Pages: 1 [2] 3 4 ... 8   Go Down
Author Topic: automatisation plaque tournante modelisme  (Read 14722 times)
0 Members and 1 Guest are viewing this topic.
Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 34
Posts: 5191
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonjour

Quote
pas besoin de contrôler du PAP , il suffit d'asservir un moteur basique CC sur la position rendue capteur, et si on se limite à un seul sens de rotation , ça se commande "finger in the noze" avec un seul transistor (un mosfet N logic level directement interfaçable fera l'affaire)

 SI le pont est en face de la voir 30, qu'on veut placer une loco en voir 29, et que le pont ne peut aller que vers la voir 31 a cause de son unique sens de rotation, on doit faire un tour complet.
   -  D'un point de vue utilisateur, cela peut être très (trop) long !
   -  d'un point de vue modéliste ferroviaire, ce n'est pas réaliste !!

Il faut pouvoir tourner dans les 2 sens

bonjour
C’était une vision pragmatique du probleme
j'ai juste exposé que si un un seul sens de rotation est "suffisant" un seul transistor suffit !
si ça ne suffit/convient pas (2 sens de rotation) un pont en H (voir même un simple bon vieux relais) sur un MOT  CC comme exposé au dessus est aussi une solution.
Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 45
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

L'avantage d'un PAP c'est qu'il possède un couple de maintient qui est utile pour que le pont reste en place pendant les manœuvres.

bbs, merci pour tes explications mais as tu une adresse et des références pour commander?
quelle carte de base pour l'arduino faut il que je prenne?

Quelqu'un peut il mettre un petit schéma explicatif pour comprendre comment relier tout ça ensemble?

salutations
J-L
« Last Edit: December 09, 2011, 09:53:24 am by jean-loik » Logged

Offline Offline
Full Member
***
Karma: 0
Posts: 116
N00b but I treat myself.
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

L'avantage d'un PAP c'est qu'il possède un couple de maintient qui est utile pour que le pont reste en place pendant les manœuvres.

bbs, merci pour tes explications mais as tu une adresse et des références pour commander?
quelqu'un peut il mettre un petit schéma explicatif pour comprendre comment relier tout ça ensemble?

salutations
J-L

Il faut d'abord que tu fasse les "choix" (moteur, nb d'entrées, affichage etc) smiley

Après je veux bien t'aider à affiner la liste. Il faudra la faire recontrôler smiley

D.
Logged

I've lost my mind, but I've a backup tape ... somewhere

Grenoble
Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 7
Arduino rocks
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Quote
L'avantage d'un PAP c'est qu'il possède un couple de maintient qui est utile pour que le pont reste en place pendant les manœuvres.

Un moteur DC peut aussi servir a maintenir une position. En utilisant le principe des servos utilisés en modélisme. D'ailleur, il est peut etre judicieux d'utiliser justement un de ces servos, en le modififant afin qu'il n'est plus de butée mécanique
Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 14
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Salut
Et puis, tout de même, ne pas oublier que l'Arduino possède une EEPROM qui pourrait à la fois se "souvenir" de la dernière position utilisée, (même après extinction totale) ou mémoriser TOUTES les positions autorisées dans un tableau indexé..
Logged

Dans l'Espace
Offline Offline
Sr. Member
****
Karma: 1
Posts: 294
ArduinoBot builder \^^/
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Salut smiley

[HS On]
Etant dans le HO, je vais suivre ton post smiley-grin
[HS Off]

Petite question : comme tes positions sont fixes, pourquoi ne pas mettre des capteurs (microswitch) sur chaque positions ? ainsi tu pourras facilement sélectionner ta position.  smiley-roll

@plus
Logged

Proverbe Tibétain : Un mensonge est un saut du haut du toit

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 45
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

bonsoir,

les microswitches ça coûte un certain prix et ça demande beaucoup de précision pour le réglage.

je pense que ce projet est également l'occasion de mettre le doigt dans une conception électronique avec un programme chose que je n'ai jamais pratiquée et j'aime me lancer des défis!!! je vais peut être ramer pour la mise au point mais quand ça fonctionnera ça sera une grande satisfaction!

donc je vais partir sur un clavier 12 touches matriciel XY 3x4 (8.9€ chez selectronique)
sélection de la voie avec les n°, # et * pour une marche en manuel.

1 bouton poussoir pour procéder au 1/2 tour.

le PAP est un moteur de récup d'une photocopieuse je pense que c'est un bipolaire (4fils en sortie) il faut maintenant savoir la tension d'alimentation au pire un neuf ne coûte pas grand chose!

1 carte de puissance à base de tb6612 pour piloter le PAP
http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_mon_club_elec/pmwiki.php?n=MAIN.MaterielInterfaceMoteurTB6612

2 afficheur 7 segment pour afficher la voie sélectionnée

Quelle carte arduino faut il acheter? et quels sont les autres composants dont j'ai besoin?
Avez vous une bonne adresse pour commander tout ça?

je pense qu'il faut déjà que j'achète la fourniture pour pouvoir tester l'évolution du programme.

bonne soirée
salutations
J-L


Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 45
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonjour,
je me permet un petit up car pas de réponses à mon dernier message!

merci de votre aide!
salutations
J-L
Logged

lille
Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 44
Arduino rocks
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Ton projet à l'air intéressant,

J'ai pas lu entièrement le topic et les réponse que l'on t'a proposé, mais moi j'ai un projet personnel pour la fac qui est de piloter un réseaux féroviaire depuis une tablette android depuis une carte arduino mega ADK (protocole ADK ou TCP/IP).
Sur la photo que tu à poster c'est le pont tournant JOUEF, donc le moteur qui est à l'intérieur du pont tournant est un moteur DC.
J'ai bien une solution à ton problème, mais tu veux automatiser le tout de manière autonome. juste une carte arduino ?
Dans cette situation il faut que ta carte arduino connaisse la position de ton pont tournant, donc il faut 1 contact sur chaque voie.


carte arduino uno et chaque contact et câblé pour produire un code binaire. 6 bit pour les boutons d'entrée, 6 pour les positions du pont tournant
pour l'alimentation de ton moteur de pont tournant,

12V -> TIP122 (piloter par une sortie PWM- -> relais alimentation (2N2222A + 2 porte non ou pour faire une bascule mémoire et mémoriser l'info ) -> relais sens rotation (2N2222A + 2 porte non ou pour faire une bascule mémoire et mémoriser l'info ).

Je pense que ça te parle pas beaucoup mais si ma solution t'intéresse je peux te l'explique plus en détails.

Je sais pas si la photo que tu as posté à un lien avec ton lieu d'habitation mais si tu es dans les environ de lille je pourrais te montré mon projet et te l'expliquer.

Alexis
Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 45
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonsoir Alexi,

ton projet à l'air sympa également.

La photo postée est un simple exemple pour montrer aux participants le sujet.
Dans mon cas, ce n'est pas la même échelle c'est du N et c'est une réalisation maison car pas de constructions toute faites à cette échelle.

j'ai l'intension de piloter la plaque avec un moteur PAP pour justement éviter de placer 30 capteurs sur la plaque!
En connaissant un point de référence, il suffit de connaître le nombre de pas pour aller à chaque voies ( si la construction de la plaque est bien faîte ça devrai être le même nombre pour passer d'une voie à l'autre mais ça ne vas certainement pas être le même nombre surtout si la démultiplication est grande)

il faudrait déjà que je comprenne comment brancher le clavier, le moteur avec sa carte de puissance, le bouton pour faire 1/2 tour et le poussoir pour acquitter la position 0 pour que je puisse essayer quelques lignes de code pour apprendre!

Logged

lille
Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 44
Arduino rocks
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Il existe une librairie pour moteur pas à pas sur arduino et en général tout est expliqué pour câblé aussi ^^,

Regarde sur arduino.cc interfacing with hardware il y a beaucoup de schéma de cablage.

Logged

Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 34
Posts: 5191
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonsoir Alexi,

ton projet à l'air sympa également.

La photo postée est un simple exemple pour montrer aux participants le sujet.
Dans mon cas, ce n'est pas la même échelle c'est du N et c'est une réalisation maison car pas de constructions toute faites à cette échelle.

j'ai l'intension de piloter la plaque avec un moteur PAP pour justement éviter de placer 30 capteurs sur la plaque!
En connaissant un point de référence, il suffit de connaître le nombre de pas pour aller à chaque voies ( si la construction de la plaque est bien faîte ça devrai être le même nombre pour passer d'une voie à l'autre mais ça ne vas certainement pas être le même nombre surtout si la démultiplication est grande)

il faudrait déjà que je comprenne comment brancher le clavier, le moteur avec sa carte de puissance, le bouton pour faire 1/2 tour et le poussoir pour acquitter la position 0 pour que je puisse essayer quelques lignes de code pour apprendre!
bonjour
En relisant les données de votre probleme, personnellement (mais ce n'est que mon avis) je ne me dirigerais pas vers un moteur pas à pas
mais vers une solution encodeur absolu et moteur CC (démultiplié au besoin) entrainant le plateau (par frottement en périphérie ou par "dessous")
- compte tenu de la vitesse de rotation, j'estime ça à +/- ~1t/mn ? , un pont en H hybride = un simple relais + bs170 pour l'inversion de sens et un mosfet N pour la puissance est amplement suffisant et à un cout de revient "peanuts" .

Un 'avantage de cette solution est qu'elle peut être gérée par un arduino pour le positionnement indexé (aller à la position X) , mais aussi totalement en manuel (positionnement à "l'oeil" ) ce qui n'est pas possible directement avec un PAP.
Il y a même la possibilité de faire du PWM (vitesse de rotation lente au début de rotation de depositionnement, + rapide au milieu de course et lente en fin positionnement, soit par l'arduino, soit même en manuel avec un simple 555.

mais encore une fois ce n'est là que ma réflexion sur votre problématique. smiley
juste pour illustration
un encodeur 128 positions (7 bits)
et un petit moteur CC (avec petite demultiplication)


 

Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 45
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonsoir à tous,

Artoust, ta proposition est la bienvenue et est surement la moins complexe en effet. Surtout qu'une gestion pwm peut en effet ajouter du réalisme car il est vrai qu'en réel, la plaque tourne à vitesse variable.

En fait, le PAP m'est venu car je ne voulais pas mettre autant de capteur qu'il y a de sorties sur le pont. un simple encodeur simplifie grandement les choses!

Donc on ajoute un encodeur pour déterminer la position du pont, l'encodeur as t'il  une butée ou peut il tourner "sans fin" dans le même sens?



Logged

Offline Offline
Faraday Member
**
Karma: 34
Posts: 5191
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

Bonsoir à tous,

Artoust, ta proposition est la bienvenue et est surement la moins complexe en effet. Surtout qu'une gestion pwm peut en effet ajouter du réalisme car il est vrai qu'en réel, la plaque tourne à vitesse variable.

En fait, le PAP m'est venu car je ne voulais pas mettre autant de capteur qu'il y a de sorties sur le pont. un simple encodeur simplifie grandement les choses!

Donc on ajoute un encodeur pour déterminer la position du pont, l'encodeur as t'il  une butée ou peut il tourner "sans fin" dans le même sens?
bonjour
celui présenté en photo est lisse = tourne dans les 2 sens sans butée, ni crantage.
inconvénients : c'est une sortie en 8 bits code gray, ce qui implique au niveau arduino 8 entrées plus table de transcodage.
http://www.farnell.com/datasheets/90480.pdf

Je me dirigerais plutôt vers un encodeur magnétique absolu que j'avais évoqué plus haut !
avantages : sortie analogique dérivée d'un DAC 10 bits facilement interfaçable sur une entrée ana de l'arduino (on passe sur de la precision angulaire de positionnement de 360/128 à 360/1024.
Pas de contacts (usure)

Inconvénient c'est du SSOP16 , mais compte tenu qu'en utilisant seulement la sortie ANA (3 fils) , ce n'est pas très compliqué d'implanter ça sur un bout de plaquette d'essai.
datasheet : http://www.newark.com/pdfs/datasheets/Austriamicrosystems/AS5043_Datasheet_v1_08.pdf
possibilité de board de demo :

Logged

Offline Offline
Newbie
*
Karma: 0
Posts: 45
View Profile
 Bigger Bigger  Smaller Smaller  Reset Reset

bonjour,

Moi je veux bien essayer beaucoup de chose du moment qu'au final ça fonctionne!

As tu déjà mis en œuvre un tel capteur magnétique? où peut on approvisionner un tel capteur et surtout où trouver l'aimant car il doit avoir un diamètre spécifique au capteur non?

pour résumer on a pour le moment et corrigez moi si ce n'est pas exact:
7 entrées pour le pavé numérique
3 entrées pour le capteur magnétique
2 entrées pour les 2 poussoirs (1/2 tour et validation position zéros)
      est il possible de supprimer ces 2 entrées et faire la même chose avec des appuis long sur la touche # et *?

2 sorties pour piloter le pont en H (inversion de sens de rotation du moteur) je pense utiliser un pont type L293E
Y a t-il besoin de plus de sorties pour piloter le moteur, comment se fait la variation de vitesse?

Y a t-il encore de la place pour mettre l'affichage de la voie?
Logged

Pages: 1 [2] 3 4 ... 8   Go Up
Jump to: