Go Down

Topic: quel shield pour une mini CNC? (Read 2 times) previous topic - next topic

Artouste


J'avoue que j'ai pas testé (ni les cartes CNC, ni les adaptateur) mais de ce que j'ai lu le port LPT dans ce cas ne sert qu'à faire du digital, pas de réelle communication. Donc je pense que ce genre d'adaptateur low cost fera l'affaire. Après c'est comme les USB<->UART, y'a ceux à base CPxxxx qui sont de vraies daubes suivant l'usage et ceux à base de FTDI où tout marche nickel, j'imagine qu'il y a differents type de controlleur.

j'ai un ami qui a voulu utiliser un appareil de mesure "reformé" mais parfaitement en forme géré en // sur base "vieux"  PC // EPP ou ECP ? je ne sais plus)
pour transférer ça sur un PC moderne, il n'a jamais trouvé un adaptateur fonctionnel USB--->// et je le connais c'est un teigneux dans ce genre de recherche  :smiley-mr-green:
il a tout essayé, des patchs softs au quasi introuvables hard à prix d'or

Christian_R

Je me suis posé la même question pour ma CNC (carte spécifique, sans Arduino inside) et finalement j'ai opté pour un bon vieux PC d'occase pas cher qui est dédié à la CNC avec un port LPT.

Tout le monde m'a déconseillé de chercher à utiliser un adaptateur USB/LPT.
Le port parallèle est bidirectionnel et permet de passer un peu de "puissance" (conçu pour les impripantes à l'ancienne).
Un logiciel comme Mach3 pour le pilotage de la machine CNC a besoin d'installer un driver LPT de bas niveau pour garder la priorité de contrôle, même lors d'interruptions par d'autres logiciels.
Christian

B@tto

Après passé par une arduino, bien qu'il n'y ait pas encore de board dédié, est assez attrayant : http://www.civade.com/post/2011/06/15/piloter-une-CNC-avec-Arduino-GRBL-moteurs-pas-a-pas

Au moins pas de problème de synchro, USB et indépendant de l'OS. Après ce qui me gêne c'est le coût puisqu'il faut un controlleur par moteur cette fois. M'enfin ça peut être un projet sympa : TB6560 + Atmega le tout sur une board toute prête.

alienboats

Mini ou maxi CNC, la première question est pour quoi faire .

Une idée en l'air ou un besoin précis?

Sur le papier c'est simple au premier abord.
Mais il faut rapidement faire des choix :
- mécanique, guidages, entrainement (courroie, chaîne, vis,...)
- précision, résolution
- vitesse de déplacement à vide, en charge,
- tête d'usinage : du proxon bas de gamme de qq W aux têtes refroidies à l'eau de qq kW
Faut aussi être capable de réaliser la partie mécanique en sachant qu'il faudra acheter un certain nombre de composants.

Pour l'utiliser il faudra :
- un logiciel de conception et de dessin 2, 2,5 ou 3D capable de produire des fichiers exploitables par les suivants.
- un logiciel capable de transformer les dessins en Gcode
- un logiciel capable de transformer les Gcode en commandes Step Dir pour les moteurs pas à pas.
- l'électronique qui va gérer les différents moteurs (3 au minimum)

Cela dépasse largement le monde de l'Arduino .
Les reprapeurs savent faire mais à des niveaux de puissance qui frôlent le virtuel.

Pour usiner faut des Ampères!
   

UniseV

#14
Feb 15, 2013, 12:06 pm Last Edit: Feb 15, 2013, 11:49 pm by UniseV Reason: 1
[MODEYAKAFOCON] Bha 2/3 transistors et c'est parti !! [/MODEYAKAFOCON]

:smiley-sweat: :smiley-sweat:
EN: Libraries are my Gurus, they make me believe anything they want !
FR: Les librairies sont mes gourous, elles me font croire ce qu'elles veulent !

Go Up