Pages: [1] 2   Go Down
Author Topic: Mesure de produit inflammable  (Read 2031 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 1
Posts: 52
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonjour,

J'ai besoin de conseils pour un nouveau projet. Je suis tireur sportif, et comme beaucoup, je recharge mes propres cartouches. L'opération se fait avec une presse à tourelle :



Au dessus de cette presse se placent les outils (3 ou 4, 3 dans mon cas, le dernier sert à recalibrer la cartouche finie, ce que je ne fais pas pour une arme de poing). Le premier sert à retirer l'ancienne amorce et recalibrer la douille (celle ci ayant gonflé lors du tir à cause de la pression des gaz), le second maintient la doseuse à poudre et délivre la charge, et le troisième sertit la balle dans la douille.
La doseuse est de type volumétrique, c'est à dire qu'elle mesure un volume de poudre et non un poids. Le principe est simple : un disque muni de trous calibrés vient se placer sous le réservoir de poudre et se remplit par gravité. Lorsque la douille arrive sous la doseuse, le disque avance vers l'avant et laisse tomber la poudre dans la douille. On le voit ici vers 0'26"


à 26"

Disques :



Nous disposons, pour chaque type de poudre, d'une table donnant le poids de poudre en fonction du N° de trou. Par exemple, lorsque je recharge du 38 Special avec de la Ba9, je sais que je dois utiliser le trou N°53, qui me délivre 0.34 grammes de poudre.

Voici mes problèmes...

1. Le réservoir de la doseuse doit toujours être plein au minimum à moitié, car vu que la poudre descend par gravité, s'il n'est plus suffisamment plein, le poids de la poudre dans le réservoir n'est plus suffisant et le remplissage des trous se fait mal. Je dois donc mesurer le niveau de poudre, et avertir en dessous d'un certain seuil.

Problème : la doseuse tourne en même temps que la tourelle...

2. Je dois pouvoir vérifier que le poudre est bien tombée dans la douille. Pour cela, vu que je n'utilise que 3 outils, je peux décaler le sertisseur d'une position, afin d'avoir un trou libre. Je pensais faire descendre un capteur dans la douille pour voir s'il y a de la poudre dedans.

MAIS QUEL CAPTEUR ?????? Sans compter que les doses de poudre sont parfois minimes (0.3 grammes, ça ne fait pas beaucoup dans le fond...)

Qui aurait une idée brillante ?

N'oubliez pas non plus qu'on mesure quelque chose de très inflammable, et que les étincelles et la poudre ne font pas bon ménage... Donc très basse tension obligatoire, j'ai pas envie de me coiffer en arrière...  smiley

Merci d'avance.
Logged

france
Offline Offline
God Member
*****
Karma: 15
Posts: 846
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Est il possible de trouver des disques de dosage de poudre transparents, pour faire une vérification optique de remplissage (une led d'un côté du trou, et une cellule photo de l'autre) ?
Logged

Christian

Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 17
Posts: 1938
View Profile
WWW
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

bonjour,
projet intéressant.
[mode déconne]
provoquer une étincelle dans le réservoir, si la flamme dépasse 20cm, c'est qu'il y avait assez de poudre, sinon en réjouter smiley
idem pour la douille
[/mode déconne]

déjà ne pas avoir une source pouvant provoquer une étincelle, choc supérieur aux données techniques ou de la chaleur.
ca peut se résumer à :
capteur optique (comme le propose Christian_R)
capteur volumétrique
capteur ultrason
capteur de masse
capteur de couleur (à condition que le support ne soit pas de la même couleur que la poudre)

autre possibilité, utiliser une pige afin de vérifier la hauteur dans le réservoir toutes les X secondes, si la pige s'enfonce trop par rapport au repère, alors déclenchement de l'alarme.
ca peut par exemple utiliser un capteur de pression qui lui n'aura pas d'inconvénients sur les données pouvant provoquer une explosion.
mais de là a trouver du materiel très précis de l'ordre du 1/10eme de gramme, je vois pas trop.
ca sent le Smith&wesson ton projet smiley
Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 15
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

La solution, refaire a la CNC ton truc ou tu dose la poutre avec une LED et un photo-transistor !

Pour ton stockage, une mesure tres rapide par ultrason ou infrarouge ...
Logged

Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 1
Posts: 52
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Merci à tous de vos réponses.

@Christian_R : non, tous ceux que j'ai vu sont en plastique noir, je ne connais pas d'autres modèles.

@infobarquée : j'avais déjà pensé à ce genre de capteurs... Capteur de couleur, c'est niet, la poudre est gris foncé, pas assez de contraste avec le fond de la douille. Ultrason, pourquoi pas, mais vu la faible dose dans le fond de la douille, je ne suis pas certain que ça marche. Le palpeur, j'y ai pensé aussi, mais comme il va falloir qu'il soir très sensible, j'ai peur qu'il s'enfonce dans la couche de poudre sans rien détecter... Et effectivement, ça sent le S&W... J'ai un modèle 19 en 357 Magnum...

@leprosyl : c'est une pièce moulée, avec pas mal de rainures dessous. J'ai peur qu'en CNC, ça soit €€€€ ! Par contre peut-tu STP développer le principe de mesure de stockage ?
Logged

Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 33
Posts: 4968
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset


1. Le réservoir de la doseuse doit toujours être plein au minimum à moitié, car vu que la poudre descend par gravité, s'il n'est plus suffisamment plein, le poids de la poudre dans le réservoir n'est plus suffisant et le remplissage des trous se fait mal. Je dois donc mesurer le niveau de poudre, et avertir en dessous d'un certain seuil.

Problème : la doseuse tourne en même temps que la tourelle...

2. Je dois pouvoir vérifier que le poudre est bien tombée dans la douille. Pour cela, vu que je n'utilise que 3 outils, je peux décaler le sertisseur d'une position, afin d'avoir un trou libre. Je pensais faire descendre un capteur dans la douille pour voir s'il y a de la poudre dedans.

MAIS QUEL CAPTEUR ?????? Sans compter que les doses de poudre sont parfois minimes (0.3 grammes, ça ne fait pas beaucoup dans le fond...)

Qui aurait une idée brillante ?



bonjour
reflexions rapides

pour la reserve de poudre
pourquoi ne pas utiliser le principe du bol vibrant pour la tremie, pour faciliter la gravité ?
un "flotteur" facile à detecter pour reprendre une mesure en haut de la tremie , "genre balle de ping-pong" ?

pour la verification de la dose :
utiliser un comparateur electronique en adaptant eventuellement le palpeur
genre ça

 
Logged

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 3
Posts: 136
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Full HS
A quand un fil sur la culture du chanvre indien ?
C'est quand même moins dangereux comme addiction !
Logged

Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 1
Posts: 52
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

@Artouste : je n'avais pas pensé au comparateur, merci !!!  Je vais creuser de ce côté là. Par contre, je ne peux rien adapter sur la réserve, vu qu'elle tourne en même temps que la tourelle ! Donc pas possible d'avoir un capteur avec des fils.

@alienboats : je ne comprends pas bien le sens de ton message ??? Ma question n'est pas plus HS que d'autres sur comment commander ci ou ça, ou de faire clignoter des leds...
Logged

Ales
Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 39
Posts: 3582
Do or DIY
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Hors sujet de son propre message donc je pense qu'il faut le prendre au second degrés smiley-wink

Pour la différence de masse y'a rien d'impossible non plus, en labo on travaille en mg. Après c'est mini 1000€ la balance mais peser douille + balle avant et après remplissage c'est techniquement possible.

Pour le réservoir un capteur optique a pour moi tous les avantages : cout, facilité de mise en place et aucun contact avec la poudre donc pas de problématique de sécurité. Pour l'écoulement de la poudre ça risque d'être un autre tour de force, mais j'aime bien l'idée de Christian R, mais pas forcément obligé de refaire la pièce en version transparente : d'après ce que j'ai compris du système, le "doseur à poudre" tourne. Il est possible à la rotation de de placer un emetteur et un récepteur optique de par et d'autre et de "regarder dans le tube" pour vérifier s'il est vide ou pas et de détecter si une munitions est sous-dosée ou pas et auquel cas de l'écarter.
Logged


Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 1
Posts: 52
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Tu vas me ruiner, là...  smiley. Une précision de 0.01g est suffisante dans le rechargement. Mais s'il faut que je pèse une à une toutes les cartouches après, je vais y passer mes nuits.

Non justement, le disque doseur ne tourne pas. Il fait une translation AV/AR entre le trou du réservoir de poudre et le trou du support qui permet de verser la poudre dans la douille. Regarde à partir de 0'15" :

https://www.youtube.com/watch?v=xxtXbpnG1P0

On voit nettement le mouvement de translation. Et problème supplémentaire, tout est en plastique opaque ou en métal.

Pour la détection du niveau dans le réservoir, j'avais pensé à un système comme le tien, mesurer à un moment du cycle, puisque je n'ai pas besoin d'une mesure continue. J'avais également pensé à des capteurs IR, mais vu que le bocal est en plastique rouge, ça ne risque pas de gêner ?
Logged

Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 33
Posts: 4968
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

@Artouste : je n'avais pas pensé au comparateur, merci !!!  Je vais creuser de ce côté là. Par contre, je ne peux rien adapter sur la réserve, vu qu'elle tourne en même temps que la tourelle ! Donc pas possible d'avoir un capteur avec des fils.


bonjour
compte tenu de la vitesse de rotation , il est peut etre possible d'utiliser un joint(connecteur) tournant.
j'ai plusieurs fois fais des montages DIY emportant le meme problematique avec des connecteurs telephoniques anti-enroulement (4 voies)
genre ça
Logged

france
Offline Offline
God Member
*****
Karma: 15
Posts: 846
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Sinon inverser le sens de rotation après chaque tour pour ne pas entortiller les fils.
Logged

Christian

Offline Offline
Jr. Member
**
Karma: 1
Posts: 52
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

@Artouste : pas bête du tout, je connaissais les joints tournants, mais au niveau industriel à €€€. Je n'avais pas pensé à ce truc !

@Christian_R : impossible, la tourelle tourne toujours dans le même sens (donné par la presse), pour respecter l'ordre des outils : recalibrage, chargement, sertissage
Logged

Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 33
Posts: 4968
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

@Artouste : pas bête du tout, je connaissais les joints tournants, mais au niveau industriel à €€€. Je n'avais pas pensé à ce truc !


moi aussi , et dans ma "sphère professionnelle"
c'est plus €€€€ que €€€  smiley-mr-green
mais adapter le principe en etant évidemment bien  conscient des contraintes , n'est pas si compliqué que ça    smiley-mr-green
Logged

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 3
Posts: 136
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

HS : c'était moi et volontairement.

J'ai du mal à voir cohabiter l'esprit Arduino et les armes à feux.

Pour ne pas entrer dans une polémique stérile, je n'en dis pas plus.

Réfléchissez !
Logged

Pages: [1] 2   Go Up
Jump to: