Go Down

Topic: Contrôler la vitesse de ventilos de voiture (Read 13873 times) previous topic - next topic

Lacuzon

Bonsoir,

Je continue à apprendre et absorber à haute dose les infos sur Arduino. J'ai donc encore une question concernant l'usage d'un ou deux mosfets pour alimenter mes moteurs.

Si j'ai bien compris la frequence PWM est de 500 Hz ce qui risque d'être un peu pénible dans la serre (pour moi pas pour les plantes, enfin, je crois). Donc je vais monter en fréquence  avec comme inconvenient un échauffement plus conséquent.

D'après ce que j'ai lu, pour avoir une attaque plus franche sur la gate du mosfet on peut y interposer un driver de Mosfet.

Qu'en pensez-vous ?

Est-ce utile dans mon cas ? De bons radiateurs ne suffiraient-ils pas ?

Sinon, que me conseillez-vous comme driver ?

Enfin, si j'optais pour 2 Mosfets en parallele, un seul driver pour les deux suffit-il ?

J'avais parlé d'une question, elle s'est un peu quadruplée...

Merci d'avance

Cordialement

P

Artouste

Si j'ai bien compris la frequence PWM est de 500 Hz ce qui risque d'être un peu pénible dans la serre (pour moi pas pour les plantes, enfin, je crois). Donc je vais monter en fréquence  avec comme inconvenient un échauffement plus conséquent.

D'après ce que j'ai lu, pour avoir une attaque plus franche sur la gate du mosfet on peut y interposer un driver de Mosfet.

Qu'en pensez-vous ?
bonsoir
Je pense que là, tu te fais "trop de noeuds au cerveau" et accessoirement que tu n'a pas lu "pleinement" :smiley-cool:
ma reponse d'hier et "surtout" ce passage :
je grasse et italique  8) 

Quote
Pas de problemes particuliers pour utiliser du PWM avec des moteurs DC , le seul point à "regarder" c'est la frequence du PWM pour ne pas etre audible (sifflement) , çà çà se fait au niveau MCU.

Lacuzon

Bonsoir,

Merci de ta réponse rapide,  j'avais lu cette possibilité de changer facilement la frequence dans les tutos d'arduino, merci d'enfoncer le clou.


Cordialement

Lacuzon

Bonjour,

je complète ma réponse,

d'une part comme je l'ai expliqué je suis vraiment novice dans ce domaine et je me pose beaucoup de questions, des bonnes et des pas bonnes, car mon système doit être très très fiable. Je ne fabrique pas un robot pour lequel, si j'ai mal estimé les puissances en jeu, une panne aura pour conséquence le remplacement d'un transistor à 3 euros. Dans mon cas, une panne due à une surchauffe sera catastrophique car l'arduino est censé tout gérer. J'ai déjà vécu cette situation avec pas mal de dégâts.


cordialement 

Artouste

Bonjour,

je complète ma réponse,

d'une part comme je l'ai expliqué je suis vraiment novice dans ce domaine et je me pose beaucoup de questions, des bonnes et des pas bonnes, car mon système doit être très très fiable. Je ne fabrique pas un robot pour lequel, si j'ai mal estimé les puissances en jeu, une panne aura pour conséquence le remplacement d'un transistor à 3 euros. Dans mon cas, une panne due à une surchauffe sera catastrophique car l'arduino est censé tout gérer. J'ai déjà vécu cette situation avec pas mal de dégâts.


cordialement  

bonjour
oui, j'ai bien compris tes exigences
c'est surtout au niveau de la programmation qu'il faudra prevoir des verifications de fonctionnement nominal et d'actions en mode dégradé.
Il est peut etre bon aussi de te poser la question de voir si un ou plusieurs MCU sont necessaires (separations des taches)
pour ameliorer la fiabilité globale du systeme.

en bref : rediger déjà un cahier des charges

Lacuzon

Bonjour,

merci des conseils, j'avais effectivement envisagé de découpler les fonctions normales (chauffage ventilation) des fonctions sécuritaires (déclenchement d'un radiateur électrique, peut-être d'un signal d'alarme par wifi ou autre) utilisant un autre micro-contrôleur.

Le cahier des charges est déjà bien élaboré mais  il est très évolutif car à mesure que je programme, je vois ce qu'il faut faire et surtout, ce que m'offre la puissance et la souplesse de ce petit bidule.

La partie de commande de mes ventilos en tout ou rien au moyen de relais est presque achevée. Je vais me pencher maintenant sur le mode de commande en PWM des ventilos.

cordialement

Artouste

merci des conseils, j'avais effectivement envisagé de découpler les fonctions normales (chauffage ventilation) des fonctions sécuritaires (déclenchement d'un radiateur électrique, peut-être d'un signal d'alarme par wifi ou autre) utilisant un autre micro-contrôleur.

Le cahier des charges est déjà bien élaboré mais  il est très évolutif car à mesure que je programme, je vois ce qu'il faut faire et surtout, ce que m'offre la puissance et la souplesse de ce petit bidule.

La partie de commande de mes ventilos en tout ou rien au moyen de relais est presque achevée. Je vais me pencher maintenant sur le mode de commande en PWM des ventilos.

cordialement
bonjour
une bonne base de travail est de partir d'une representation de l'arduino et d'affecter ses connections aux differents elements.
il y a des connections qui "doivent" etre reservées
déjà tu a quoi comme capteurs prevus ?

- combien de capteurs de T° , quelle techno ?  (les ds18B20 sont parfaits, pas chers et ne necessitent qu'un seul pin arduino quel que soit le nombre , pratique pour avoir plusieurs points de prises de T° y compris exterieure)

- hygrometrie  ?
- eclairement ?
- humidité du sol ?
- autres ?

Lacuzon

Bonsoir,

La base de mon contrôle concerne la température qui sera une des variables de commande majeure. L'humidité ne sera qu'une info affichée sur un afficheur LCD. Je ne vais pas tout automatiser. Pour l'éclairage, il faut encore y réfléchir car j'hésite entre un dispositif temporel (s'allume à certaines heures en complément) ou un dispositif réagissant à la luminosité. J'utilise actuellement l'un ou l'autre.


Comme capteurs thermique j'ai actuellement un TMP36 et un DHT11. Je les ai comparé sur le MCU. Je vais me rencarder sur d'autres modèles dont celui que tu cites. DHT11 a l'avantage de fournir temp et humidité. La réponse est lente ce qui n'est pas plus mal.
Ce que je recherche, c'est surtout du robuste et du reproductible. L'exactitude ne pose pas de problème puisqu'on peut toujours étalonner.

La photo-resistance est très classique. Elle était dans le kit officiel Arduino.

Je viens de finaliser mon premier sketch basé sut TMP36 dans lequel  les sorties sont  des leds de contrôle et des relais type polulu. Je visualise sur un afficheur led 20x4.

J'ai passé un peu de temps à régler les instabilités car TMP36 a un temps de réponse très court. Mais avec quelques "if" et "else  if" il y a toujours une solution.

Tel qu'il est, ce petit programme réalise dejà ce que je fais avec mes thermostats.

Je me penche demain sur le contrôle par PWM des ventilos.

Merci encore de tes conseils et de ton intérêt. Ça permet d'éviter pas mal d'errements.




Artouste

#23
Jan 08, 2016, 09:07 pm Last Edit: Jan 08, 2016, 09:09 pm by Artouste
...
Comme capteurs thermique j'ai actuellement un TMP36 et un DHT11. Je les ai comparé sur le MCU. Je vais me rencarder sur d'autres modèles dont celui que tu cites. DHT11 a l'avantage de fournir temp et humidité. La réponse est lente ce qui n'est pas plus mal.
...
Merci encore de tes conseils et de ton intérêt. Ça permet d'éviter pas mal d'errements.

bonsoir
avis perso ET assumé sur  ces points ;D
Dans l'environnement Arduino , je n'aime pas utiliser des TMP3x (au demeurant ça reste des bons capteurs) :
- Tres  sensibles au "bruit de tripaille 8) "
- Comme c'est un capteur à sortie analogique, la "qualité" de son acquisition depend déjà inevitablement de la "qualité"
de la reference du CAD , et basiquement sur Arduino c'est "une plaie" (AREF=Valim)

- Le DHT11 est sympa pour jouer , mais il ne "descend pas bien" = lui préférer un DHT22

Dans ton appli , l'acquisition des paramètres T° et H° n'ont pas besoin de travailler à haute frequence :
qq acquisitions par minute est amplement suffisant pour gérer la régulation.

Sans que tu abandonne tes travaux avec les capteurs que tu a là sous la main (In fine l'important est de recuperer "des valeurs" ) , je t'incite à regarder vers les capteurs T° DS18B20 ( exemple 5 ex en tubé inox) c'est tres versatile et tres simple à utiliser avec un arduino.

Pour le reste :smiley-mr-green: , c'est un plaisir 

Lacuzon



J'avais renvoyé dans les minutes une suite à mon message, il a été refusé car trop proche, le voici donc.



"Ah, je n'ai pas répondu à une de tes questions : combien de capteurs thermiques. Pour l'instant un seul. Mais si le système est efficace et robuste, j'ajouterai trois capteurs, un par tampon thermique (donc 2) et un extérieur. Mais on verra ça plus tard. Il faut se garder un peu de plaisir pour les mois qui viennent."


Concernant ta réponse, je confirme, le TMP36, ça gigote vraiment, le DHT11 est une bonne initiation à l'usage des bibliothèques.

Ta suggestion est super, c'est en fait ce  type de capteur que je cherche car totalement étanche. Je viens de passer commande.

Bonne soirée.



Artouste

... c'est en fait ce  type de capteur que je cherche car totalement étanche. Je viens de passer commande.

bonjour
Ce sont des capteurs tres agreables à utiliser pour faire de la thermo "simple" (ton cas)
il y a qq astuces à savoir/connaitre , mais lorsque tu les aura reçu "on" en reparlera :smiley-mr-green:

Tu evoque
Quote
Je visualise sur un afficheur led 20x4.
Je suppose que tu parle plus d'un LCD 20X4 , qu'un LED 20X4 ?  8)
il est commandé comment ton afficheur ? ("plein" de fils ou un driver I²C)
 

Lacuzon

Bonsoir,

oui bien sûr c'est un lcd pas une led, erreur de clavier. Il est piloté en I2C. c'est plus simple, même si j'ai un peu galéré car malgré la récupération de la dernière bibliothèque LiquidCrystal_I2C, il a fallu que je pioche sur la toile pour m'en sortir, mais tout est OK.

Je viens de faire mon premier programme de contrôle de vitesse des ventilos. Pour tester, je suis parti d'un ventilo 12 volts 0.37 Ampères attaqué par un Mosfet IRF520 (une résistance de 1kohm entre sortie arduino et gate et une résistance pulldown de 10kohm, plus la diode en parallèle sur le moteur. Pour le code, Je me suis inspiré du sketch de P. Marian. Le Mosfet reste froid. J'alimente en 9 volts.

Ca marche superbien mais j'ai utilisé un DHT11 et là surprise, il ne connait pas les décimales, c'est étonnant pour un produit qui me semblait pas mal. Comme je travaille  sur 6 degrés environ (dans ce premier essai) la précision n'est pas énorme. Mais ça marche comme je le souhaitais.

Je vais me répéter, mais ce MCU est génial.

A bientôt


_ArNo_

Ca marche superbien mais j'ai utilisé un DHT11 et là surprise, il ne connait pas les décimales, c'est étonnant pour un produit qui me semblait pas mal
Comme dis Artouste, je te déconseille le DHT11. prend le DHT22 (voir le sht15 mais vraiment plus chère)
Tu verras un post récent ou j'ai fait des test pendant plusieurs jours de sondes en simultanées.
Je ne parle pas du dht11 (car il était direct dans les choux).
Les sht10 et sht11 qui sont censés être des capteurs calibrés de précision ont des gros écart suivant le milieu climatique  (extérieur/intérieur,  sec/pluvieux, chaud/froid,  ...) allant de 0.5 à 1.5°C et 5 à 10% pour l'humidité. donc je les déconseille aussi.

sinon ce produit pourrait d'intéressé si tu est en extérieur Boitier sonde

Je travail pas mal avec les ds18X20 elle sont vraiment cool en prod comme dit Artouste

D'ailleurs Artouste, sans rentrer dans les détails, à quelle astuce tu pense (interroger une sonde précise, lorsque plusieurs sont raccordés sur le même pin?)

Ps, le plus dur dans l'arduino, c'est qu'on sait jamais quand cela va s'arreter :smiley-mr-green: , on se dit tiens et pourquoi je rajouterais pas ceci ou cela au projet

Artouste

...
D'ailleurs Artouste, sans rentrer dans les détails, à quelle astuce tu pense (interroger une sonde précise, lorsque plusieurs sont raccordés sur le même pin?)
bonjour
avec les ds18x20 dés lors où il y en a plusieurs (ce qui est un peu le but) :
- lire le scratchpad (T°) avant de lancer une demande d'acquisition (evidemment la 1ere mesure sera "fausse" )
- pour un systeme donné en mode production, travailler avec les adresses prealablement acquises/renseignées et ne pas travailler à chaque cycle de mesure avec "de la decouverte d'adresse"

_ArNo_

@Artouste , c'est bien comme ca que je le voyais  :smiley-wink:

Go Up