Go Down

Topic: Anémomètre thermique pas cher (Read 1 time) previous topic - next topic

FideleCastor

Bonjour,
Je suis en train de réaliser un débitmètre thermique pour gaine de ventilation  à partir de deux sondes de température DS18B20.

Le principe :
On chauffe une des sondes ( par exemple avec une résistance collée sur le boîtier de la sonde de température) et pas l'autre, si pas de vent j'ai un écart de 20 °C entre les deux mesures, si vent je n'ai plus que deux ou trois degrés d'écart.
Donc l'écart de température mesuré est proportionnel à la vitesse de l'air.

Les avantages :
On trouve des sondes à 0,7€ pièce et c'est un système de mesure statique, donc pas d'usure !
J'ai pu tester la parfaite reproductibilité des mesures et leur temps de réponse plutôt satisfaisant.
Il me reste à trouver un moyen simple pour étalonner mes capteurs car pour le moment je fais souffler dessus un ventilateur de PC alimenté à vitesse variable.

Si quelqu'un peut me trouver un banc de test étalonné pour la vitesse de l'air je suis preneur.

Par ailleurs, je reste ouvert à toute discussion à ce sujet.



Artouste


Bonjour,
Je suis en train de réaliser un débitmètre thermique pour gaine de ventilation  à partir de deux sondes de température DS18B20.

Le principe :
On chauffe une des sondes ( par exemple avec une résistance collée sur le boîtier de la sonde de température) et pas l'autre, si pas de vent j'ai un écart de 20 °C entre les deux mesures, si vent je n'ai plus que deux ou trois degrés d'écart.
Donc l'écart de température mesuré est proportionnel à la vitesse de l'air.

Les avantages :
On trouve des sondes à 0,7€ pièce et c'est un système de mesure statique, donc pas d'usure !
J'ai pu tester la parfaite reproductibilité des mesures et leur temps de réponse plutôt satisfaisant.
Il me reste à trouver un moyen simple pour étalonner mes capteurs car pour le moment je fais souffler dessus un ventilateur de PC alimenté à vitesse variable.

Si quelqu'un peut me trouver un banc de test étalonné pour la vitesse de l'air je suis preneur.

Par ailleurs, je reste ouvert à toute discussion à ce sujet.





debit max de quel ordre ?
delta T° ?

FideleCastor

Pour les débits, voici la liste des débits recommandés:

DÉBIT MAXIMUM
DÉBIT MINIMUM


SÉJOUR
CHAMBRE, BUREAU, SALLE DE JEUX
CUISINE OUVERTE
CUISINE FERMÉE, SDB, BUANDERIE
W.-C.
75 m3/h
25 m3/h
débit minimum ou section libre (1):
75 m3/h
50 m3/h
25 m3/h
150 m3/h ou 2qN
36 m3/h par personne ou 2qN
50 m3/h ou 140 cm2 (3)
pas de limite
75 m3/h
25 m3/h
ALIMENTATION EN AIR FRAIS
TRANSFERT
ÉVACUATION DE L'AIR VICIÉ
LOCAUX SECS
OUVERTURES DE TRANSFERT
LOCAUX HUMIDES
25 m3/h ou 70 cm2 (2)
pour cuisine fermée:
(1) Il s'agit de la section libre des ouvertures de transfert lorsqu'elles sont constituées de fentes sous les portes. (2) En approximation: 70 cm2 correspond à une fente de 1 cm de haut pour une porte de 70 cm de large.
(3) En approximation: 140 cm2 correspond à une fente de 2 cm de haut pour une porte de 70 cm de large.

Vu le faible coût de ma mesure, j'envisage à terme de vérifier le débit de ventilation de chaque pièce

En ce qui concerne les températures :

Températures dans les gaines: +5 à +35°C
Températures extérieures : -20°C à +50 °C

Je donne aussi les températures extérieures car je compte aussi me réaliser sur ce principe un anémomètre pour mesurer en extérieur la vitesse du vent.

Artouste



Températures dans les gaines: +5 à +35°C
Températures extérieures : -20°C à +50 °C



Bonsoir
ok c'est pour un usage domestique
alors si tu veux partir sur de la DS18B20 passe en resolution mini (9 bits) , ce qui te permettra des taux d'acquisitions plus importants
de toute façon la précision intrinseque restera la même.

FideleCastor

Pour compléter mon cahier des charges, je dirais qu'un relevé par minute me semble suffisant à moins que je sois obligé d'augmenter la fréquence de mesure afin de moyenner.

alienboats

Hake j'ai le dute !

On est pas loin du principe de l'anémomètre à fil chaud.
Sauf que ... la température de la sonde chauffée dépend de l'enceinte dans la quelle elle se trouve, de la température du local où se trouve l'enceinte et si il y a un radiateur, des règles qui régissent l'évacuation de la chaleur en fonction de la vitesse, la pression statique et l'humidité de l'air .
La température de la sonde pas chauffée dépend de la température de l'endroit où elle se trouve.
(en supposant qu'elle ne dégage pas de chaleur)

En toute rigueur, il faudrait deux sondes chauffées identiques :
- une qui ne se refroidit que par échange avec de l'air immobile ou presque (cad limiter les effets de convection)
- l'autre dont le refroidissement est proportionnel à la vitesse de l'air (radiateur bien orienté).
Ensuite, yapluka déterminer expérimentalement les règles qui régissent le rapport entre les deux mesures  :D

Facile à dire !



FideleCastor

@alienboats

Qu'est ce qui te fait dire qu'une sonde DS18B20 mesurerait la propre chaleur qu'elle dégagerait en plus de la température ambiante ????

D'autre part pourquoi deux sondes chauffées  et non une seule ? Sachant que la distance entre les deux sondes placés dans la veine d'air ne serait que de quelques centimètres....

alienboats

En toute rigueur, un CI consomme de l'énergie donc dégage de la chaleur.
Reste à savoir si c'est significatif ou pas? (voir datasheet)
A l'air libre cela n'aura sans doute aucune influence.
Enfermé dans une enceinte isolée cela peut être différent.
Car la chaleur s'évacue moins vite.

Pour faire une mesure différentielle, il faut partir de capteurs placés dans des conditions identiques.
En absence de vitesse, les deux capteurs doivent indiquer la même chose.
Ceci permet de supposer que la différence de Température entre les deux ne dépend que de la vitesse de l'air.

Ton idée est bonne. Faut juste approfondir. 

Artouste


En toute rigueur, un CI consomme de l'énergie donc dégage de la chaleur.
Reste à savoir si c'est significatif ou pas? (voir datasheet)
A l'air libre cela n'aura sans doute aucune influence.
Enfermé dans une enceinte isolée cela peut être différent.
Car la chaleur s'évacue moins vite.

Pour faire une mesure différentielle, il faut partir de capteurs placés dans des conditions identiques.
En absence de vitesse, les deux capteurs doivent indiquer la même chose.
Ceci permet de supposer que la différence de Température entre les deux ne dépend que de la vitesse de l'air.

Ton idée est bonne. Faut juste approfondir.   

déjà il faut connaitre la courbe relative de reponse des 2 ds18b20 ,
solidariser mecaniquement les 2 ds (en TO92 c'est facile meplat contre meplat) et faire un relevé de mesure sur une dizaine de points de la gamme de mesure.

parce que des 18B20 avec des dispersions extremes (meme si ça reste dans les specifs) ça existe

Go Up