Pages: 1 [2]   Go Down
Author Topic: Question et conseil sur les sondes de températures  (Read 2564 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
France S-O ou exil en IDF
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 25
Posts: 1904
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

La difficulté est qu'il n'y a pas que le coeur du capteur qui compte : l'emballage est très important.
Quand je parle d'emballage vous avez bien entendu traduit par boîtier.
Au hasard de ce qui me vient à l'esprit au moment ou j'écris
- boîtier métallique ou plastique, le métal sera plus réactif aux petites variations de température, le plastique lissera la mesure.
- sensibilité à l'humidité -> aucun boîtier n'est étanche à l'humidité (pour les intéressés voir la loi de Peck), l'humidité facilite les échanges thermiques (un petit froid humide parait plus froid qu'un grand froid sec, et vice-versa pour la chaleur).
Donc selon la qualité des joints ou du plastique d'emballage il pourra y avoir offset plus ou moins grand.
- Résistance thermique du boîiter : le plastique est un isolant thermique. Bien sûr le constructeur du capteur en tient compte, mais c'est bien connu qu'il vaut mieux ne pas avoir à corriger car une correction est toujours imparfaite.
- sensibilité au vent
- étanchéité du boîtier à la lumière : un capteur comme le LM35 n'est rien d'autre qu'une diode de signal dont la dépendance à la température a été linéarisée. Il est donc sensible au moindre photon qui pourrait parvenir jusqu'à lui.
- etc, etc

La seule mesure de comparaison valable serait de faire les mesures dans une étuve à air sec, non ventilée et en stabilisant la température plusieurs heures avant de faire la mesure, infaisable à notre niveau et même en milieu professionnel les étuves à air sec ne sont pas courantes.

Maintenant les questions sont (liste non exhaustive):
Ai-je besoin de connaître la température en absolu à 0,5 d° près, ou puis-je me contenter de détecter des variations de 0,5d°?
Ai-je besoin de réactivité ou au contraire ai-je besoin de lisser la mesure ?
Logged

Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 0
Posts: 399
View Profile
WWW
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Un exemple concret de valeurs (je suis en train de faire les mesures):

Premiers résultats:

A 15h00 (heure de Paris):
LM35DZ: 23.44°C
TMP102: 26.00°C
DS3231: 20.5°C

Mon horloge Oregon Scientific me donne: 23.5°C avec la sonde externe placée dans la pièce et 24.3 avec la sonde de l'horloge dans la pièce (précision ici faite que je viens de la démontée et je constate que c'est une CTN dedans! Bonjour la précision!)


Compte tenu de la précision annoncée par le TML102 et LM35, je ne devrais pas être aussi éloigné au niveau des valeurs annoncées non?
Meme si je prend le pire et que je fais : 26-0.5=25.5° pour TMP102 et 23.44+0.5=23.94°
il me reste encore 1.56° d'écart!
« Last Edit: January 06, 2012, 09:20:35 am by john_lenfr » Logged

Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 0
Posts: 399
View Profile
WWW
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

je réserve ce post pour une future mesure  plus tard dans la journée...
« Last Edit: January 06, 2012, 09:20:19 am by john_lenfr » Logged

France S-O ou exil en IDF
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 25
Posts: 1904
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
je constate que c'est une CTN dedans! Bonjour la précision!
Pourquoi tant de haine pour les CTN ?

Une CTN se linéarise avec deux résistances : une en parallèle sur la CTN et l'une autre en série.
Pour calculer les deux résistances il suffit d'avoir un SPICE et d'utiliser la fonction d'optimisation.
C'est sans aucun doute ce qu'a fait Oregon et tu as la preuve que ça fonctionne. Cerise sur gateau ça vaut trois franc six sous.
         ---Rp---
------|          |----Rs-------
         --CTN--

L'avantage avec une CTN c'est que tu ne cherches plus à détecter des variations de l'ordre du mV, source de tous les ennuis quand on ne maîtrise pas l'électronique analogique (et même quand on maîtrise ce n'est jamais gagné d'avance).
Logged

Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 0
Posts: 399
View Profile
WWW
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Si la CTN A bien été étalonnée je suis d'accord avec toi que la mesure sera précise mais peut-être pas exacte...
Logged

France S-O ou exil en IDF
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 25
Posts: 1904
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Ben si puisque l'étalonnage consiste à déterminer l'écart entre la mesure réelle et la valeur vraie, (la calibration consiste à modifier l'appareil pour qu'il donne une mesure exacte).
Le schéma à 2 résistances ne fait pas d'étalonnage mais il permet de transformer une réponse exponentielle en une quasi droite.
Logged

Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 0
Posts: 399
View Profile
WWW
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Est-ce que je peux alors considérer que la valeur donnée par Oregon est mieux définie que celle donnée par le TMP102?
Logged

France S-O ou exil en IDF
Offline Offline
Edison Member
*
Karma: 25
Posts: 1904
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Je ne défends pas la CTN, les nouveaux capteurs sont plus simples d'usage et plus compacts, simplement je ne voulais que l'on pense que les CTN donnent de mauvais résultats.
Avec les renseignements que tu as donné c'est impossible de prendre position pour une solution ou une autre.
Le minimum serait de connaître les boîtiers des différents capteurs(1), le schéma électrique de mesure, les conditions d'alimentations, les conditions de câblage. Mais sans doute bien d'autres facteurs entrent aussi en ligne de compte. Si le forum le supporte de nouveau une photo de l'ensemble de mesure, en plus du schéma électrique qui peut être fait à main levée, serait instructive.

Si j'avais des conseils à donner je dirais :
Choisir un capteur et se focaliser sur lui, éviter de se disperser avec d'autres modèles, cela n'apporte que confusion et perte de temps. C'est une attitude de recherche d'un produit qui "tombe en marche" sans qu'on comprenne pourquoi.
Bien exploiter la datasheet du fabricant. Les valeurs indiquées dans la spec sont justes, les produits hors spec ne sont pas commercialisés. Donc si tu trouves des résultats non conformes il faut vérifier que tu respectes les préconisations du fabricant. Les fabricants éditent parfois des "Application notes" ou "AN" qui sont des compléments pour la mise en oeuvre.
Il se peut que tu parviennes à la conclusion que le produit n'est pas adapté à ton besoin, dans ce cas il est temps d'en rechercher un autre.

(1) le LM35 (National Semiconducteur) existe en 4 boîtiers différents:
Métal      : TO46 et TO220
Plastique : SO8 et TO92
Les prix sont bien entendu différents mais si 4 boîtiers différents sont utilisés c'est qu'il doit y avoir une raison.
Logged

Pages: 1 [2]   Go Up
Jump to: