Pages: [1]   Go Down
Author Topic: [AVIS] Question de relais...  (Read 645 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 0
Posts: 57
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Salut tout le monde,

Une petite question toute simple mais j'aimerais être sur : j'ai un projet d'installation à base d'arduino et de relais.
Dans cette installation, les relais sont "détournés" de leur utilisation initiale, à savoir qu'ils ne pilotent aucune puissance, ils sont utilisés "à vide" c'est à dire sans aucune charge derrière. Ils sont utilisés uniquement pour le son qu'ils produisent lors de la commutation.

La question est : une diode de roue libre est elle nécessaire dans ce cas la ?

Merci à vous.
Logged

Moselle
Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 23
Arduino rocks
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Indispensable puisqu'elle protège des surtensions générées par la bobine, peu importe ce qu'il y a derrière.
La série des ULN 2003 est sympa à utiliser et intègre commande, puissance et diode dans un boitier DIL pour 8 relais directement.
Logged

BTS F2 en 94. Like électronique audio et tube, Programmation Basic, Pascal, C, Assembleur, un peu de html/php/mysql. Tout Linux.

Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 0
Posts: 57
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Merci pour cette réponse.
A ce propos, un relais se commande-t-il toujours avec un transistor (ou une commande similaire) ?
Ne peut-on pas le commander directement en sortie d'arduino ?

PS : pour info j'ai 5 relais HFD23 / 005-1ZS. Ca doit être ce type la http://www.selectronic.fr/relais-miniature-12v-1rt.html mais en 24v je crois.
Logged

Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 33
Posts: 4964
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

...
A ce propos, un relais se commande-t-il toujours avec un transistor (ou une commande similaire) ?
Ne peut-on pas le commander directement en sortie d'arduino ?

bonsoir
dans la tres grande majorité des cas (pour ne pas dire dans tous les cas) , la bobine des relais consomme plus pour être excitée que ce que peu fournir
les  sorties arduino.

c'est pour  cela que l'on trouve quasi toujours un composant actif pour la commande en puissance de la bobine
Logged

france
Offline Offline
God Member
*****
Karma: 15
Posts: 846
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Ils sont utilisés uniquement pour le son qu'ils produisent lors de la commutation.
Ca fera juste un petit clic assez discret, il y a par ex. des buzzers plus efficaces pour faire du son.
Logged

Christian

Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 0
Posts: 57
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Merci Artouste pour la précision.
@Christian_R : je n'ai pas encore utilisé ces relais, mais j'ai en mémoire le bruit d'un relais similaire (un peu plus gros quand même je crois) et cela devrait être ok pour l'application que je souhaite en faire.

Un boitier type ULN2003 en sortie d'Arduino serait donc une bonne solution ? Ou alors faire une petite carte par relais avec les composants séparés soudés dessus...
Logged

Forum Moderator
Geneva
Offline Offline
Faraday Member
*****
Karma: 30
Posts: 3227
Yoplait... le pt'it suisse
View Profile
WWW
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Pour les ULN, seuls ceux avec le "d" à la fin de la réf sont avec une diode de roue libre.
Logged

MacBook intel core 2 duo  os X snow Leopard 10.6<br/> eMac PPc G4  os X Leopard 10.5<br/>powerbook G4 os X Leopard 10.5
imac PPC G3 os X Pa

Moselle
Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 23
Arduino rocks
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Ce n'est pas pour le type de boitier plutôt ? Toute la gamme ULN2801A à ULN2805A comporte 8 drivers avec la diode il me semble.
Le coût est intéressant, un seul composant à environ 1 euro pour piloter les 8 relais, simple à brancher : 1 masse, 1 positif/commun relais, 8 entrées à connecter en direct à l'arduino, 8 sorties direct sur les relais et terminé. Aucune diode, résistance, transistor à rajouter.
Logged

BTS F2 en 94. Like électronique audio et tube, Programmation Basic, Pascal, C, Assembleur, un peu de html/php/mysql. Tout Linux.

France S-O
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 41
Posts: 2173
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
Aucune diode, résistance, transistor à rajouter.
Raccourcis dangereux !

Selon la version de l'ULN280X il y a une résistance(ou pas) et une diode(ou pas) en série sur l'entrée.
voir pj

@SMarty :
Le modèle 2802 ne convient pas a cause de la diode zéner en série avec la résistance.
Pour les autres il faut calculer la valeur de la résistance série.
Un peu de théorie :
Entre la base et l'émetteur d'un transistor bipolaire  la tension est équivalente à celle d'une diode c'est à dire autour de 0,75V.
Un transistor bipolaire est caractérisé par son gain en courant "beta" ou "HFE" qui est de l'ordre de 100 pour un transistor faible courant et de 20 pour un transistor fort courant.
Dans l'ULN tu verra sur la datasheet qu'il y a deux transistors montés en "DARLINGTON", ce montage, qui est constitué d'un transistor faible courant suivi d'un transistor fort courant, permet de multiplier les gains en courant. Dans la datasheet on annonce un gain minimal de 1000.

Comment calculer la résistance à placer en série :
La bobine du relais fait par exemple 400 ohms et il est alimenté en 24V.
Utilisons la loi d'Ohm -> U=R*I donc I = U/R = 24/400 =60mA
Le gain de l'ULN280x est de 1000 donc le courant d'entrée dans l'ULN280x sera 1000 fois plus faible soit 60 µA.
Comme en commutation on veut être certain que le transistor soit bien passant on prend une marge de 10 ce qui fait un courant d'entrée de 600µA ou 0,6 mA.
Les sorties du micro délivrent 5V, la tension aux bornes de la résistance sera égale à 5V - Vuln soit 5- 2*(0,75) = 3,5V
Le courant doit être de 0,6 mA cela donne R = U/I -> 3,5/0,0006 = 5800 ohms.

Donc on peut dire que 2 modèles peuvent convenir :
ULN2801 sans résistance interne, en ajoutant soi même cette résistance bien entendu.
ULN2803 avec une résistance interne de 2500 ohms.

ATTENTION : c'est un exemple de calcul il FAUT que tu refasse le calcul avec les vraies valeur de résistance de bobinage de tes relais.


* ULN280x.jpg (76.4 KB, 791x805 - viewed 18 times.)
« Last Edit: March 17, 2013, 05:24:10 pm by 68tjs » Logged

Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 0
Posts: 57
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Merci à vous et pour ton explication 68tjs.

Ca confirme ce que je savais déja : j'ai encore pas mal de lacunes en électronique smiley-wink je comprend à peu près les concepts mais il y a encore des logiques qui m'échappent...

Ceci dit tout cela est passionnant ! ma petite question toute simple (en apparence !) du début me fait apprendre pas mal de petites chose smiley

La résistance série dont tu parles (et que je découvre) doit être dimensionnée pour obtenir la commande du transistor et le bon courant pour le relais c'est ça ?

Quote
Donc on peut dire que 2 modèles peuvent convenir :
ULN2801 sans résistance interne, en ajoutant soi même cette résistance bien entendu.
ULN2803 avec une résistance interne de 2500 ohms.

Pour moi il y avait "avec" et "sans" résistance. Dans le premier cas j'aurais rajouté une résistance, dans le deuxième je me serais dit "pas besoin de résistance, elle est déja présente et correctement dimensionnée"... erreur de jeunesse ?
tu me recommande donc dans le cas le l'ULN2803 de ne pas systématiquement faire avec la résistance interne mais d'en rajouter une en complément de la 2,5K présente si nécessaire en fonction des relais en aval ?

merci encore pour ces précieuses infos
« Last Edit: March 18, 2013, 01:50:20 am by SMarty » Logged

France S-O
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 41
Posts: 2173
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

La résistance sert à protéger l'étage de sortie du micro d'un courant trop important.
-> le courant dans une sortie de micro ne doit jamais dépasser 40 mA et cela occasionnellement.
En service permanent Atmel recommande de ne pas dépasser 20 mA.

Pour la valeur de la résistance on s'arrange pour le transistor soit saturé c'est à dire qu'on injecte volontairement plus de courant dans la base que strictement nécessaire.
On fait cela parce qu'il existe une dispersion dans les valeurs de gain en courant (HFE peut selon le lot de fabrication varier par exemple entre 100 et 300) et dans les valeurs ohmiques de la bobine du relais.
D'où le calcul avec la valeur minimale de HFE et le coefficient de sécurité de 10.

La valeur de 10 n'est pas le résultat d'un calcul mais une règle basée sur l'expérience commune de milliers d'électroniciens. Donc si en utilisant la résistance interne le coeff n'est pas 10 mais 20 ce n'est pas grave.

Maintenant j'attire ton attention sur le fait que j'ai fais un calcul de démonstration. Je ne connais pas les paramètres exact de la bobine de tes relais.
Il faut que tu récupère ces informations et que tu refasse le calcul avec les données réelles.
Si câbler  des résistances ne te gêne pas le modèle 2801 est le format le plus universel.
Un tuto :
http://arduino.cc/forum/index.php/topic,100727.msg756494.html#msg756494
Logged

Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 0
Posts: 57
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Ca s'éclaircit tout doucement smiley-wink
Merci pour les conseils et bravo pour le tuto : accessible et assez complet pour stocker quelques notions de base dans un coin de la tête !
Logged

Pages: [1]   Go Up
Jump to: