Go Down

Topic: lecture pt100 (Read 6636 times) previous topic - next topic

B@tto

Je conseille le dernier circuit ici : http://www.maximintegrated.com/app-notes/index.mvp/id/3450

Les AOP vont très souvent par deux dans un même boitier donc autant en profiter et régler tous les problèmes : autoéchauffement limité, linéarisation et amplification
Blog électronique : http://battomicro.wordpress.com/
Photographie : www.interactive-celebration.fr

cannard

que de réponses, je ne sais plus où mettre de la tête :smiley-mr-green:

@ alf1ch : pas de problème, je me doutais que ça ne serait pas top, mais j'étais étonné que ça soit à ce point (je m'attendais plutôt à 0,5°C, ce qui aurait été encore correct pour mon usage...)
par contre j'ai du mal à comprendre ton schéma car avec mes connaissances limitées je ne sais pas lesquels des trois fils du capteurs sont reliés :smiley-roll-sweat:

@ B@tto : oui en effet, ce n'est pas le nombre d'ampli-op dans le circuit qui me limite, le lm324n que j'ai n'en compte pas moins de 4 !
par contre j'ai un doute sur le circuit dont tu me parles, c'est bien celui-là ?



et autre question, le ref du MAX197 correspond au ARef de l'arduino et le CHx au Ax ?

al1fch

#17
Dec 10, 2012, 09:01 pm Last Edit: Dec 10, 2012, 09:57 pm by al1fch Reason: 1
Quote
que de réponses, je ne sais plus où mettre de la tête smiley-mr-green

Normal, choix = embarras du choix !!
Quote
j'ai du mal à comprendre ton schéma car avec mes connaissances limitées je ne sais pas lesquels des trois fils du capteurs sont reliés

ci dessous le schéma en pont et la PT100 raccordée.
ci dessous également une simulation pour donner une idée de la tension de sortie sur la plage [20° 30°] (température émulée par une tension pour les besoins de la simulation)


B@tto

La Pt100 trois fil a juste deux fil pour l'alim et un pour la mesure, ce qui permet de négliger la résistance du fil. C'est vraiment pour les cas extrêmes ^^'
Blog électronique : http://battomicro.wordpress.com/
Photographie : www.interactive-celebration.fr

Artouste


...

je me doutais que ça ne serait pas top, mais j'étais étonné que ça soit à ce point (je m'attendais plutôt à 0,5°C, ce qui aurait été encore correct pour mon usage...)
...


Bonsoir
Dans le domaine de la thermométrie et peut être plus que dans d'autre mesure physique, la précision (ne pas confondre/amalgamer avec la résolution) passe obligatoirement par de l'étalonnage/calibration, ce qui implique déjà de disposer d'un environnement étalon qualifié.

les PT100 en 3 ou 4 fils sont generalement utilisées sur une faible amplitude "certifiée" en T°




B@tto

Bin c'est pas si compliqué que ça à étalonner, il faut juste avoir de bonnes résistances sous la main ;) Perso je préfère largement les Pt100 aux thermocouples, j'ai bien moins de problème avec ...
Blog électronique : http://battomicro.wordpress.com/
Photographie : www.interactive-celebration.fr

Artouste


Bin c'est pas si compliqué que ça à étalonner, il faut juste avoir de bonnes résistances sous la main ;) Perso je préfère largement les Pt100 aux thermocouples, j'ai bien moins de problème avec ...

:smiley-mr-green:

et des bonnes résistances qui ont un K de tenue en T°... connu  :smiley-mr-green:

Dans le domaine DIY qui est l'objet du forum, avec ce qui est dispo sur le marché, tenir une precision de +/- 0.25°C sur une gamme de -20 + 50 est déjà un challenge pas "gagné"  8)

Perso, je préfère aussi les PT aux thermocouples, meme en 2 fils c'est plus "contraint"


B@tto

Quand j'ai fais mes premiers essais sur Pt100 au labo en mode DIY, sans utiliser le montage ci-dessus je suis tombé juste du premier coup de -196°C à +500°C à +-0.2°C avec une linéarisation logiciel et un pont diviseur xD J'ai pas étalonner le montage ci-dessus mais avec ça j'imagine pas :)
Blog électronique : http://battomicro.wordpress.com/
Photographie : www.interactive-celebration.fr

cannard

alors, je me suis décidé pour le premier montage, du coup j'ai pour le fun fait un typon sur kicad (en pièces jointe)

pardon pour le manque de lisibilité, mais c'est la première fois que j'utilise ce logiciel...

du coup je joint aussi les fichiers du circuit si ça en intéresse ;)


cannard

Je remonte mon post des abîmes, mais je voulais donner des nouvelles comme c'est un problème relativement récurrent...

Au final mon oncle m'a conseillé de faire ce montage (en pièce jointe).


Je vous l'explique (j'espère ne pas faire d'erreur, mais ça reste possible ^^) :

dans un premier temps le montage avec la zener et le transistor permet d'avoir une intensité constante dans la branche contenant la pt100 de valeur : I = (Vz - 0,7) / Rx (en prenant Vz = 3,9V ET Rx = 1KOhm, on a donc I = 3,2 mA)

ensuite le montage suiveur permet de prélever cette tension sans perturber le circuit (ampli U1A)

on a après un premier étage d'ampli différentiel (U1B) qui amplifie la tension aux bornes de la pt100 (avec R1 = 100Ohm et R2 = 1KOhm) par 10 (1K/100)

et enfin un deuxième étage d'ampli différentiel (U1C) qui amplifie (de nouveau par 10, même valeurs de résistance que l'étage précédent) la tension précédente moins la tension en sortie de potentiomètre (pour obtenir environ 0V à 0°C)

et là on a enfin une tension proportionnelle à la température sans décalage.



En espérant que ça puisse servir à d'autres et surtout n'hésitez pas si vous avez des remarques ;)

Go Up