Go Down

Topic: Controler un moteur avec un courant induit (Read 249 times) previous topic - next topic

bvking

Bonjour,
Dans mon projet très simplifié, j'ai deux moteurs qui vont à vitesse constante.
J'aimerai que quand je freine ou bloque un moteur, recuperer (le courant ou la tension induite dans le moteur, je sais pas ) et accelerer la vitesse de l'autre moteur.

Est ce possible?

Doit un passer par une shield spéciale?

J'ai plusieurs moteur qui à vide sont à 0.1ohm (moteur de petit drone) et un autre à 15 ohm (moteur de base, voiture electrique)

Merci

Alain46

C'est quoi l'objectif ?
C'est quoi le montage mécanique ?
C'est quoi qui est entraîné par le(s) moteur(s) ?

A savoir que si tu freine ou bloque un moteur il ne va rien générer du tout (à part de la chaleur), donc rien à récupérer d'un point de vue électrique
Un programme qui se compile sans erreur n'est pas forcément un programme qui fonctionne.

bvking

#2
Sep 14, 2018, 10:58 am Last Edit: Sep 14, 2018, 11:25 am by bvking
L'objectif est de creer un mouvement très esthetique basé sur le pendulum wave à voir ici :

https://www.youtube.com/watch?v=yVkdfJ9PkRQ

Ce mouvement a été d'ailleurs simulé par le MIT avec processing.

Chaque pendule pris séparement à une vitesse propre, constante mais differente. A mesure de chaque balancement ou oscillation, l'augmentation du decalage entre l'oscillation de chaque pendule donne à  l'ensemble des pendules des courbes sinusoidales avec une periode de plus en plus courte et de plus en plus longue.

C'est comme si on voit une onde avec ses harmoniques.

De même, je veux faire tourner des moteurs avec des vitesses qui leur sont propres, au lieu d'avoir des mouvements pendulaires, j'aurai des mouvements cycliques.

J'aime cette vue d'ensemble qui donne l'impression que chaque pendule se synchronise les uns avec les autres.

En fait chaque pendule a une energie mecanique propre et constante, donc l'ensemble du systeme de pendule à une energie totale propre et constante.

Donc si on freine ou bloque un pendule, les autres pendules devraient "emmaganiser" de l'energie pour compenser la baisse de l'energie provoqué par le pendule bloqué ou freiné

Artistiquement le but de mon montage est de "voir" l'evolution de chaque pendule, pour moi des moteurs dont la vitesse dépend de l' energie mecanique constante de l'ensemble.

De même, si je freine ou bloque un moteur, j'aimerai que l'energie mecanique de ce moteur (le couple je crois) se redistribue dans l'ensemble des moteurs de mon systeme.

Pour commencer,  j'aimerai que si je bloque ou freine un moteur, ceci entraine une acceleration sur un autre moteur.



Merci pour votre aide qui sera precieuse.

bricofoy

pas simple. Il te faudra soit des capteurs de courant (un moteur qui force consomme plus ->en mesurant le courant tu peux donc détecter le blocage) soit des capteurs de rotation (codeurs) sur chaque moteur,de manière à faire réagir le système quand tu ralentis/bloque un des moteurs
-tu savais que si tu passe le CD de windows à l'envers, tu entends une chanson satanique ?
-non, mais il y a pire : à l'endroit, ça l'installe !

PBZOOM

bonsoir
sur la vidéo que vous avez montré  -que je trouve super -il n'y a pas de transfert d'énergie .
il y a un choix judicieux des longueurs de ficelle ,la planche qui est le seul point commun
de départ est la pour :le départ , le reste  c'est de la résonance de pendule qui bien sur est lié a la longueur de la ficelle .(il existe des calculs exprès)
la poutre est rigide  .
quant vous dites: " l'ensemble du système de pendule à une énergie totale propre et constante" :
faites attention on ne voit pas la fin de la vidéo .
vous m'auriez parlé de cette vidéo  https://www.youtube.com/watch?v=YoMdGLqo-Jw

ou 'École Polytechnique Fédérale de Lausanne est pas plus c ... ou i.. que le MIT .

la on est sur un ensemble du système : la poudre est souple ,il y a bien un transfert d' énergie entre les pendules.
 (par contre je reconnais que pour l' esthétisme le MIT marque 1 point)

 en fet vous voulez reproduire  l'image d' un système d' individus (pendules) indépendants
par des individus dépendant les uns des  autres  .

quant vous dites :Pour commencer,  j'aimerai que si je bloque ou freine un moteur, ceci entraîne une accélération sur un autre moteur
 a ma connaissance les sheild arduino pour commande moteur c ' est du mosfet et du pont en H.

le seul composant  qui m ' a toujours déçus non pas dans sa fonction , mais dans son fonctionnement
 c' est la diode roue libre :bloquer un pic de courant sans l' exploiter ...

la c'est peut être une autre piste de recherche.


68tjs

La diode de roue libre n'absorbe par un pic de courant mais court-circuite une tension.
Cette tension s'appelle la tension de Lentz du nom de celui qui en a écrit la théorie.

Autant dans un condensateur la tension ne peut pas s'établir ou disparaitre instantanément, autant dans une inductance c'est le courant qui ne peut pas s'établir ou se couper instantanément.

Quand le courant est coupé à la vitesse di/dt il se crée une tension de valeur E= - L*di/dt ( à partir de l'énergie magnétique emmagasinée) qui tente de maintenir un courant. Notez bien le signe négatif dans E = - L*di/dt

Cette tension dépend de di/dt donc du temps de coupure et avec de l'électronique, rapide par construction, elle peut atteindre des milliers de volts pendant un temps extremement bref. Si on ne fait rien l'électronique de commande sera détruite non pas par un courant mais par la tension qui provoquera des arcs électriques qui feront fondre le silicium.

La diode résiste parce qu'elle court-circuite cette tension et que l'énergie mise en oeuvre est faible et parce que cela dure extremement peu de temps.

icare

Bonjour,
Loi de Lentz = s'oppose à la cause qui lui a donner naissance.
2B OR NOT(2B) = FF
Arduino 1.0.5 à 1.8.5 + gEdit + Ubuntu 16.04 LTS

Christian_R

Ce type de projet me semble plus facile à réaliser avec 2 moteurs pas à pas, dont les positions peuvent être fixées avec précision en temps réel.
Christian

bvking

Bonjour à tous,
Merci pour vos réponses, elles m'encouragent et j'en ai besoin.
Je commande avec une Arduino Uno et un L298N un moteur DC avec une pile de 9V.
Je recupere la tension du moteur via la tension d'une résistance de 3.5 ohm branché en serie au moteur.
Cette tension rentre dans un entrée analogique de l'Ardui et je convertis cette tension  en valeur numerique de 0 à 255
Je tourne ce moteur dans les deux sens.
Dans un sens, mes données numeriques varient bien entre 50 et 255, mais descend pas jusqu'à 0
Mais dans l'autre sens , j'ai des données saccadés mais qui ont quand meme l'air de varier avec la tension.

En plus ma resistance a chauffé énormement, donc ce système ne peut durer pas dans le temps.

Le but est que si je freine ou arrete un moteur, un capteur mesure l'energie "emmagasiné" ou "perdu", mais çà a l'air compliqué.

L'autre possibilibité est de mesurer la vitesse de rotation avec un capteur opto end stop, ou à fourche.
Il faut mettre autour de l'axe moteur un disque avec des trous. Le capteur compte les trous.
Y a t'il un programme tout fait que je pourrais utiliser, pour mesurer cette vitesse et dans les deux sens de rotation?

Merci pour votre aide.

Ps: je pense qu'il y a une solution purement electronique avec des condensateurs, des bobines... et peut etre des transistors mais çà c'est une autre histoire.

Benjamin






Go Up