Go Down

Topic: [Resolu] PCF8574 / 2N2222 et backlight LCD (Read 1 time) previous topic - next topic

68tjs

Pour commencer tu n'as pas bien tout lu :
Pour un transistor bipolaire une entrée base-émetteur est équivalente à une diode.
Une diode a la particularité de ne pratiquement pas conduire en dessous d'une tension de seuil, mais passé cette tension de seuil la tension à ses bornes reste constante et voisine de 0,7V quelque soit le courant qui la traverse.
Dans ton montage tu applique directement une pin de sortie du micro, c'est à dire 5 Volts sur la base qui n'attend pas plus de 0,7/0,8Volt.
Le transistor se tord de douleur !
Relis le document tu verra qu'il faut une résistance en série et j'ai donné le moyen de la calculer.

Par contre que vient faire la résistance de 470 ohms entre l'anode du retro éclairage et le +5V ?
Je pense que c'est elle qui limite l'éclairage.
Normalement les pins Backlight+ et Backlight- ne doivent-elle pas être reliées directement au +5V et a la masse ?

En regardant la datasheet du 2N2222 on voit qu'il supporte au max 800mA (Absolute Maximum Rating) et dans la datasheet on trouve des caractéristiques pour Ic=500mA donc des valeurs garanties par le fabricant. Ce n'est pas un problème de transistor.

Par contre quand un transistor est saturé entre l'émetteur et le collecteur il ne peut pas y avoir 0V, il reste ce qu'on appelle une tension de déchet ou Vcesat et là on voit que, pour Ic = 500mA, Vcesat peut aller de 1V à 2,6 volts selon la version du 2n2222.
A 200 mA ces valeurs de tension seront plus faibles.
Cela vaut le coup de vérifier que l'éclairage est suffisant avec un 2n2222 et Ic=200mA avant de foncer sur un autre modèle de transistor.

Pour trouver une datasheet (feuilles de spécification) d'un composant une adresse qui va bien :
http://www.datasheetcatalog.com/

ludobabs

#6
Jan 22, 2013, 03:11 pm Last Edit: Jan 22, 2013, 04:38 pm by ludobabs Reason: 1
Bonjour,

Merci pour vos reponses, c'est tres gentil de m'aider. Voila, apres avoir tout re-re-re-lu le tuto sur les transistors.



Lorsque le transistor est saturé Ic = Vcc / Rc donc dans le cas de mon backlight LCD qui consomme 200mA sous 5v : Rc = 5 / 0,2 => Rc = 25 ohm. La resistance du LCD est de 25 ohm. Même la je ne suis certain de rien lol.

Grace à mon multimetre j'ai trouvé que le gain de mon transistor est de 200 ( 220 exactement ) donc pour avoir un retro eclairage plein pot :
Ib = Ic / gain => Ib = 5 / 200 => ib = 0,025A. La sortie du PCF8574 ( Ib ) ne delivre au max que 0,14 mA soit presque 200 fois moins que ce qu'il faudrait. Ai-je bien tout suivi ?

Avec Ib = 0,14mA ( sortie du pcf8574 ), sachant que Ic = Ib x gain => Ic = 0,14mA x 200 => Ic = 28 mA. Grace à mon multimetre je verifie et ca tombe parfaitement juste. Dans mon montage j'ai bien Ic = 0,0284A soit 28,4 mA lorsque le backlight est allumé - tres faiblement -.

D'apres mes calculs, pour avoir Ic = 200mA avec Ib = 0,14mA il me faudrait un transistor ayant un gain de 1400 ....  

Mes "calculs" sont-ils justes et judicieux ? Un montage "Darlington" avec deux 2N2222 serait-il une solution viable ?

Je vous remercie.



68tjs

#7
Jan 22, 2013, 04:26 pm Last Edit: Jan 22, 2013, 05:07 pm by 68tjs Reason: 1
Quote
Mes "calculs" sont-ils justes et judicieux ?

Oui : je n'ai pas tout vérifié mais les ordres de grandeur sont justes.
Quote
Un montage "Darlington" avec deux 2N2222 serait-il une solution viable ?

Oui c'est même la plus viable  :smiley-mr-green:
Un point à ne pas manquer dans un montage darlington : tu aura le gain de 2002 que tu cherche mais aussi  DEUX Vbe en série.
Donc pour le calcul de la résistance de base il faudra retirer 1.5V cette fois.
Quote
La résistance du LCD est de 25 ohm. Même la je ne suis certain de rien.

Il y a de la nuance dans l'air :
Oui : autour de la tension nominale de fonctionnement (soit 5V) le rétroéclairage se comporte comme une résistance.
Non:  en dessous d'une tension qui dépend de la composition interne du retroéclairage c'est du n'importe quoi :smiley-roll:.
Je m'explique le retroéclairage est réalisé avec des Led, ou des Del si on parle en français, mais dans les deux cas il y a le mot diode :
LED : light emissing DIODE
DEL : DIODE électroluminescente

Comme je l'ai dit précédemment la diode n'est pas un élément linéaire et elle possède un seuil : 0,7V  pour une diode de signal comme une 1n4148 ou une entrée base/émetteur d'un transistor, mais pour une LED/DEL il faut compter 2V à 3.6V selon la couleur.
Il est donc tout à fait normal que la mesure  avec un multimètre (faible tension et faible courant) donne n'importe quoi.

EDIT
J'avais pas vérifié mais tu écris :
Quote
La sortie du PCF8574 ( Ib ) ne delivre au max que 0,14 mA


Je lit

Symbol  | Parameter                      |  Conditions                   |   Min     |   Typique  |   Maxi   |  Unit
IOL        |LOW level output current  |VOL = 1 V; VDD = 5 V     |   10      |     25       |      -     | mA
IOH       |HIGH level output current | VOH = VSS                   | 30        |     ?         |    300    | ?A

Ce qui veut dire que le PCF peut absorber (1) jusqu'à 20 mA quand sa sortie est placée à l'état bas (0V) mais quand sa sortie est placée à l'état haut (5V) il ne peut fournir (2) que 0,3 mA au maximum

Les termes anglosaxons consacrés sont :
(1) "sink"
(2) "source"

Dans ton cas avec le darlington cela passe à l'aise.

ludobabs

C'est genial ...

merci à tous ! et comptez sur moi pour solliciter votre aide une fois prochaine, qui ne devrait pas tarder .... sans doute.

Go Up