Go Down

Topic: [Projet en cours] CNC DIY Low-cost (Read 9 times) previous topic - next topic

B@tto

Mar 27, 2013, 04:22 pm Last Edit: Jun 05, 2013, 06:39 pm by B@tto Reason: 1
Bonjour à tous,

Je vous partage mon aventure du moment : construire ma fraiseuse CNC "apacher" et open-source of course :)

Episode 1
Episode 2
Episode 3


nolimit60

Bonsoir B@tto

Site assez sympa et tuto assez bien détaillé.
Vite,vite ,vite la suite.

A+



Arduino 0023 et Python 3.2.3

B@tto


zoroastre

Yep!

Je rêve d'un tel projet.

Je suis pourtant généralement déçu par le peu de cas que l'on fait de la partie mécanique dans ce type de projet. La précision de l'ensemble étant fortement relative aux moteurs et aux vis sans fin ; L'impact du coût de reviens de la CNC va de concert et de surcrois.

Bref.
Pour avoir une précision au 10ème et travailler finement, il me semble que la qualité des motorisations et la maitrise des jeux de fonctionnement sont des éléments essentiels et rédibitoires que l'on omet régulièrement. Le choix matériel s'oriente habituellement vers l'aluminium et des accouplements costauds.
J'ai d'ailleurs souvent constaté que les cnc pouvaient rendre cinglés leur créateur...

Avec grand interêt,

Zoroastre.
Veuillez indiquer [RESOLU] dans l'entête du titre en éditant votre premier message ;)

BossOfScandalz

Projet très intéressant,

Vivement la 1er gravure  :)

B@tto

#5
Apr 22, 2013, 09:53 am Last Edit: Apr 22, 2013, 10:03 am by B@tto Reason: 1

Yep!

Je rêve d'un tel projet.

Je suis pourtant généralement déçu par le peu de cas que l'on fait de la partie mécanique dans ce type de projet. La précision de l'ensemble étant fortement relative aux moteurs et aux vis sans fin ; L'impact du coût de reviens de la CNC va de concert et de surcrois.

Bref.
Pour avoir une précision au 10ème et travailler finement, il me semble que la qualité des motorisations et la maitrise des jeux de fonctionnement sont des éléments essentiels et rédibitoires que l'on omet régulièrement. Le choix matériel s'oriente habituellement vers l'aluminium et des accouplements costauds.
J'ai d'ailleurs souvent constaté que les cnc pouvaient rendre cinglés leur créateur...

Avec grand interêt,

Zoroastre.


Je confirme le côté "ça rend fou" xD

Enfin moi dans mon cas ce qui me rend fou : d'une part j'avais jamais travaillé avec des PaP à ce niveau de fonctionnement, et ensuite il y a beaucoup d'élément dans le montage qui était obscur (GRBL, la carte d'interface ...). Du coup un seul problème dans l'ensemble et tu ne sais pas d'où ça vient ... J'ai dû aussi faire un peu de reverse-engineering et ça prend beaucoup de temps ... Et enfin mes moteurs sont de récup et de faible couple, ce qui n'aide pas (je l'évoque dans mon article).

Pour la précision et l'histoire des vis sans fin je serai moins critique : c'était ma prévision lors de la conception et je le vérifie aujourd'hui, la perte de précision est plus lié à des problèmes de rigidité de l'ensemble, plus qu'à un jeu du système de vis. Si je force à la main sur un axe, la vis ne bouge pas, ce sont les matériaux et les glissières qui plient. Après oui j'imagine que quand on a des systèmes plus perf, on en vient à accuser les vis, mais dans mon cas c'est mineur, voir imperceptible (peut-être que quand la mécanique se sera un peu usée j'aurai plus de soucis aussi).

En tout cas ce week-end j'ai réussi à écrire un texte sur une feuille à partir d'un G-Code généré par F-Engrave. L'axe des Z étant toujours inopérant je ne peux pas passer à la gravure. Mais bon je suis très proche d'un premier essai sur bois :)

Bref c'est aussi la raison de mon récit : aider ceux qui voudrait se lancer dans l'aventure comme moi, c'est-à-dire sans une réelle expérience dans le domaine, et en limitant les coûts au max. Car je pense aussi que les fraiseuses CNC et autres imprimantes 3D ont un avenir colossal. Quand j'ai commencé ma copine ne comprenait absolument pas pourquoi j'en construisais une. J'avais beau lui dire "mais imagine, tu peux créer n'importe quelle pièce" patatipatata, elle ne voyais toujours pas l'étendu des possibilités. Et quand on est passés à la cité des sciences et qu'on est tombé sur un fablab rempli de CNC, et qu'elle a vu ce que les mecs faisaient avec, elle m'a fait : "ah oui ok la je comprend mieux, c'est génial !". Et je pense que pour beaucoup de gens du "grand public" c'est la même chose, ils n'entrevoient pas l'étendu d'un tel outil. Un bon article la dessus : http://www.lesnumeriques.com/imprimante/l-impression-3d-virtuel-a-objet-sur-mesure-a1667.html

Pour le particulier on peut imaginer 10 000 trucs : fabriquer une pièce pour réparer sa voiture, graver ses faïence pour customiser sa salle de bain, faire des objets de menuiseries complexes sans aucune connaissance dans le bois, fabriquer ses vêtements, personnaliser ses objets en les gravant ...


Artouste


Jean-François

bravo pour cette avancée.

J'ai également un projet de CNC depuis un moment, mais avec cette base :

http://www.usinages.com/fraiseuses/hermle-fwh-630-t16898.html


Pour l'instant elle attend sagement que j'ai fini la dalle de l'atelier.
MacBook intel core 2 duo  os X snow Leopard 10.6
 eMac PPc G4  os X Leopard 10.5
powerbook G4 os X Leopard 10.5
imac PPC G3 os X Pa

Artouste


bravo pour cette avancée.
...
J'ai également un projet de CNC depuis un moment, mais avec cette base :

Pour l'instant elle attend sagement que j'ai fini la dalle de l'atelier.

Quand on a des bonnes bases ...  8)

Jean-François

Au pire, je peux toujours l'utiliser en manuel  :smiley-mr-green:
MacBook intel core 2 duo  os X snow Leopard 10.6
 eMac PPc G4  os X Leopard 10.5
powerbook G4 os X Leopard 10.5
imac PPC G3 os X Pa

B@tto

Oh mon god ! Voila le bestiaux xD

Heloderma-kris

whaou c'est top , ça me donne vraiment envi de me lancer , je vais finir mon projet actuel et je pense que je vais suivre avec attention ton tuto !
super boulo encor une foi!

Go Up