Go Down

Topic: Mise en boite (Read 3445 times) previous topic - next topic

icare

Bonjour,
Une belle boîte pour Arduino Uno
2B OR NOT(2B) = FF
Arduino 1.0.5 à 1.8.1 + gEdit + Ubuntu 16.04 LTS

icare

#16
Mar 09, 2015, 08:51 am Last Edit: Mar 09, 2015, 08:52 am by icare Reason: correction
Bonjour,
Une autre approche de mise en boîte
2B OR NOT(2B) = FF
Arduino 1.0.5 à 1.8.1 + gEdit + Ubuntu 16.04 LTS

icare

#17
Feb 25, 2017, 05:38 pm Last Edit: Feb 25, 2017, 05:40 pm by icare
Bonjour,
Je pense que la mise en boite de nos belles réalisations, reste la bête noire de pas mal d'électroniciens analogiques et/ou numériques. Il existe une solution relativement simple en utilisant des profilés standards ou des goulottes d'électriciens.
Une alimentation 36V 5A dans un profilé aluminium 110X50 avec 2 embouts plastiques

Une alimentation variable 0 - 30 V 0 - 5 A dans une goulotte électrique 80x60 avec les 2 embouts qui vont bien.

Un afficheur de texte défilant dans une goulotte d'électricien 80x60. L'affichage des matrices à leds 8x8 se fait par transparence du couvercle de la goulotte.

@+
2B OR NOT(2B) = FF
Arduino 1.0.5 à 1.8.1 + gEdit + Ubuntu 16.04 LTS

Jambe

Vraiment vraiment pas con le coup des goulottes!

caps1g3f

Je vote pour les goulottes, par contre un peu 'choqué' par le prix des embouts...

Je ne sais pas si j'ai loupé un épisode (un bon magasin) mais de ce que j'ai vu la goulotte est à peu prés à 2€/m et l'embout à 2€ pièce... :o

_pepe_

#20
Feb 27, 2017, 03:59 pm Last Edit: Feb 27, 2017, 04:00 pm by _pepe_
Pour ma part, j'utilise souvent des boîtes fabriquées à partir de plaques de plastique découpées, rainurées et pliées à chaud, qu'on peut monter sans vis ni colle.


-Standby

C'est clair, la mise en boite c'est notre bete noire.

J'ai investi dans une CNC, j'espère pouvoir usiné du bois pour en faire des boites en finger joint.

The Mind is like a parachute it works best when opened.

icare

Bonjour,
@caps1g3f :
Oui cela peut paraître cher mais si l'on n'est pas doué pour la mécanique c'est acceptable.
Les prix de ce matériel sont très variables en fonction des fabricants et des distributeurs. Il faut négocier les prix.
Pour ma part, j'imprime, parfois, en 3D les embouts pour les profilés aluminium. Il faudra que je modélise les embouts de goulottes pour un essai d'impression 3D.

@_pepe_:
C'est une très bonne technique de réalisation de boites mais nécessite le matériel qui va bien.
J'utilise encore cette technique pour les boites en bois.
Il faut au minimum une fraiseuse conventionnelle mais les personnes utilisatrices sont de moins en mois nombreuses (une espèce en voie de disparition). Pas de problème avec une CNC.

@Standby
C'est la solution royale car elle permet de faire bien d'autres choses. Par contre, avant de maîtriser la bête, il faut un peu de temps et de pratique. Le fraisage numérique est un métier avec de multiples paramètres, il faut apprivoisé.

Pour ma part, je préfère les boîtiers en aluminium pliés avec des faces avant fraisées à la CNC. Pour les boîtiers, j'ai la chance de disposer du matériel qui va bien (plieuse, cisaille, soudure, etc... et bien sur une fraiseuse numérique).

Ma réflexion sur les boîtiers alternatifs (pour ceux que la mécanique rend malade) vient suite aux nombreuses demandes de réalisation pour des tiers.
2B OR NOT(2B) = FF
Arduino 1.0.5 à 1.8.1 + gEdit + Ubuntu 16.04 LTS

_pepe_

#23
Feb 28, 2017, 05:00 am Last Edit: Feb 28, 2017, 05:06 am by _pepe_
@_pepe_:
C'est une très bonne technique de réalisation de boites mais nécessite le matériel qui va bien.
J'utilise encore cette technique pour les boites en bois.
Il faut au minimum une fraiseuse conventionnelle mais les personnes utilisatrices sont de moins en moins nombreuses (une espèce en voie de disparition). Pas de problème avec une CNC.
L'intérêt, c'est que ça reste réalisable assez simplement sans CNC, juste avec du petit matériel qu'on trouve dans la plupart des magasins de bricolage :
- un réglet et un cutter à moquette pour la découpe initiale
- une petite dremel montée en toupie ou en défonceuse
- une fraise conique pour les raines en V
- une fraise cylindrique pour les rainures droites
(le diamètre des fraises correspond à l'épaisseur des plaques -- 3 mm sur la photo)
- des serre-joints et des tasseaux pour la fixation et le guidage
- un pistolet à air chaud réglable, voire un simple sèche-cheveux (pour les PVC non-plastifiés non-chlorés, notamment) pour le pliage à chaud.

icare

Bonjour,
@_pepe_ :
Je suis tout à faire d'accord avec toi, tout est possible, lorsqu'on n'est pas "mécano-hostile" ou "mécano-allergique".
Je suis un peu plus réservé sur la réalisation des fraisage à 90° (2x45°) pour les pliages car il faut un fond légèrement plat pour tenir compte du rayon de pliage.
Mais comme tu le décris cela reste réalisable mais nécessite beaucoup de soin pour parfois un résultat décevant. Personnellement j'ai réalisé des centaines et des centaines de boîtes de toutes dimensions, toutes formes et pour tout usage.
Pour moi le nec plus ultra reste les boîtes métalliques (mais cela a un coût en matière, en équipement et en temps). Le seul domaine qui me pose problème reste la mise en peinture, ce n'est pas mon truc ;) hormis le traitement de coloration par électrolyse.
Mais c'est juste mon avis.
Rappel : le but de la réflexion était comment réconcilier la mise en boîte, esthétiquement acceptable, avec les "mécano-hostiles" ou "mécano-allergiques".
2B OR NOT(2B) = FF
Arduino 1.0.5 à 1.8.1 + gEdit + Ubuntu 16.04 LTS

Go Up