Go Down

Topic: Masse commune : pourquoi ? (Read 4932 times) previous topic - next topic

wanamoa

Bonjour,

Tout est dans le titre : je lis souvent qu'une alimentation externe (pour moteurs) doit avoir la même masse que celle de l'Arduino mais j'aimerais savoir pourquoi s'il vous plaît...
J'ai une carte DFR L298 surmontée d'une carte d'extension DFR, le tout placé sur une Arduino Duelaminove : dois-je relier le bornier GND à une pin quelconque GND de la carte d'extension ? Je précise que mon Arduino est alimentée séparément des moteurs.

Merci de vos éclaircissements ;-).

barbudor

#1
May 19, 2012, 11:59 am Last Edit: May 19, 2012, 12:01 pm by barbudor Reason: 1
Ce n'est pas toujours nécessaire voir même déconseillé dans certains cas comme lorsqu'on joue avec le secteur 220V.

Mais la plupart du temps, quand on travaille en basse tension, avec des moteurs par exemple, il n'y a pas d'isolation entre les 2 circuits et il est nécessaire de disposer d'une référence de tension commune entre les différentes parties du montage (la partie commande sous 5V et la partie puissance sous 6V, 12V, 24V ou plus).
Si tu regardes le schéma attaché en bas de ce message, et dont découle plus ou moins tous les circuits de contrôle de moteur, tu voit que le composant destiné à commander le moteur est un transistor qui a 3 broches.
Pour mettre le moteur en marche il faut mettre le transistor en conduction, c'est à dire qu'il faut que le transistor laisse passer le courant de la broche C vers la broche E pour qu'un circuit électrique s'établisse à travers le moteur, le transistor et l'alimentation 12V. C'est le courant IMOT

Pour mettre le transistor en conduction, il faut faire entrer un courant dans la broche B. Ce courant IB provient de la partie commande, c''est à dire l'Arduino qui a sa propre alimentation 5V. Mais la loi de Kirchhoff dit que tout courant qui entre doit ressortir quelque part. Plus précisément, il doit revenir d'où il vient. Donc le courant de commande IB qui entre dans la broche B doit revenir vers l'Arduino.
C'est pour cela que la masse de l'Arduino est aussi connectée à la broche E du transistor.

Quand des courants doivent s'échanger, il est toujours indispensable de connecter un point pour que cet échange de courant puisse se faire.

Mais dans certains cas, on ne souhaite pas que des courant s'échangent. C'est le cas par exemple quand ou touche au secteur 220V. Hors de question de mettre une partie de l'Arduino en contact direct avec le secteur 220V.
Dans ce cas il existe des moyen de transmettre la commande sans échanger de courant, le plus simple étant la transmission lumineuse à travers un opto-coupleur.


Pour en revenir à ta carte DFR L298, la masse de l'alimentation des moteurs est déjà reliée sur la carte à la masse de l'Arduino.
Tu dois donc juste connecter ton alimentation moteur au bornier VMOT et surtout placer les petits cavaliers comme sur la photo :


A+

wanamoa

@Barbudor :

Excellente explication ! Je te remercie beaucoup d'avoir pris le temps de m'éclairer aussi précisément et pédagogiquement sur ce point.
Pour ma carte, j'avais imaginé que la liaison était déjà faite mais c'était juste une hypothèse.

Encore merci !

Go Up