Go Down

Topic: Phototransistor et uno (Read 1 time) previous topic - next topic

kriscox

Bonjour,

J'essaie en vain de connecter un phototransistor à mon arduino uno.
C'est un tsop 1836. 1 - emetteur 2 -base 3 - Collector.
Celui ci : http://www.electronicloisirs.fr/catalog/product_info.php?cPath=1_2_460&products_id=36342&osCsid=025bbfd77433ba4a6375beaa936ac776

Branchement emetteur -> Gnd
Collecteur > 5v
et Base A0

Le soucis j'essaie de mettre n'importe quelle lumière devant ce photo transistor il ne réagit pas. La valeur varie très peu.

Il y a une résistance de 10kohm entre Gnd et Emetteur

et voici le programme pour le test. Pouvez vous me dire ce qui cloche ?

int val;



void setup()

{

Serial.begin(9600); // sets the serial port to 9600

}

void loop()

{

val = analogRead(0); // read analog input pin 0


Serial.print(val); // prints the value read

Serial.print(" "); // prints a space between the numbers

delay(10); // wait 10ms for next reading

}

B@tto

Blog électronique : http://battomicro.wordpress.com/
Photographie : www.interactive-celebration.fr

kriscox

Il y a des IR dans la lumière.
Et j'ai aussi essayer avec des leds IR emettrice récupérées sur de vieilles souris et cela ne fonctionne pas.

Pour info, le but étant de faire un robot sumo et donc de détecter le plateau noir du bord qui est blanc.

Merci

68tjs

Si on parle bien du même composant, d'après sa datasheet le tsop1836 n'est pas un transistor mais un vrai circuit intégré même s'il est livré dans un boîtier ressemblant à un TO220 : l'habit n'a jamais fait le moine !.
Comme branchement je vois :
1 -> Out   --- à relier sur une entrée du micro
2 -> GND
3 -> Vcc
et une résistance (optionnelle) à placer entre out et Vcc.
je n'ai pas passé beaucoup de temps sur la datasheet mais il me semble que "out" ne sort pas un signal analogique mais numérique.

Nota ; je n'arrive pas à suivre ton lien, je me suis servi du lien suivant:
http://www.datasheetcatalog.com/datasheets_pdf/T/S/O/P/TSOP1836.shtml
Ce qui peut signifier qu'il existe un doute sur le composant.

fdufnews

#4
Jan 20, 2013, 04:20 pm Last Edit: Jan 20, 2013, 04:23 pm by fdufnews Reason: 1
Ce n'est pas un phototransistor, c'est un récepteur IR 36kHz. Ce truc fonctionne avec une télécommande dont les informations modulent une porteuse à 36kHz.
Je te conseille de regarder la datasheet du composant http://www.datasheetcatalog.org/datasheets/134/301155_DS.pdf, tu verras que le câblage que tu as fait ne colle pas du tout.

edit : zut grillé

Quote from: 68tjs
Ce qui peut signifier qu'il existe un doute sur le composant.

J'ai été plus heureux, pour moi le lien à fonctionné. C'est bien ce composant.

kriscox

Super, on m'a vendu cela pour un phototransistor. Grrr.

Pouvez-vous me dire ce que je dois acheter ?

68tjs

Ce qu'il faut retenir de cette expérience :
- Ne pas croire sur parole.
- Toujours vérifier la datasheet. Le meilleur lien pour cela :
http://www.datasheetcatalog.com/

fdufnews

#7
Jan 20, 2013, 07:19 pm Last Edit: Jan 20, 2013, 07:25 pm by fdufnews Reason: 1

Super, on m'a vendu cela pour un phototransistor. Grrr.

Pouvez-vous me dire ce que je dois acheter ?

Une télécommande  ]:D

Plus sérieusement, quelque chose dans ce genre:
http://www.lextronic.fr/P6648-capteur-infrarouge-suiveur-de-ligne.html

Une autre solution serait peut être conserver ton capteur et de moduler à 36kHz la LED d'émission ce qui donnerait une bonne immunité aux lumière parasites.

Bonjours,
je suis un éleve de terminale STI2D SIN et je me sert de arduino depuis seulement un an et pour mon projet de fin je dois faire un programme pour des phototransitors. Mon probleme est que je ne connais pas la base d'un programme pour un phototransistors.
Si vous voulez bien m'aider sa serait cool :)


68tjs

Avant le code il faut comprendre le principe des photo-transistors.

Ils sont généralement basés sur le principe d'un NPN.
Dans un NPN tu commandes le courant de collecteur en injectant plus ou moins de courant dans la base.
Tu as sans doute noté que les transistors sont soit dans des boîtiers métal soit dans un enrobage dans une résine NOIRE.
C'est parce que la base est sensible à la lumière :  1 photon donne 1 électron et vice versa.

Donc pour un transistor normal on évite que la lumière vienne perturber le fonctionnement et pour un photo transistor au contraire on fait une base bien large et avec un emballage transparent pour être le plus sensible possible à la lumière.

Conséquence indirecte : comme la base est bien large pour capter le plus de photons possible elle est plus capacitive que celle d'un transistor classique.
- C'est ce qui fait que les photo-transistors ne supportent pas des fréquences très élevées --> pas d'inquiétude dans le cas des fréquences obtenables avec un arduino cela passe à l'aise.
- Cela explique pourquoi les photo-coupleurs ont  un temps de montée et de descente de l'ordre de quelques µs.

elektrax

bonjour,

jusque fin années 90, les phototransistors étaient assez couteux : on décapsulait le haut d'un boitier metallique de certains transistors : bc107, 2n1711 pour en faire un phototransistor, voire une cellule photovoltaique avec transistors de puissance en TO3 comme le 2n3055


Go Up