Go Down

Topic: [Projet] Un tableau de bord numérisé (Read 24 times) previous topic - next topic

Super_Cinci


bonsoir supercinci
pour ma culture personnelle
ça se trouve facilement "en occasion"  le débitmètre utilisé ?
quel ordre de "prix" ?
ça peut etre sympa dans certains cas de DIY si le cout n'est pas prohibitif
Salut,

Le débitmètre se trouve dans toutes les casses, il faut regarder sur le tableau de bord de la voiture, s'il y a un ODB, enfin un truc qui affiche la conso, c'est le signe de la présence d'un débitmètre.

Il y a deux types de débitmètres, selon si c'est un moteur à carbu ou injection. Dans le premier cas, il se place juste à l'entrée d'essence du carburateur (deux durits), dans le second, il est sur l'entrée et la sortie du circuit de carburant (4 durits). C'est un truc pas bien gros qui se démonte facilement. Le plus dur étant de réussir à le placer sur le circuit de sa voiture, au bon endroit et dans le bon sens. Attention cependant à ne pas le confondre avec une électrovanne... selon les casses, ça sera 2€ ou 50€...

Un autre truc intéressant à récupérer, du coup, c'est le capteur de vitesse, sur les vieilles autos, il fait partiel du câble qui relie la boîte de vitesse au tableau de bord (récupérer le câble complet et la connectique). l'association des deux permet de refaire soi-même un calculateur de conso / autonomie.

@ 5_cylindres : il faut que tu trouves ta prise diag, son format nous renseignera tout de suite sur le protocole...

C'est sûr que l'OBD2 est plus facile, puisque c'est une norme européenne, donc accessible, mais je ne me suis encore jamais penché dessus (ça viendra, car j'ai la voiture de madame à diagnostiquer également, 1997 ODB2). En effet, l'ODB2 est bidirrectionnel, il peut recevoir des ordres, mais je ne sais pas (encore) comment...

bricofoy


Bonjour,
Je n'ai toujours pas compris si on pouvait envoyer des commandes (par exemple le taux d'accélération) sur OBD2.
Je ne vois que des exemples de lectures d'informations, mais pas de commandes vers le véhicule...


pour ce que j'en sais, non.
par contre l'ODB2, c'est une norme qui définit le protocole de com, et certains messages, mais absolument pas la totalité, il existe d'autres commandes propriétaires propres à chaque fabricant pour dialoguer avec les calculateurs via le protocole et le bus ODB2. Parmis ces commandes, il est possible qu'il existe ce que tu cherche. le problème, c'est que par définition, c'est propriétaire, donc sans doc publique...
-tu savais que si tu passe le CD de windows à l'envers, tu entends une chanson satanique ?
-non, mais il y a pire : à l'endroit, ça l'instal

Super_Cinci


salut Super_Cinci

pour la prise diag de mon espace 2 : de mémoire il s'agit d'une grosse prise noire sous le capot, env. 4 à 5 cm de côté, avec 12 contacts disposés en 4 x 3, mais je ne peux confirmer car j'ai fixé un relais dessus pour le compresseur de clim et je n'ai aucun collier pour le raccrocher si je le démonte

C'est donc de première génération, celle sur laquelle je m'arrache les cheveux actuellement et je peux te donner tous les renseignements que j'ai. Si tu es patient, je suis en train de monter une doc sur ce que j'ai trouvé, une sorte de rapport d'étude.

sinon, pour rester sérieux, tu penses pouvoir en extraire des données exploitables pendant le fonctionnement ?
Si tu regardes les courbes sur fond noir dans mon post un peu plus haut, c'est un enregistrement que j'ai fait sur 25 secondes.
Comme c'est moi qui ai développé le soft, je suis capable de décoder ces courbes à vue... Mais pour le commun des mortels, ces courbes sont toutes cantonnées sur des valeurs entre 0 et 510 (0-255 x 2) et ne montrent que leur évolution dans le temps.
t = 0 : contact mis, moteur arrêté.
t = 5,5 s : j'actionne le démarreur (ce qui fait naturellement chuter la tension batterie en rouge), on voit le passage des compressions sur la pression du collecteur.
t = 6 s : le calculateur a repéré l'ordre des pistons et commence à injecter l'essence (en violet).
t = 7 s : Le moteur démarre, la pression collecteur chute à 400mb, l'alternateur passe en charge (la tension batterie grimpe à 14V), le moteur monte à environ 1800tr/min.
t = 8 s : La phase de démarrage est terminée, le calculateur passe alors en mode régulation de ralenti (courbe bleue : commande de vanne de ralenti).
t = 18,5 s : la courbe verte (entrées numériques) tombe à 0 parce que j'appuie sur l'accélérateur. Toutes les courbes suivent la montée en régime du moteur.
t = 20,5 s : je relâche l'accélérateur : le moteur retombe au relanti.
t = 23,5 s : je donne un grand coup d'accélérateur (la pression collecteur remonte, ce qui indique au calculateur qu'il faut réagir en injectant plus d'essence, plus d'avance allumage...)

Bref, J'ai en effet toutes les données que je veux. Sur cette portion de graphe, il y a 1500 trames de données environ (c'est assez précis?).

Bien sûr, mon soft décode les données en valeurs humaines en temps réel (voir la fenêtre avec les valeurs numériques, ça te montre les données que l'on peut extraire de la trame).

Il faut juste savoir qu'au coeur du calculateur, c'est un 68HC11, et qu'il n'émet de données que s'il a le temps (dans l'ordre des priorités, gérer l'injection et l'allumage, logique, les données diagnostiques ne sont pas importantes pour lui). Mais comme je l'ai dit, ça ne l'empêche pas d'envoyer des trames toutes les 9 ou 10ms dès qu'il n'a plus à gérer la régulation de ralenti... D'ailleurs, je viens de m'apercevoir qu'il a arrêté l'envoi de trames durant la phase de démarrage (6 < t < 7).

Bon, je suis en plein développement, et je viens de claquer mon joint de culasse, donc je n'ai pas pu faire l'enregistrement d'un trajet (ne serait-ce que le tour du pâté de maison...). Mais je pense que sur ta prise diag, tu trouveras assez d'infos pour ne pas avoir à mettre des capteurs partout...

Sur la R11, j'utilisais la vitesse de rotation du moteur, que je multipliais par un coéf (fonction du type de boîte de vitesse, différentiel, taille des pneus) pour trouver la vitesse en km/h. Comme en général, on ne régule la vitesse que sur route en 5°, mon LCD m'affichait 30 / 33km/h quand j'étais arrêté à un feu rouge... ;) et ça marchait très bien! De plus, tu as dans la trame une info intéressante : le contact "pied levé", qui passe à false dès que tu touches l'accélérateur (donc à ce moment, ça désactive le régulateur, l'humain reprend le contrôle). Tu n'aurais besoin que de rajouter un capteur sur la pédale d'embrayage et piquer le signal sur le frein : dès que tu touches l'une des trois pédales, ça coupe la régulation.



Le capteur pour l'embrayage, il y a un logement sur le pédalier qui permet de mettre le même capteur que celui de la pédale de frein, que du bonheur...

Super_Cinci

Toute la réflexion sur le protocole est là : http://www.forum-super5.fr/index.php?showtopic=9508, depuis une bête question...

Artouste


...
Il y a deux types de débitmètres, selon si c'est un moteur à carbu ou injection. Dans le premier cas, il se place juste à l'entrée d'essence du carburateur (deux durits), dans le second, il est sur l'entrée et la sortie du circuit de carburant (4 durits). C'est un truc pas bien gros qui se démonte facilement. Le plus dur étant de réussir à le placer sur le circuit de sa voiture, au bon endroit et dans le bon sens. Attention cependant à ne pas le confondre avec une électrovanne... selon les casses, ça sera 2€ ou 50€...
...

bonjour supercinci
Si à l'occasion de tes peregrinations dans les "casses" tu tombe sur un ou deux debitmetre jusqu'à +/-une dizaine d'€ piece , tu me contacte ?

Go Up