Go Down

Topic: Leonardo -> La communauté espagnole l'a fait. (Read 7 times) previous topic - next topic

Artouste

Bonjour à tous
je ne connais pas vraiment l'historique arduino, j'y suis arrivé récemment "un peu par hasard"  8)
globalement je suis satisfait de mes découvertes, le concept de base  est toujours intéressant.

Si j'ai une chose à "reprocher" ce serait plus  les récentes annonces "intempestives", toujours à ce jour non suivies d'effets IRL.


jblb

je suis bien d'accord avec tout qui viens d'etre dit !
et la leonardo n'est elle pas que la copie de la teensy ?
C'est ça l'open source l'initiateur du projet peut se faire dépasser par ceux qui s'en empare....
Et puis si au départ, le projet était assez peu utilisé par des gens avec des compétences en électronique je trouve que ceux ci l'investissent de plus en plus et que la tean d'origine a du mal a suivre.
@+
jerome

osaka


Chez Wiring plus aucune utilisation de SIGNAL que des appels à ISR.
Cher arduino toujours des appels a SIGNAL.


A ce propos, une chose m'a rendu perplexe également dans la nouvelle version de HardwareSerial.
La nouvelle interruption sur UDRE (USART_UDRE_vect) qui permet une interruption dès que UDR est libre (à la transmission) utilise bien la macro ISR() mais celle sur Rx (USART_RX_vect) est restée sur SIGNAL() ...  :smiley-slim:

Code: [Select]

SIGNAL(USART_RX_vect)
ISR(UART_UDRE_vect)


d'un autre côté quand je vois ça dans les commentaire ...

Quote

// using a ring buffer (I think)


Mais je suis quand même content qu'il existe l'arduino pour un néophyte dans le domaine des microcontrôleurs comme moi.   :smiley-surprise:

Benvenuto

Dans le même genre il m'est arrivé de m'arracher les cheveux parce qu'Arduino utilise une version obsolète d'avr-libc contenant une implémentation buggée de malloc() et free().

68tjs

Quote
Mais je suis quand même content qu'il existe l'arduino pour un néophyte dans le domaine des microcontrôleurs comme moi. 

Je partage ton point de vue, sans cette platine moi aussi je ne me serais pas lancé dans ce domaine que je ne connaissais pas, c'est clair.

Ce qui pour moi a du mal à passer c'est le coté capitaliste, qui en soit est respectable, mais sans l'exigence de qualité qui doit aller de pair, ce qui est inacceptable. Je ne peux pas oublier qu'ils ont commercialisé un UNO bogué sans le dire, qu'aurais-tu dis si pour ta toute première prise de contact avec un arduino tu  étais tombé sur un produit bogué alors que tu avais choisi un modèle officiel (lextronix) pour être tranquille : je pense que tu n'aurais pas apprécié la plaisanterie.

Si c'était totalement open-source je ne dirais rien, mais en fait le but est quand même la vente, avec bénéfice, de cartes équipées.
Le logiciel est opensource parce qu'ils ne peuvent pas faire autrement : le projet Wiring étant opensource et open hardware les forks sont obligés de l'être aussi, ce n'est pas un choix arduinesque c'est une obligation.
C'est qui rend la dernière saillie sur l' "arduino cretino" insupportable.

Le vrai problème avec tous les dérivés (Vinciduino, léonarduino etc ) n'est pas la qualité elle est au rendez vous, j'ai suivi les discussions techniques avec Cross-Road c'était d'un très bon niveau, mais c'est la disponibilité : où acheter les cartes et à quel prix parce que la multiplicité des modèles empêche d'avoir des prix intéressants.

Go Up