Go Down

Topic: Aidez nous ! Projet - Gestion domotique (Read 59 times) previous topic - next topic

Blizzard27

On peut dire que tu ne chaume pas toi. Il pourrais être intéressant de pouvoir agir sur la variation de l'intensité lumineuse pour les ampoules a filament ou les spots, a ma connaissance, cela est impossible avec les ampoules a économie d'énergie. Cela permettrais de créer des ambiances en fonction de l'heure : réveil -> faible luminosité; début de soirée -> plein pot; ambiance film; etc ....

Je pense que pour débuter on pourrait essayer de poser a plat un diagramme UML (petite recherche sur le net pour ceux qui ne connaissent pas) représentant les différents objets avec leurs différentes méthodes que l'on peut avoir dans notre programme ainsi la communauté pourrais nous faire par de ses connaissances acquises afin de faire évoluer le diagramme et orienter le projet dans la bonne direction.

De plus cela permettrais aux néophytes qui programment d'apprendre la démarche a suivre afin d'avoir un code propre et bien structuré (réduisant de beaucoup les erreurs et les bugs dans les programmes)

Qu'en pensez vous?
Rien ne sert de chercher à tout savoir, mieux vaut savoir où tout chercher

Brisebee


pouvoir agir sur la variation de l'intensité lumineuse pour les ampoules a filament ou les spots, a ma connaissance, cela est impossible avec les ampoules a économie d'énergie. Cela permettrais de créer des ambiances en fonction de l'heure : réveil -> faible luminosité; début de soirée -> plein pot; ambiance film; etc ....


Oui, il faut définir un peu mieux le fonctionnement d'un tel module, (est ce que l'intensité lumineuse n'est commandée que par commande externe, la variation est-elle forcément progressive => analogique ou par bonds, ...), pour ce qui est des ampoules cela fonctionnera avec des ampoules halogènes et très probablement avec des ampoules (au moins avec certains types) à LED, je viens d'acheter des ampoules 80 LED avec culot GU10 (donc en 220VAC) et les mêmes en 12V, à l'occasion je ferai un essai de variation d'intensité lumineuse pour voir.


Je pense que pour débuter on pourrait essayer de poser a plat un diagramme UML (petite recherche sur le net pour ceux qui ne connaissent pas) représentant les différents objets avec leurs différentes méthodes que l'on peut avoir dans notre programme ainsi la communauté pourrais nous faire par de ses connaissances acquises afin de faire évoluer le diagramme et orienter le projet dans la bonne direction.


Je n'ai jamais utilisé cette représentation, j'utilise assez souvent les mapminds pour mes projets (qui ne sont en général pas techniques).
Je suis partisan de tout ce qui peut faciliter le partage d'informations,  donc d'obliger à une clarification des concepts, une confrontation des points de vue, et si en plus cela permet à certains (et à moi en premier lieu) d'apprendre à maitriser nos nouvelles techniques, ce ne sera que mieux !

osaka

#17
Nov 29, 2011, 11:28 am Last Edit: Nov 29, 2011, 11:33 am by osaka Reason: 1
Bonne idée la modélisation uml (simplifié, sans que ça corresponde à 100% à la spécification de chaque diagramme )
Sinon pour ce qui concerne les modules il existe des ampoules éco dimmable compatible avec gradateur classique il me semble.
Concernant la partie chauffage contrairement à la France chez nous les mangeurs de moule frittes  :smiley-mr-green:, se chauffer au full électrique est assez rare (on vas démantelé nos centrale nucléaire ici :smiley-mr-green:) .
Enfin pour les modules c'est plutôt au cas par cas ? (le côté "hardware" je ne suis surement pas le mieux placé pour orienté ou conseillé mes compétences étant très limité dans ce domaine  :smiley-sleep: :smiley-red:)
Il faudrait peut être regarder la gestion du système dans sa globalité d'abord (bus de terrain, protocole, ...) ?
En fait dans mes recherches actuel, j'étais parti sur une communication via rs-232/485 half-duplex du type maître-esclaves (voir Multi-processor Communication Mode de la doc atmel que je trouve pas mal) avec gestion des collision type csma(/cd) et protocole simple souvent rencontrer dans les solutions domotique, un peux comme je l'ai fais dans mon autre projet .
J'attend l'arrivée d'un mega et d'un mini commandé en chine pour commencé mes testes  :% .
J'aurais bien voulu connaître des avis, idées et suggestions sur ce point.   :smiley-surprise:

Brisebee

Effectivement, il faut définir le système dans sa globalité et choisir des liaisons et le (ou les) protocole(s) de communication, j'avais pensé utiliser le Bus I2C, car il y a de nombreux composants matériels qui utilisent ce bus et Arduino l'interface facilement, avec une interface I2C <=> RS485 pour régler les questions de distance.

Je peux m'occuper des aspects matériels et mettre à votre disposition tous mes schémas, ceux que j'ai déjà fait et ceux à venir ainsi que toutes les explications et les tests liés.
Il va falloir que je refasse tous mes anciens schémas, car depuis 1994, j'ai changé n fois de logiciel de DAO  et les tous premiers schémas ne sont que sur papier. Mais c'est l'occasion de mettre au propre et à jour un certain nombre de choses.

Osaka, j'ai regardé ton projet, je ne comprends pas tout, mais cela me semble très intéressant, bravo ! Je pense qu'en conjuguant nos efforts et en travaillant intelligemment ensemble, en faisant des efforts de pédagogie d'une part et d'adaptation aux problématiques ou préoccupations des uns et des autres d'autre part, le tout dans un esprit d'humilité et de respect mutuel, on devrait arriver à faire quelque chose de fonctionnel.

Il faut se mettre d'accord sur un noyau dur commun, et chacun pourra ensuite développer autour ses propres éléments (matériels et/ou logiciels) en fonction de ses besoins.
C'est pour cela que l'esprit Arduino me plait bien.

osaka


j'avais pensé utiliser le Bus I2C, car il y a de nombreux composants matériels qui utilisent ce bus et Arduino l'interface facilement, avec une interface I2C <=> RS485 pour régler les questions de distance.

J'avais pensé également à l'i2c et même spi mais deux problème me contrariais dans ses solutions, le fait que le maître doive interrogé chaque esclave tour à tour pour savoir s'il a quelque chose à dire (token ring ?) et le fait de partager le bus avec d'autres composants matériels (ds1307,...) disponibles pour l'arduino.
Le port série étant vraiment dédié à la communication et la possibilité d'en avoir plusieurs (mega par exemple) au cas ou (je pense au module gsm/gprs, ...), il me paraissait plus adapté, sans compté que atmel à prévu dans ses registres le Multi-processor Communication Mode  :smiley-surprise: .


Je peux m'occuper des aspects matériels et mettre à votre disposition tous mes schémas, ceux que j'ai déjà fait et ceux à venir ainsi que toutes les explications et les tests liés.
Il va falloir que je refasse tous mes anciens schémas, car depuis 1994, j'ai changé n fois de logiciel de DAO  et les tous premiers schémas ne sont que sur papier. Mais c'est l'occasion de mettre au propre et à jour un certain nombre de choses.


C'est clair que tu as de la bouteille dans le domaine, expérience plus que bienvenue  :smiley-mr-green: .


Osaka, j'ai regardé ton projet, je ne comprends pas tout, mais cela me semble très intéressant, bravo ! Je pense qu'en conjuguant nos efforts et en travaillant intelligemment ensemble, en faisant des efforts de pédagogie d'une part et d'adaptation aux problématiques ou préoccupations des uns et des autres d'autre part, le tout dans un esprit d'humilité et de respect mutuel, on devrait arriver à faire quelque chose de fonctionnel.


Je l'avoue que par exemple pour mon autre projet (adaptable à notre besoin), j'ai beaucoup de mal à exprimer et décrire mes idées et pensées, j'écris comme je pense et ça doit pas être facile à décrypter  :smiley-mr-green:.
Je pense également qu'en combinant ses compétence on peux arrivé à un bien meilleur résultat.


Il faut se mettre d'accord sur un noyau dur commun, et chacun pourra ensuite développer autour ses propres éléments (matériels et/ou logiciels) en fonction de ses besoins.
C'est pour cela que l'esprit Arduino me plait bien.


Oui il faudrait d'abord délimité ce qui est commun et ensuite développé ses propres éléments (ou d'autre personnes pourront également y trouvé leurs intérêts commune).
Dans tout les cas je reste ouvert ;)

Go Up