Pages: [1]   Go Down
Author Topic: problème soudure  (Read 1092 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
Offline Offline
Full Member
***
Karma: 1
Posts: 119
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonjour

Petite question aujourd'hui:

Je fais de plus en plus de circuits imprimés mais je trouve que j'ai quand même quelques problèmes de soudure.
Ce que je veux dire par problème, c'est que souvent mon étain reste plus souvent collé à mon fer que sur mon circuit. Ou alors l'étain reste collé sur la patte du composant et sur mon fer mais ne se colle pas au circuit. Ou bien encore l'inverse: Cela s'étale bien sur le circuit mais pas sur la patte du composant.

J'ai un bon fer a soudé (une station weller). La panne de mon fer est tres propre (j'utilise du "tip tinner", une eponge et un "tip cleaner")
Pour l’étain par contre il date d'il y a au moins 10 ou 15 ans, je ne me souviens plus de ses caractéristiques. (j'imagine qu'il y a quand meme du flux dedans)
J'en avais commandé du nouveau sur le net (de l'étain) mais je m’étais trompé de diamètre et comme il est trop gros je ne m'en sers jamais. Cependant j'ai testé pour voir si ca allait mieux dernièrement et j'ai l'impression que cela n'a pas changé grand chose.

Avez vous des conseils, ou des recommandations?

Ha oui, j'oubliais de préciser: J'utilise beaucoup de composants acheté sur ebay venant directement de chine (des gros paquet des resistances et de condensateur). J'ai remarqué que les "pattes" des resistances peuvent s'accrocher si j'approche un aimant. Est ce que c'est normal? Je demande car mon père me disait que dans le temps ce n'était pas le cas et il pense que c'est la matière des pattes du composant qui pose problème.


merci!
Logged

Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 0
Posts: 56
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Salut atlas, j'ai aussi eu des soucis et dans mon cas cela venait de mon "décapant".
L’étain y fait aussi mais moins.

 
Logged

france
Offline Offline
God Member
*****
Karma: 8
Posts: 694
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Peut être justement une panne trop propre, elle marche mieux quand elle est légèrement étamée avant de souder avec.

J'utilise encore de l'étain au plomb (étain 60 / plomb 40), difficile à trouver maintenant à cause du Pb, mais pour souder il n'y a pas mieux (de toute façon on ne le mange pas)!

Sinon est ce que tu chauffe bien directement la patte du composant (et la pastille du circuit) en même temps, la soudure doit venir fondre directement dessus, mais pas fondre au contact du fer pour être tartinée comme du Nutella ensuite sur le circuit.
Logged

Christian

France
Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 23
Posts: 3009
There is an Arduino for that
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
c'est que souvent mon étain reste plus souvent collé à mon fer que sur mon circuit. Ou alors l'étain reste collé sur la patte du composant et sur mon fer mais ne se colle pas au circuit.
Typique d'un problème de température.
Si la température est correcte la soudure va fluer d'elle même sur le circuit imprimé et remonter sur la patte du composant.
Il faut poser la panne du fer légèrement étamée à la jonction du circuit imprimé et de la patte du composant et laisser chauffer 2 secondes. Tu apportes alors un complément de soudure. Si la température est bonne tu vas voir la soudure couler et enrober la broche du composant et pareil sur la pastille du circuit imprimé.

Concernant ta station Weller:
   - si c'est une station à régulation électronique, il faut faire attention à bien régler la température de la panne. Trop chaude le flux se vaporise tout de suite sans décaper le cuivre trop froide la soudure fond mal.
   - si c'est une station d'ancienne génération, la température était régulée par un aimant à la base de la panne. Il faut choisir un numéro de panne adapté au travail que tu fais.
Logged

Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 2
Posts: 259
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Je pense plus pour un problème avec l'étain vieux de 10 ou 15 ans: avec de la soudure vieille de moins de 2 ans mais entreposée salement dans ma sacoche du boulot, sujette à l'humidité, je ne faisais que des soudures sèches et mêmes symptômes que toi: l'étain restait sur la panne du fer à souder.

Du coup j'ai racheté une bobine que je garde dans un sac de congélation fermé => plus aucun problème.

Le problème ne se pose pas chez moi, mes bobines sont entreposées dans un endroit sec et à l’abri de tout.

J'utilise encore de l'étain au plomb (étain 60 / plomb 40), difficile à trouver maintenant à cause du Pb, mais pour souder il n'y a pas mieux (de toute façon on ne le mange pas)!

Attention tout de même: on touche le brin d'étain avec les mains, mains que l'on porte facilement au visage et à la bouche. Sans compter les fumées qui se dégagent quand on soude, qu'on respire facilement.

Donc: ne pas fumer quand on soude avec de l'étain au plomb, ne pas manger non plus, travailler dans un endroit aéré et ne pas respirer directement les fumées. Sans oublier de se laver les mains ensuite (toutes ces consignes sont également valables pour de la soudure à l'étain sans plomb).

A citer: Rémy, de sonelec-musique.com, qui ne sait pas si son cancer de la gorge est une conséquence de l’inhalation de fumée de soudure (http://www.sonelec-musique.com/divers_mon_cancer.html.

A savoir que l'on trouve plutôt facilement de la soudure au plomb, genre sur Conrad qui a un bon stock.
« Last Edit: February 10, 2013, 06:22:59 am by schizophrene » Logged

France S-O ou exil en IDF
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 25
Posts: 1904
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
Je pense plus pour un problème avec l'étain vieux de 10 ou 15 ans:
je doute très, très fort !
J'utilise actuellement une bobine vieille de plus de 10 ans et je n'ai strictement aucun problème.

Je reprends ce qu'à dit fdufnews : tout est dans la façon de procéder :
Règle primordiale : la soudure doit fondre au contact des composants à souder (patte du composant ET pastille du CI et non pas au contact de la panne du fer.

Règle accessoire : il faut favoriser l'échange thermique c'est pourquoi il faut toujours avoir une petite quantité de soudure sur la panne. C'est grâce à cette petite quantité de soudure liquide que la chaleur de la panne se diffusera dans les composants et que le gros de la soudure pourra entrer en fusion SANS toucher la panne.

Règle de bon sens : le flux de soudure incorporé à l'étain/plomb est en quantité suffisante pour des composants normalement oxydés, c'est à dire pour des composants qui ont été correctement pré-étamés et correctement conservés.
Si ce n'est pas le cas il faut commencer par re-étamé les fils au préalable.
« Last Edit: February 10, 2013, 08:49:32 am by 68tjs » Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 1
Posts: 18
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Sur l'excellent site http://www.sonelec-musique.com tu trouves la réponse.
Tu dis :  l'étain reste collé sur la patte du composant et sur mon fer mais ne se colle pas au circuit

Si tu suis les conseils de 68tjs et de fdufnews (pré-étamage, mouillage de la panne, position,…) et que tu rencontres toujours les mêmes problèmes, c'est que la puissance de ton fer est insuffisante. Lorsque tu mets la panne en contact avec le circuit, le composant et la soudure il va devoir les faire monter simultanément à la bonne température et si il n'est pas assez puissant il n'y arrivera pas, d'où tous les symptômes que tu décris.

Quand au danger de la fumée de soudure, je pense qu'il est réel (vapeurs de métal, de flux, …). N'ayant pas les moyens d'une hotte d'aspiration, j'ai résolu le pb en posant sur l'établi un ventilateur de PC que j'ai sous-alimenté pour le faire tourner au ralenti et orienté vers le circuit que je soude pour chasser la fumée.
Toute la subtilité est de trouver le réglage entre assez fort pour chasser la fumée et trop fort ce qui refroidi la soudure que tu es en train de faire. Dans ce cas on retrouve tous les problèmes que tu décris... ;+))

Logged

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 1
Posts: 119
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Merci pour vos réponses
Je vais essayer de me commander un nouvelle bobine d'etain.
Surement du 60/40 car je ne soude pas tous les jours non plus!

Est ce qu'il y en a qui sont passé au sans plomb?
Logged

France S-O ou exil en IDF
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 25
Posts: 1904
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Les fumées faut pas paniquer.
D'abord aux niveaux de températures mises en jeux il n'y a pas de vapeur de métal.
Pour le flux c'est vrai il y a des fumées de produits plus ou moins décomposés et elles  puent.
Mais il faut relativiser : on ne met pas son nez a raz des circuits et combien de temps passez vous à souder ?
Dans les labos d'électronique il y a toujours plein de fers de toutes puissances qui restent allumés toute la journée (et parfois la nuit mais là le service de sécurité fait les gros yeux) et je n'ai jamais vu un médecin du travail considérer que c'était un problème majeur y compris ceux qui comme les mor**ns ne lâchent jamais rien au grand dam des patrons (si cela existe j'en ai vu).

Le plomb c'est plus un problème de recyclage, d'élimination des résidus et de pollution car la température des fours d'incinération n'a rien à voir avec celle d'un fer à souder.

Pour la soudure courante un diamètre de 1 mm est bien adapté.
Pour souder des CMS un diamètre de 0,8 ou 0,5 mm est recommandé.
Pour décaper la panne du fer, et ré-étammer des fils, un gros diamètre (>=1 mm ) est bien pratique
Plus le diamètre sera petit moins il y aura de flux.

Pour les soudures délicates il existe des alliages à base d'argent dont le point de fusion est d'environ 120 à 140 °C au lieu de 180 (Etain/Plomb) ou autour de 200°C pour les soudures sans plomb.
Mais .... c'est beaucoup plus cher et il faut ajouter du flux.
Logged

France
Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 23
Posts: 3009
There is an Arduino for that
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Est ce qu'il y en a qui sont passé au sans plomb?
Le problème du sans plmb c'est q'il faut chauffer plus fort. Les vieux fers sont des fois un peu à la ramasse.
Logged

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 3
Posts: 130
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Tout a été dit sur les fers, la soudure, etc...
Mais quand on grave ses circuits imprimés, avant de souder il faut être sur que tout a bien été décapé, dégraissé et tout et tout ...
Commencer par étamer le circuit ?
Logged

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 1
Posts: 119
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

si j'utilise des tampons d'alcool (normalement utilisé pour désinfecter) pour netoyer mon circuit avant de souder.
Est ce ce que cela suffit?
Logged

Celtic Kingdom
Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 2
Posts: 455
hard oui no!!!
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Idem de mon coté; j'utilise de la soudure qui à plus de 15 ans. Peut-être même plus de 20 ans... Et aucun soucis. Je trouve qu'elle est mieux que les nouvelles moutures sans plomb etc.

Pour le problème de soudure qui colle à la panne, cela peut-être lié à la température locale : S'il fait 10~12°C (un garage en hiver par exemple), cela a une influence si le fer n'arrive pas à compenser la chute de température lors d'échange thermique durant la soudure.
Il y a une solution; utiliser une panne avec une plus grande inertie (plus large/épaisse sur la partie en contact avec le fer, pas au bout).
Logged

Pages: [1]   Go Up
Jump to: