Go Down

Topic: led magic comment faire (Read 6 times) previous topic - next topic

ekaki

vj_muddy> A la base j'aurai dit pareil : 1k, pour la résistance. Jusqu'à 5k cela doit fonctionner sans soucis; au delà je ne sais pas.

68tjs

Oui 1 k peut aller, en fait il faut partir de la valeur du courant Ic, pour une led en général c'est 10 ou 20mA.  A partir de Ic on calcule Ib_théorique (Ib_théorique=Ic/gain hFEmin). En commutation, avec les fréquences de ATmega 328, pour forcer la conduction sans saturer à mort on peut prendre un courant ib entre 5 et 10 fois Ib_théorique.
HFE min =100 -> ibthéorique = 0.2 mA -> Ib= 2mA (10 fois ib_théorique)
Rbase:
Vs arduino = 4.8V, vbe = .8V  -> Rbase = 4V / 0.002 = 2 kOhms.
Si on prends 5 fois ib_théorique et Ic = 10 mA -> Rbase = 8 kOhms.
La valeur n'est pas d'une grande précision l'important est que la résistance soit présente.

Par contre si la rapidité de commutation est une exigence c'est exact qu'il ne faut pas que Rbase soit trop élevée car Rbase forme un circuit passe bas avec la capacité parasite d'entrée de base du transistor, on n'y pense pas mais elle est bien réelle.
Cette capacité est proportionnelle à la surface de la puce donc un transistor de puissance comme un tip31 sera plus capacitif qu'un transistor en boîtier plastique TO92 et par voie de conséquence plus lent.

Pour des usages courant le tip 31 convient : il est costaud et pas plus onéreux qu'un transistor de plus faible puissance plus fragile.
Par contre si on cherche la rapidité il faut  choisir  le transistor juste suffisant en puissance

Il me vient une question :
Je n'ai pas d'oscillo, quelqu'un de mieux équipé aurait-il mesuré, ou pourrait-il mesurer les temps de montée et de descente d'une sortie digitale et analogique ?
Je remercie ce quelqu'un d'avance.

vj_muddy


ekaki

Excellent le coup de la commande tactile sur les briques.
Bon boulot -.^

Go Up