Go Down

Topic: Arduino UNO pour le pilotage d'un aiguillage en modélisme ferroviaire (Read 2229 times) previous topic - next topic

Je viens de m'inscrire sur ce forum.

Je cherche un internaute qui pourrait me donner des tuyaux sur l'utilisation possible d'un Arduino UNO pour le pilotage d'un aiguillage en modélisme ferroviaire format HO.

Mon souhait est de pouvoir gérer les cantons (et les aiguillages) pour donner des priorités de passage.

Si j'arrive à traiter toutes les situations pour un aiguillage, l'idée est de pouvoir gérer les autres selon le même principe.
Pour ce faire j'envisage l'utilisation d'ILS avec aimant sous les convois pour commander l'alimentation ou la coupure d'un canton (d'une zone) ainsi que le changement ou non du sens d'aiguillage.

Dans mon projet j'imagine que les ILS activeraient l'Arduino uno qui commanderait via des relais bistables l'ouverture et/ou la fermeture de l'alimentation d'un canton (section de voie) et/ou activation ou non de l'aiguillage.

PS : je commande déjà manuellement tous les aiguillages via des relais bistables mais lorsque 2 trains circulent c'est ingérable "à la volée".
pour info l'alimentation des voies est entre 14 et 16 volts continus. Je suis équipé en ROCO GEOLINE)

Quelqu'un peut-il me confirmer que la gestion du trafic avec un ARDUINO uno est possible et peut-il m'aider ?

A vous lire

B@tto

Tout est possible avec arduino :) Si en plus il y a dejà un système electrique pour les aiguillages, il suffit juste de savoir quelle tension et quel courant envoyer.

Pour la detection des trains je partirais plus sur de l'IR ou un capteur à effet hall qui seront fiable à coup sûr et qui seront plus souple au niveau de l'installation (un ILS faut que ça soit bien aligné, et un aimant sous le train pas forcement très discret). Avec un hall il y des chances qu'il soit capable de détecter le moteur en marche, donc pas besoin d'équiper chaque train, tout comme l'IR.
Blog électronique : http://battomicro.wordpress.com/
Photographie : www.interactive-celebration.fr

Jean-François

Avec un hall il y des chances qu'il soit capable de détecter le moteur en marche, donc pas besoin d'équiper chaque train, tout comme l'IR.


Par contre il ne faudrait pas que l'aiguillage soit actionné alors que les derniers wagons du convois sont encore sur l'aiguillage.

Pour ça l'IR serait mieux.
MacBook intel core 2 duo  os X snow Leopard 10.6<br/> eMac PPc G4  os X Leopard 10.5<br/>powerbook G4 os X Leopard 10.5
imac PPC G3 os X Pa

B@tto

Oui mais je pense que le but du capteur quel qu'il soit sera de détecter le train qui viendra ensuite, donc à moins que les trains se rentre dedans xD
Blog électronique : http://battomicro.wordpress.com/
Photographie : www.interactive-celebration.fr

Christian_R

l'alimentation des voies est entre 14 et 16 volts continus
L'Arduino sera en 12v maxi.

J'avais utilisé (il y a bien longtemps !) 2 rails à double coupure pour détecter le passage d'un train en amont et aval d'un passage à niveau à barrière automatique, avec un relai bistable.
Le montage :

Source : http://amfn.nice.free.fr/det3.htm
C'est la roue en métal qui vient fermer le contact.
Christian

Jean-François

Tu as déjà des réponses , pourquoi faire un autre sujet avec exactement le même texte ?
MacBook intel core 2 duo  os X snow Leopard 10.6<br/> eMac PPc G4  os X Leopard 10.5<br/>powerbook G4 os X Leopard 10.5
imac PPC G3 os X Pa

Go Up