Pages: 1 [2]   Go Down
Author Topic: Avion futuriste de surveillance  (Read 1894 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 34
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Merci pour toutes vos réponses!

#Jean-Francois Ta vidéo est intéressante.... un peu de python ou de processing et ce genre d'application prend vie! smiley-razz

#Tout le reste du monde Intéressant le truc de ardupilot et des codes. Je vais regarder ca avec attention!

Explication: C'est bel et bien un quadrimoteur que je veux construire mais un bien spécial! LEs hélices sont accrochées dans un anneau de plastique qui sont eux-mêmes dans l'aile avec un moteur et cet anneau peut pivoter sur 90 degrés pour un vol stable ou une progression normal. Ce qui permet de faire tourner l'avion est un système normal avec les très élégantes plaques qui pivotent! (Ca pourrait en décourager certain ce que je fais mais j'ai 2 ans pour tout faire avec un budget de 300$ smiley-razz)
Logged

Celtic Kingdom
Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 2
Posts: 455
hard oui no!!!
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

(...) LEs hélices sont accrochées dans un anneau de plastique qui sont eux-mêmes dans l'aile avec un moteur et cet anneau peut pivoter sur 90 degrés pour un vol stable ou une progression normal. Ce qui permet de faire tourner l'avion est un système normal avec les très élégantes plaques qui pivotent! (Ca pourrait en décourager certain ce que je fais mais j'ai 2 ans pour tout faire avec un budget de 300$ smiley-razz)
Quelque part ce n'est si spécial que cela car les hélicoptères modernes fonctionnent de cette manière : La vitesse de rotation des pales est quasiment constante, c'est l'inclinaison du rotor et des pales qui fait évoluer l'engin dans la masse d'air. Mais ce n'est pas la variation de vitesse (en tout cas en régime général sans changement de la charge).
Tout comme pas mal de moteurs d'avions à hélice aussi; on parle de moteur à vitesse constante et pas variable.

Autre point sympa'; le carénage des hélices.
Pour des questions aérodynamiques le rendement est bien meilleur que si les hélices ne sont pas carénées. On parle aussi souvent de turbines ouvertes. Je n'entre pas dans les détails mais si tu as des questions sur le sujet n'hésites pas -.^

Par contre, le revers de la médaille est que le carénage et les pales doivent avoir une forme spéciale sinon cela peut faire plus de mal que sans, surtout à petite échelle (question d'écoulement/Nbre de Reynolds). Par exemple utiliser des pales faites pour des hélices non carénées risquent de créer de grosses turbulences contre le carénage et donc une importante perte de poussée et de stabilité. Et des pales spéciales turbines... Cela va être compliqué à trouver pas cher.

Aussi, le système de gestion des rotors va être bien "chiadé" pour que l'engin soit relativement stable et maniable car en cas de "décrochage" d'un des rotors il va être extrêmement pointu de récupérer un flux d'air sustentateur (tout en sachant qu'un quadricoptère est un casse-tête pour empêcher qu'un souffle d'un rotor ne vienne étouffer un autre rotor; cf. positionnement trapézoïdale décalé). Il faudra à priori gérer en simultanée la vitesse de rotation (puisque les pas variables, à mon avis, tu n'y penses pas) et l'inclinaison des rotors, sur les 4 rotors. Génial perspective ! ^.^ Mais du lourd niveaux gestion mécanique / centrale inertielle.

Super projet en tout cas -.^
« Last Edit: September 14, 2011, 06:58:26 pm by ekaki » Logged

Pages: 1 [2]   Go Up
Jump to: