Go Down

Topic: Minuterie pour Insoleuse de PCB (Read 475 times) previous topic - next topic

hbachetti

Salut à tous

Suite à ce tuto sur la réalisation de PCB  j'ai ressorti un vieux dossier et je l'ai publié :

Il s'agit d'une minuterie pour insoleuse.

https://riton-duino.blogspot.com/2019/03/minuterie-pour-insoleuse-de-pcb.html

Elle est élaborée à partir de :

1 ARDUINO NANO
1 afficheur LCD 16x2 caractères
1 clavier à membrane 12 touches
1 buzzer 5V
1 relais 5V

@+
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

elektrax

bonjour,

réalisation intéressante, j'aime la saisie par clavier
le tuto pcb traite de la conception du pcb avec un cao/dao, pas de la gravure, on n'a pas (encore) besoin de la minuterie..

Merci

hbachetti

Il y a pas mal de tutos sur le WEB qui parlent de gravure.
Envie d'essayer ?

Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

elektrax

Bonjour,

je pratique depuis le dessin au marqueur, les mecanorma et eagle depuis mon premier pc dos en 1994, à cette époque pour faire le typon j'employais une table traçante....
diy les pcb SF avec straps, et pour les rares DF avec cms, jlcpcb accepte mes gerbers eagle, toutes façons je ne saurais pas souder un qftp 32 pins comme un mega328

pomme-poire

j'en faisais à la chaîne des circuits imprimés, ça vas plus vite quand on met le bac (en plastique) sur le dessus du fourneau( avec une grille bien sur) .... Et qu'on l'oublie.....pas très longtemps, car je te raconte pas pour juste quelques gouttes de perclo qui sont tombées du bac fondu sur la fonte bien chaude du fourneau, c'était du zyklon B plein la maison.
C'est vieux, c'était dans les années 80, mais je m'en rappel !
Ha qu'elle m'aurait été utile ta minuterie !

hbachetti

Le fourneau je n'oserais pas.
La bac à perchlorure peut très bien être placé dans un bac plus grand contenant de l'eau chaude.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

pomme-poire

#6
Mar 14, 2019, 02:43 pm Last Edit: Mar 15, 2019, 11:29 am by pomme-poire
ça marchait super bien, j'avais fait un synté 6 octaves tout avec des portes logiques et des transistors (oui tu te doute que je les payais pas cher). Polyphonique sur la totalité des touches. Donc, après division d'un signal haute fréquence pratique pour accorder avec un seul potard, il fallait 6 x 12 circuits imprimés pour faire les registres et les transformer en sinus, triangle et bien d'autres encore et avec une enveloppe d'attaque et de sustain ! plus encore le circuit hf, les circuits de contrôles,  ça faisais beaucoup , donc,  le fourneau était un excellent copain. Le stylo feutre aussi,  La perceuse à colonne aussi. le cuivre était nu.  
Non seulement ça allait vachement plus vite, mais en plus, mes pistes étaient plus net.  

Je l'ai donné à un manouche quand j'ai acheté mon piano (c'est l'un ou l'autre qu'elle m'avait dit....mon con). J'aurais du faire quelques photos car c'était de la folie.

Mais je n'avais pas de minuterie. je faisais confiance à ma capacité à penser à regarder la pendule. Erreur. Peut être que j'aurais du commencer par ça.

En tout cas, je conseil vivement ta minuterie à ceux qui débutes (les autres on déjà une minuterie)

Go Up