Go Down

Topic: Correcteur vitesse moto ( DIY SpeedoHealer ) (Read 1 time) previous topic - next topic

nunux59

Mar 08, 2012, 02:33 pm Last Edit: Mar 08, 2012, 02:37 pm by nunux59 Reason: 1
Je viens vous faire partager un projet d'électronique dans le but d'avoir vos conseils car je ne maîtrise pas énormément l'électronique.
Le but est de faire un correcteur de vitesse pour moto. En effet souvent la vitesse sur une moto est captée en sortie de boite de vitesse, ce qui veux dire que si on change le ratio de transmission (la taille du pignon de sortie de boite ou de la couronne) on fausse la vitesse affichée.

Pour palier à ça il existe des boîtier, le plus connus je pense est le SpeedoHealer, qui corrigent la vitesse avec un peu d'électronique. C'est bien mais ça coûte 80€ minimum, un peu abusé.

Mon but est donc de faire ce boîtier en DIY, d'après mes premiers jets je devrais être à 20€ environ, voire 12€ si je fait de la récup pour les câbles.

J'ai trouvé un projet similaire à base de PIC http://www.haymouth.co.uk/phpBB3/viewtopic.php?f=31&t=15639&sid=31a3b84d98ad3c642cd9ee7cfba6af53 Je compte utiliser globalement le même circuit mais avec un ATTINY45 avec du code ARDUINO dans un premier temps, peut-être du code natif ensuite. Je souhaites aussi remplacer le Dip Switch 8 par deux microswitch, j'ai aussi enlevé la LED mais en mettre une ne sera pas le problème.

Voici donc mon circuit :


Et la board que je ferais sur platine d'essai perforée :


Je sais qu'il y a des petits défauts sur la board mais normalement dans la vrai vie ça passe.

Le réglage s'effectuera avec les deux boutons, l'idée est la suivante : On appuie sur les deux boutons simultanément, l'appareil entre en mode réglage et génère un signal de 60Hz ce qui correspond grosso-modo a un affichage de 100km/h, l'utilisateur note la valeur affichée. Ensuite il appuie a nouveau sur les deux boutons, l'appareil affiche 0 sur le compteur puis la vitesse enregistrée soit les 100km/h environ. L'utilisateur doit donc maintenant régler avec les boutons + et - la valeur cible qu'il veut atteindre, il doit donc faire une petite règle de trois rien de très complexe, je posterais la formule ici pour plus de facilité. Enfin une fois la valeur cible atteinte l'utilisateur appuie a nouveau sur les deux boutons, l'appareil revient à 0km/h et est prêt à fonctionner.

Je voudrais savoir ce que vous en pensez, est-ce que certains d'entre-vous sont intéressé par ce type de montage? A quoi sert la résistance R4? Est-ce que le choix des transistors est important? Est-ce que le choix des condensateurs est important?
Merci d'avance.

PS: j'ai ajouté les fichier Eagle.

caco74

Le projet est super et tiens la route. Comme je suis amoureux des boitiers GPS pourquoi ne pas comparer tes vitesses GPS et Du compteur.
Certain te diront que lors d'un passage dans un tunnel tu perds les infos mais dans ce cas tu retournes sur la valeur tachymetrique de base. 
mais je suis de pret ton projet.

nunux59

L'idée du GPS m'a traversée l'esprit mais c'est assez contraignant. C'est beaucoup plus cher, il y a le problème des tunnels, le temps de fix, la latence pour la mise à jour de l'affichage. À la limite ça pourrait être utile pour recalibrer automatiquement et régulièrement le montage.

B@tto

R4 sert à limiter le courant : je suppose que sur le µC on met les pin 2 et 3 à l'état haut, s'il n'y a pas R4 qui relie les interrupteurs au GND, on fait un court-circuit et tu risques de flinguer le µC ...

fdufnews

R4 est mal placée. Elle est située entre l'alimentation et la broche VCC de l'ATTINY. Le Vcc devrait être connecté directement à l'alimentation avant R4.

Concernant S1 et S2, je pense qu'il y a un problème. Ils sont tirés au plus par R4 s'il n'y a pas de pulldown coté PB3 et PB4 le processeur ne verra pas de transistion. Y-a-t-il des pulldown dans les entrées de l'ATTINY?

Go Up