Pages: [1]   Go Down
Author Topic: ECU basé sur ARDUINO : moteur diesel  (Read 1198 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 3
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonjour à tous.

Il y a peu je cherchais des infos sur l'ECU de mon véhicule, et comme bien sur, les concepteurs de voiture font pas du open source (rires).

Je me suis donc tourné vers une solution à base d'arduino (mega..) et je suis tombé sur ceci : http://dmn.kuulalaakeri.org/dmn-edc/

Comme dans tous projet à envergure, j'aimerai constituer un groupe de travail afin de finaliser ce projet et faire un mini site pour expliquer la démarche.

Si comme moi, vous en avez marre de l'obsolescence programmée de nos électronique de voiture.. Auquel il faut plus de 1000 euro pour remplacer un condo à 3eurocent....

rejoignez moi sur ce projet.

La finalité du produit est un ECU qui serait capable d'être optimisé (fine tunning) en fonction du type de véhicule (capteurs, charge moteur), mais aussi
en fonction de l'utilisation (mode"éco", boost). De plus, il serait alors simple de réaliser un mode Start & Stop, un mode cruise control à une valeur de rendement
optimum, a réaliser le système 2 cylindres sur 4 en régime stable, et aussi pour les partisants de la bi carburation huile/gazoile....

Idéalement, il conviendrai d'avoir une équipe constituée de mécano, techniciens thermo dynamique, électronicien, programmateur pour l'arduino et l'interface processing, designer pour l'intégration au tableau de bord...

Seul, peu de gens ont toutes ses qualités pour arriver à un résultat finit de qualité, mais ensemble, nous pouvons approcher une solution qui tienne la route.


Dans une socièté, le besoin de mobilité nous pousses souvent à acheter un véhicule pour notre confort, mais là où cela me fait râler, c'est
que les constructeurs, l'état nous prennent pour une vache à lait, alors que la technique "éco" existe mais qu'elle ne fait pas l'affaire de certain.

SEB
Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 1
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Le projet est beau et intéressant, mais il est d'une envergure assez monstrueuse si l'objectif est une compatibilité universelle avec tous les moteurs du marché.
La gestion de la diversité des tableaux de bords me semble carrément impossible. Mais je dois convenir que je n'y connais pas grand chose.

Il faut savoir qu'une ECU pour un moteur diesel ancien et atmosphérique, même si c'est une belle réalisation,
est d'un point de vue de programmation et de gestion du moteur considérablement plus simple qu'un moteur essence (ou même disel) moderne.

Dans le projet que tu as trouvé, comme il s'agissait de gérer un diesel, il n'était pas nécessaire de gérer ni l'allumage (le mélange diesel s'enflamme de lui-même au PMH),
ni l'admission d'air (le diesel fonctionne toujours en excès d'air, ce qui mène à la surchauffe en essence).
Donc pas besoin de gérer la pression d'admission, le servo du papillon, ni de connaître la position exacte du vilbrequin pour l'allumage, le capteur de cliquetis, etc, etc.

La précision du timing que cela implique exclut à mon avis l'utilisation du langage arduino. On peut conserver le matériel arduino, mais le codage en C voire assembleur est probablement indispensable.
Donc exit Processing évidemment.
D'un point de vue électronique, il faudra rajouter pas mal de chose pour gérer les injecteurs, servos, pompes, et la haute tension pour créer les étincelles sur les bougies des moteurs essence à allumage électronique.
Il est également très probable que si l'objectif est d'absolument partir sur une solution arduino, il faille s'orienter vers le DUE, dont le processeur est le seul à gérer le bus CAN très utilisé dans le monde auto.

De plus, il existe déjà un projet à peu près similaire, qui était opensource à la base et qui l'est malheureusement de moins en moins, c'est la série des Megasquirt.
Mais il a une avance considérable sur ces questions très compliquées.

Je ne veux pas te décourager, et pense sincèrement que ce serait une bonne chose qu'un tel projet émerge, mais compte-tenu des compétences que tu recherches,
tu n'est au minimum pas dans la bonne section du forum (reposte en anglais pour élargir l’assiette...), voire carrément pas dans le bon forum (va voir les forums auto)...

Bonne chance !

EDIT : J'ai pas parlé des problèmes légaux en plus, il ne fait pas de doute que rouler avec un tel joujou sous le capot sera un cadeau que tes assurances apprécieront beaucoup en cas d'accident responsable...
« Last Edit: February 13, 2013, 06:54:44 am by momus » Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 35
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

attention, car avec l'arduino DUE, fonctionne en 3.3V et non en 5V classique comme les autres... donc à déconseiller car il y a un risque de le cramé alors qu'un UNO peux faire l'affaire
« Last Edit: February 13, 2013, 07:48:03 am by hazerty565 » Logged

Paris, France
Offline Offline
Newbie
*
Karma: 1
Posts: 44
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Hello smiley

Je ne suis pas un grand spécialiste de la plateforme Arduino mais je connais bien le monde des ECU home made puisque j'ai monté deux megasquirt, et je pense que Arduino n'est absolument pas une solution pour ce type d'application.
Pour de la gestion moteur, que ce soit diesel ou essence il faut une grande part de simili temps-réel et un Arduino n'a pas vraiment les qualité requises pour pouvoir tout gérer dans ces conditions.

Tu devrais dans un premier temps te pencher sur le coeur de la megasquirt pour comprendre les contraintes d'une gestion moteur et pouvoir choisir ensuite un µcontroleur adapté, dans tous les cas tu devras travailler en bas niveau pour garder des performances au niveau nécessaire. En tout cas pour les couches de bases de la gestion (pilotage des injecteurs, acquisition, ...)

Bon courage, c'est vraiment un projet intéressant smiley-wink
Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 4
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Très intéressant comme projet.
Il faut redevenir libre de nos moteurs.
Les prix chargés par les fabricants de voitures pour les pièces électroniques est sans limite...

Ils existent des solutions ECU diesel non-oem standalone mais je n'ai rien trouvé qui soit libre en terme de logiciel ou de platforme...

Quand est-ce qu'on démarre le projet?

En terme de logique pour le control du comon rail et des injecteurs, je crois que ce n'est pas sorcier. Il faut seulement que ça soit controllé rapidement. Je ne sais pas si arduino peut être la solution pour la base du uC. Les moteurs diesel se resemblent assez. La mapage peut être fait en fonction du RPM et de la cylindré. Un moteur diesel est assez tolérant qu'on peut débuter à le controller même si ce n'est pas le scénario idéal avec pre et post injection.... Je serais satisfait dans un premier temps d'un système qui donnerait un moteur fonctionnel avec +- 90% de la puissance d'origine.  A prime à bord il n'est pas nécessaire de controller la voiture au complet, pas de can-bus... comme dans les anciens moteurs, et pour usage course, loisir, hotrod, il faut seulement controler l'injection soit la pompe et les injecteurs.

PAT
« Last Edit: April 08, 2013, 10:57:13 am by pat-diesel » Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 4
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

niveau de control requis?

disons un moteur 6 cylindres qui tourne à 3600 révolutions par minutes.
Ce qui donne 60 révolutions du moteur par seconde.
S'il on parle d'un moteur 4 temps, le moteur fait deux tours par cycle.
Il y a donc 180 injections par seconde en supposant une seule injection par cylindre.
On doit controller l'injection au bon moment. Disons qu'on ait besoin d'une precision idéale de 1/100 sur le monitoring et le timing de l'injection.
18 kilo Hertz??? c'est pensable???

Quel est le délais entre un signal d'output 5volts et la production de l'injection par l'injecteur? Combien prend de temps à l'injecteur pour s'ouvrir/fermer en supposant qu'il y aura une transformation de voltage(Ondulateur) entre notre signal 5volts (ou 3.3 volts) et l'injection. Si ce délais est stable, on peut toujours le prévoir dans le code.
« Last Edit: April 08, 2013, 11:13:57 am by pat-diesel » Logged

Pages: [1]   Go Up
Jump to: