Go Down

Topic: Choisir et monter un optocoupleur (MIDI Arduino) (Read 2 times) previous topic - next topic

alienboats

La valeur de la résistance de pullup interne est un peu trop élevée pour assurer une saturation franche du phototransistor.

68tjs

Quote
Tu peux connecter la patte 5 de l'optocoupleur directement sur l'entrée de l'arduino,

En matériel professionnel on place toujours une résistance en protection dès qu'il s'agit de relier deux platines physiquement indépendantes.
En amateur je ne peux que conseiller d'en faire autant et de  placer une résistance série de 1k.
Cela reste au niveau du conseil.

Quote
La résistance R2 fait office de pull-up externe. Tu peux t'en passer en utilisant la pull-up interne.

La résistance R2 "ne fait pas office de" mais c'est la résistance de charge indispensable pour le fonctionnent du transistor en montage émetteur commun.
Une "pull-up" ou une "pull-down" sert à fixer un niveau logique, elle n'est pas essentielle au fonctionnement, les mots ont une signification précise.

La valeur de la résistance de collecteur détermine le courant Ic ET la résistance série du générateur équivalent de Thévenin.
Dans le cas de figure, en vertu des propriètés du montage en émetteur commun, le générateur de Thévenin est constitué d'une source de tension idéale de valeur +5V avec une résistance en série de 1kilo ohms.

La valeur du courant Ic influe directement sur la fréquence de transition du transistor, c'est à dire entre autre choses sur les fronts de montée et de descente.
Déjà que les transistors dans les opto-coupleurs ne sont pas très véloces, les charger avec la résistance de pull-up de tirage au Vcc interne au micro qui est comprise entre 30k et 70 k aura des effets très, très néfastes et imprévisibles du fait de la grande dispersion de la valeur de résistance..

Je pense que l'auteur du schéma avec le CNY 17-2 n'a pas mis 1kohms au hasard.
Le jeu qui consiste à trop réduire le nombre de composant peut s'avérer être un jeu dangereux.

marcha

:~ Désolé pour ma réponse erronée. Merci pour vos corrections.

UniseV

Quoiqu'il en soit, merci à tous pour votre participation.


En matériel professionnel on place toujours une résistance en protection dès qu'il s'agit de relier deux platines physiquement indépendantes.
En amateur je ne peux que conseiller d'en faire autant et de  placer une résistance série de 1k.
Cela reste au niveau du conseil.


Juste pour être sûre, on parle de composants qui se trouvent sur diférentes cartes ?
En proto Arduino, avec mes breadboards, je ne suis JAMAIS sur la même carte que l'Arduino, alors je devrais TOUJOURS mettre des résistances de 1KOhm ?
La c'est pour un OPTO mais sinon ?


Le jeu qui consiste à trop réduire le nombre de composant peut s'avérer être un jeu dangereux.


Si j'ai bien compris que tu préconise de monter TEL QUEL le schéma (avec la base du transistor PIN6 en l'air ?) et d'ajouter par sécurité une résistance de 1K entre l'Arduino et la PIN5 de l'OPTO, c'est bien ça ?
EN: Libraries are my Gurus, they make me believe anything they want !
FR: Les librairies sont mes gourous, elles me font croire ce qu'elles veulent !

68tjs

#9
Apr 26, 2013, 07:04 pm Last Edit: Apr 26, 2013, 07:06 pm by 68tjs Reason: 1
Préconiser est un grand mot. C'est ce que je fais et ce, que il y a longtemps jeune technicien, on m'a dit de faire parce que le client peut toujours faire une conn*r*e et qu'un simple court-circuit accidentel ne doit pas faire crever les composants.
Après c'est toi qui voit si tu es sûr de ton coup ou s'il peut t'arriver de te tromper.

Concernant la base en l'air je n'ai pas d'expérience des opto-coupleur mais j'ai œuvré  dans les récepteurs optiques pour les transmissions sur fibre  et je regarde les datasheets.
J'ai donc regarder la spec du CNY 17-2
http://www.datasheetcatalog.com
plus précisément :
http://www.datasheetcatalog.com/datasheets_pdf/C/N/Y/1/CNY17-2.shtml

J'ai fais mon tri parmi les specs de différents fabricants: c'est Fairchild qui est le plus clair.
La résistance placée entre  la base et l'émetteur agit sur le transfert en courant (c'est normal une partie du courant photonique est dévié dans la résistance donc le CTR diminue) et sur les fronts de montée et de descente.

Pour ton appli le plus simple est de laisser la patte en l'air.
Tu peut aussi regarder la figure 9 page 5 qui montre l'influence de la charge Rc sur les fronts. Entre Rc= 1k et Rc =10k le temps de montée (Tr= Time Rise) est inchangé mais le temps de descente (Tf =Time fall) est multiplié par 10.

Go Up