Go Down

Topic: Capteur de pression, force (Read 3 times) previous topic - next topic

B@tto

C'est que y'a pas que du mauvais dans l'ancien xD

Pour reprendre ton idée et faire encore plus simple, moins cher et compact : utiliser un galvanomètre, une pile et une résistance.

Swish69

Ok, ok je comprends à peu près vos propositions. Mais je vous avoue que je patauge un peu pour le moment...

Déjà pour situer le contexte, à quoi va me servir ce capteur:
Je vais appuyer sur un point douloureux musculaire jusqu'à ce que mon patient ne supporte plus la douleur.
Donc on parle de pression au maximum de 5 à 6 kilos. (le capteur FSR va jusqu'à 11 kilos je crois)

Le temps de latence pour l'affichage des valeurs sur le multimètre peut me convenir, si il ne dépasse pas la seconde.
Le multimètre à aiguille pourrait être plus pratique dans ce cas.
Il me suffit juste de trouver deux pinces croco et et deux fils pour fermer le circuit

Par contre, j'ai pensé à autre chose. Une balance de cuisine fonctionne bien selon ce principe de montage?
(http://www.leduc-pesage.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/f/i/file_10_11.jpg)
Donc si je démonte la balance en conservant l'alimentation et l'afficheur numérique je ne devrais pas passer par les étapes assemblages et programmation?

Artouste


...

Par contre, j'ai pensé à autre chose. Une balance de cuisine fonctionne bien selon ce principe de montage?
(http://www.leduc-pesage.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/f/i/file_10_11.jpg)
Donc si je démonte la balance en conservant l'alimentation et l'afficheur numérique je ne devrais pas passer par les étapes assemblages et programmation?

Bonsoir
A priori non ! , les balances courantes fonctionnent selon le principe des jauges de contrainte et pont de Wheatstone.
Ce qui vraisemblablement ne sera pas exploitable pour ton "expérimentation"
La pression appliquée au patient sera une pression dactylaire ?


Swish69


Oui , oui elle sera appliquée par mon pouce comme sur cette photo :
http://www.epauledouleur.com/images/pointgachettetrapeze1.jpg

avec le capteur sous mon pouce, dans ce genre la :
http://ars.els-cdn.com/content/image/1-s2.0-S1526590012007031-gr2.jpg. (bien sur ce n'est pas un pouce pour cette photo)

Au passage si jamais ça évoque quelque chose  à quelqu'un il existe aussi ce genre de matériel.
Simplement à titre informatif si vous en avez déjà vu, ça m'intéresserait.
http://www.medikalsatici.com/content_files/prd_images/Baseline/Baseline%20Dolorimeter/12-1440_inUSEb%C3%BCy%C3%BCk.jpg
(introuvable en vente en France et très cher sur internet...vive le matériel médical)


B@tto

Le shéma à réaliser que je t'es proposé est extrêmement simple, et permet avec très peu de moyen de faire quelque chose de propre. Si tu dois faire un suivi de tes patients, ça me semble important d'avoir quelque chose de fiable, de répétable, et qui fasse pas "bricoleur du dimanche". Il suffit d'un petit boitier sur lequel tu va fixer le galvanomètre et un interrupteur. Je me rappelle plus comment réagissent ces capteurs de pression (si la résistance diminue avec la pression ou si c'est l'inverse), donc le choix d'un galvanomètre de courant ou de tension en dépendra. Mais bon dans les deux cas le montage est on ne peut plus facile :

+Pile 9V --- Interrupteur --- Résistance ---- capteur de pression ---- Galvanomètre ---- Masse de la pile

Go Up