Go Down

Topic: Capteur de pression, force (Read 3 times) previous topic - next topic

Swish69

Dec 12, 2012, 03:00 pm Last Edit: Dec 12, 2012, 03:06 pm by Swish69 Reason: 1
Bonjour à tous,

Je suis étudiant en école de kinésithérapie à Nantes. Je prépare un mémoire de fin d'étude sur le traitement des points douloureux.

J'aimerais pouvoir mesurer la pression que j'applique sur mes cobayes grâce à un système de capteur de pression comme ceux la :
http://ars.els-cdn.com/content/image/1-s2.0-S1526590012007031-gr2.jpg
http://www.youtube.com/watch?v=eUPUgxtg9L4

J'ai trouvé sur le net un capteur de ce type:
http://www.interface-z.com/pronfiture/contact/148-pression-force-fsr.html

L'étape suivante serait de le relier à un boitier pour obtenir des valeurs chiffrées.
Par contre, je ne m'y connais pas du tout en électronique.
Donc, je vous sollicite pour savoir si quelqu'un pourrait m'expliquer comment réaliser ce genre de matériel.

En attendant votre aide je retourne à mes recherches googleèsque...

Christian_R

Christian

Swish69


Merci beaucoup pour ta réponse.

Que penses-tu d'un système avec simplement un multimètre comme celui-ci : http://mchobby.be/wiki/index.php?title=Fichier:FSR-TESTER.jpg
Ce qui m'éviterais d'avoir à passer par les étapes montage et programmation.

Il n'y a pas de différences au niveau des données fournies? (je ne vois pas pourquoi)





B@tto

Ah bin oui la après tu peux utiliser un simple ohmmètre pour suivre la variation de résistance. Après tu peux rencontrer des problèmes suivant les performances dont tu as besoin. Par exemple un ohmmètre ne réagit pas super vite,en général c'est une ou deux mesures par seconde. Si ton patient force d'un coup, tu ne verras peut-être pas son maximum, alors qu'avec un arduino est capable de faire des centaine de milliers de mesure par seconde, tu pourras par exemple afficher le maximum réalisé, une moyenne etc ...

Artouste

#4
Dec 14, 2012, 01:02 pm Last Edit: Dec 14, 2012, 01:05 pm by Artouste Reason: 1

Ah bin oui la après tu peux utiliser un simple ohmmètre pour suivre la variation de résistance. Après tu peux rencontrer des problèmes suivant les performances dont tu as besoin. Par exemple un ohmmètre ne réagit pas super vite,en général c'est une ou deux mesures par seconde.

bonjour B@tto

C'est oublier qu'il existe encore aujourd'hui et pour un cout "derisoire * " des (multimetres) ohmetres à aiguille tout analogique.

Si ces appareils souffrent d'une désaffection "normale" à notre époque, il n'en demeure pas moins que dans certains cas
ce sont des instruments encore bien pratique.

pour simple exemple et avec l'habitude , il est facile d'apprécier par la vibration de l'aiguille autour de sa position moyenne  un "pompage"
alors que le multi "numerique" va integrer le pompage.
De meme que la vitesse balistique d'un stimuli "renseigne" bien sur le stimuli.

En plus il est facile par simple démontage :
d'intervenir sur le choix de la gamme pleine echelle (exemple passer de 2V PE à 5V PE) et  "fabriquer/imprimer"  sa propre échelle (pression par exemple)
C'est ce que j'ai fait pour utiliser des capteurs de pression MPX sortant en 0-5V.

* exemple
http://www.selectronic.fr/multimetre-a-aiguille-20000-ohm-volt.html








Go Up