Pages: [1]   Go Down
Author Topic: bidouiller un drone avec une alim de PC  (Read 592 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 0
Posts: 332
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonjour,

Je bosse sur l'assemblage d'un hexa depuis quelques jours.
Je vais beaucoup m'en servir pour de la programmation, donc, fixé sur table.

Les lipo c'est cool, mais ça n'a pas d'autonomie très élevée, et je préférerai l'économiser le plus possible. Sans compter que durant les temps de recharge, mon appareil serait inutilisable...

Donc, je voulais savoir ce qu'il fallait pour alimenter en "fixe" ce genre d'engins étant donné qu'il faut un ampérage très élevé : 20A minimum

Les seules solutions qui me sont parvenues, sont l'utilisation d'une alimentations stabilisées, très chère.

Par exemple : http://www.amazon.fr/Graupner-6451-Alimentation-13-30A/dp/B0034ZA2G0/ref=pd_sim_sbs_t_2
et 200 € pour du réglable : http://www.amazon.fr/Graupner-6492-Alimentation-R%C3%A9glable-12-26/dp/B004QGYNQG/ref=sr_1_2?s=toys&ie=UTF8&qid=1376842817&sr=1-2&keywords=alimentation+30A


Après quelque échanges sur d'autres forums, on m'a parlé d'utiliser une alim de PC, ce qui a mené à une grosse incompréhension sur le calcul de l'ampérage de la batterie ou de la consommation de ces machines...
J'ai 6 moteurs qui consomment au max 20A.
Le tout connecté à une LiPo de 5A de 11,1V avec 25c en décharge instantanée.

Evidement, quand je fais le calcul, il me faut 20x6A, soit, 120A... ce qui n'existe pas vraiment en batterie... Hors on m'a conseillé de prendre cette 25c....

Donc lorsque vient le moment de calculer l'alim du PC...
480W / 12V = 40A ne semblent pas suffisant...

J'espère que vous pourrez m'aider à comprendre tout ça

Merci
Logged

France S-O
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 41
Posts: 2178
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Si j'ai bien compris tu parles ici d'une alim pour la phase de mise au point avec la bestiole fixée sur une table.
Quelques réflexions :
1) Qualité de l'alim :
- pour alimenter de l'électronique il faut une alimentation stabilisée très "propre".
- pour alimenter des moteurs l'alimentation peut être de qualité inférieure puisqu'un moteur peut être commandé en PWM.
Dans ton cas le mieux est d'utiliser 2 alimentations de qualité différente.

2) Puissance.
Il faut effectivement que l'alim moteur supporte les pointes de consommation qui correspondent au courant max des moteurs, mais comme la bestiole est fixée sur une table elle ne risque pas de chuter et ce ne sera pas grave si la tension baisse de quelques dizaines de %.
Ce serait fondamentalement différent s'il s'agissait de l'alimentation de l'électronique.

A mon humble avis, il est inutile de considérer la puissance max pour  calculer la puissance de l'alim moteur.
Considérer la puissance moyenne devrait être suffisant du moment que l'alim encaisse sans dommage les pointes de courant.
Logged

france
Offline Offline
God Member
*****
Karma: 15
Posts: 846
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Tu utilises sans doute des contrôleurs de radio-modélisme pour piloter tes moteurs.
La plupart sont équipés d'origine d'un BEC (Battery Eliminator Circuit), qui sort de quoi alimenter en tension stabilisée de l'électronique de commande à partir de la batterie principale, quelle que soit sa tension.

Ca permet d'avoir une seule batterie pour tout faire (commande + propulsion), l'intérêt étant le gain de poids en vol.
Logged

Christian

Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 0
Posts: 332
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Oui j'utilise bien un controleur.

Donc, si j'ai bien compris, peut importe l'ampérage dispo sur l'alim... au pire, j'aurai une baisse sur les moteurs ? (ce qui effectivement, n'est pas génant pour ces essais)...

Moi je pensais que c'était dangereux pour l'alim ou mes controleurs de faire ça :$
Logged

Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 33
Posts: 4970
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Oui j'utilise bien un controleur.

Donc, si j'ai bien compris, peut importe l'ampérage dispo sur l'alim... au pire, j'aurai une baisse sur les moteurs ? (ce qui effectivement, n'est pas génant pour ces essais)...

Moi je pensais que c'était dangereux pour l'alim ou mes controleurs de faire ça :$
bonsoir
Les controleurs ne risquent rien, mais l'alim selon si elle est equipée ou pas d'une protection en courant, oui !

au mieux si il y a une grosse demande en courant et si protection , elle se mettra en shutdown , au pire elle partira en fumée
Logged

Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 0
Posts: 332
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

et si je mets un fusible entre l'alim et la motorisation ?
Logged

Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 33
Posts: 4970
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

et si je mets un fusible entre l'alim et la motorisation ?
Ce n'est pas une situation "confortable" en expérimentation
le mieux est de verifier si l'alim embarque déjà une protection, c'est en general le cas sauf sur du cheap tres bas de gamme 
Logged

Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 0
Posts: 332
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Ok merci, je vais faire ça. S'il y a un incendie je vous envoie mon assurance  smiley-twist
Logged

France S-O
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 41
Posts: 2178
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
Donc, si j'ai bien compris, peut importe l'ampérage dispo sur l'alim
Pas si vite.
Il faut distinguer les limites dues au respect des caractéristiques, par exemple une tension de sortie garantie à +/- 0,5 % pour un courant max de 1 ampère qui peut varie de 10% pour un courant hors spécification de 10 A mais qui revient à +/- 0,5 % dès que le courant revient à 1 A, et les limites de sécurité : au delà de Imax cela crame définitivement.

Exemple : la même résistance peut être garantie avec une précision de 0,1 % pour une puissance maximale de 60 mW et sous une autre référence garantie à 1% pour une puissance max de 250mW, et partir en fumée avec une puissance dissipée de 1W.

Ce que je voulais dire c'est que dans ton cas où pendant la phase de mise au point le drone est fixé mécaniquement ce n'est pas grave si la puissance des moteurs vient momentanément à ne pas être "sous contrôle".
Logged

Pages: [1]   Go Up
Jump to: