre émetteur.
Sauf à essayer un GPS, mais pour l'instant nous n'avons pas eu de succès, il à bien indiqué le lieu du lâcher et c'est tout ce que nous avons eu de la journée...

Il y deux ans il s'était coupé au-delà de 8 000m  :smiley-confuse: , et il s'était remis en marche à la descente au-dessous de cette altitude.

C'est donc le prochain challenge...

Go Up