Go Down

Topic: Conseil pour raccordement de relais (Read 16122 times) previous topic - next topic

zerr0s

Bonjour,

Je voudrai un conseil sur le raccordement de mes cartes relais sur une arduino. Les cartes que j'utilise sont toutes faite:
http://i01.i.aliimg.com/wsphoto/v0/954265969/Belt-optocoupler-2-relay-module-relay-expansion-board.jpg

Je voudrai déployer dans la maison une dizaine de cartes comme ça, pour une application domotique; elles fonctionnent en 5V et elles seront raccordées à une arduino ethermega 2560. Or la carte arduino est limité en puissance, et je ne voudrai pas la griller.

En discutant avec un ami, il m'a conseillé d'utiliser un transistor TIP 120. Mais je n'ai aucune idée si c'est la bonne solution, ni comment câbler le tout.

J'espère que vous pourrez m'aider et me prodiguer de bons conseils :)

skywodd

Bonjour,

Si tu utilises ces cartes à relais "toute prêtes" elles contiennent déjà toute électronique nécessaire pour fonctionner ;)
Il y a dessus un transistor de puissance et un optocoupleur pour isoler la partie relais de la partie contrôleur en général.
(c'est la cas sur ta photo)
Des news, des tutos et plein de bonnes choses sur http://skyduino.wordpress.com !

zerr0s

Salut. Oui elles embarquent tout, mais je voudrai les alimenter par le 5v de l'arduino. Du coup je ne sais pas si mais carte arduino tiendra le choc ?

JMe87

bonjour,
cela depend de 2 choses :
1) la consommation unitaire de chaque carte, il faut la mesurer
2) le nombre de cartes que tu veux utiliser.

Quand tu auras repondu a ces 2 questions, alors on pourra te repondre.
En attendant : 1 cartes c'est sans risque et 10 cartes cela ne marche pas !

Quand je lis ton 1er message :
Quote

Je voudrai déployer dans la maison une dizaine de cartes comme ça, pour une application domotique; elles fonctionnent en 5V et elles seront raccordées à une arduino ethermega 2560.

j'ai des craintes. N'oublie pas qu'il faut garder le cablage basse tension connecte a l'Arduino le plus court possible.
Ce sont les liaisons en 230V qu'il faut amener aux relais situes pres de l'Arduino et pas le contraire.

Bon courage
Jacques

fdufnews


j'ai des craintes. N'oublie pas qu'il faut garder le cablage basse tension connecte a l'Arduino le plus court possible.
Ce sont les liaisons en 230V qu'il faut amener aux relais situes pres de l'Arduino et pas le contraire.

C'est discutable. La liaison optocouplée étant une boucle de courant elle est relativement immune aux perturbations secteur ce qui permet un déport moyennant une liaison en paire torsadée. Maintenant faut pas non plus tirer 10m de câble.
Mais c'est vrai que ce genre d'installation serait mieux placé dans le tableau électrique près du compteur plutôt que dispersé partout dans la maison.

JMe87

#5
Jul 06, 2013, 11:06 am Last Edit: Jul 06, 2013, 11:11 am by JMe87 Reason: 1
fdufnews:
il parle d'utiliser le 5V de l'Arduino pour alimenter les relais deportes, c'est un mauvais choix.
Maintenant si on lui dit qu'il faut separer alimentation et commande sur ses modules relais et utiliser une boucle de courant pour la commande, je suis d'accord avec toi mais notre ami va lever les bras au ciel si on lui dit qu'il faut une alim 5V a cote de chaque module.

J'ai un peu cherche ces modules chez Ebay et voila le shema de principe :

la separation des 2 fonction a l'air prevue.
Admirez le cablage du relais  ]:D

Jacques

N.B.: quand j'ai vu le prix, 2,13€ pour 2 relais, 2 opto, 2 connecteurs a vis, 2 transistors, 2 diodes,  PCB et transport, je n'ai pas pu resister  :)

Christian_R

Tu peux en câbler plusieurs à la fois sur l'Arduino, à condition de ne pas commuter les relais tous en même temps.
Christian

zerr0s

Hello,

J'ai été un peu occupé avec le boulot. Mais j'ai suivi le fil dès que j'ai eu un peu de temps libre.
Voici les specs de la carte ethermega: http://www.freetronics.com/pages/ethermega-quickstart-guide#.Uduv111lXxQ

Total Current For All I/O Pins : 200mA maximum

Pour la carte relai, je ne sais pas, ce n'était pas marqué sur les specs chez le vendeur. Je vais la mesurer ce soir lorsqu'une commutation est envoyée.

Mon projet:
Ma maison ets en cours de construction. Je suis en train de me battre avec le chef de chantier pour que l'électricien me passe une gaine supplémentaire pour chaque prise et interrupteur de la maison dans lesquels je passerai un câble RJ blindé (donc 4 paires).

Mon but est d'installer ces fameuses cartes relais pas cher (n'est ce pas JMe87 ?), pour contrôler les points lumineux et volets roulants.
Au départ j'étais parti pour mettre une arduino "home made" embarquant un module nrf24l01+ pour la comm avec la mega. Mais je préférerai de loin pouvoir raccorder la partie commande des cartes relais directement à la mega. Du coup j'aurai 2 fils (un pour chaque relai sur la carte relai) qui seraient connecté à la mega, et 2 autres pour le 5V et le GND. Si un jour je mets un interrupteurs "push button" pilotable par arduino, j'aurai déjà les fils restant sur les 2 paires restantes pour la connexion à la mega.

Le but étant d'éviter de dépenser des milliers d'€ dans une système qui n'en vaut pas autant ... Si je le fais moi même avec ce fonctionnement, j'ai prévu de dépenser environ 500€ (sans la partie recherche). Et je mettrai le système final (schémas, plans 3d des boitiers, code arduino et code applicatifs, conf raspberry) sur un wiki à la dispo de la communauté open source.

Mais de ce que j'ai cru comprendre, mon approche n'est pas la bonne, surtout que le nbre max de modules ne dépassera 20 normalement. Au delà, je duplique le système en ajoutant une seconde mega. Toutes les mega pourront être pilotés par la raspberry.

Voilà. J'espère avoir pu vous expliquer clairement mon projet. Dans l'immédiat je fais qu'avec des relais on/off, et une fois le premier système en place, je travaillerai sur les variateurs.

Toute suggestion est la bienvenue :)

B@tto



Mais de ce que j'ai cru comprendre, mon approche n'est pas la bonne, surtout que le nbre max de modules ne dépassera 20 normalement. Au delà, je duplique le système en ajoutant une seconde mega. Toutes les mega pourront être pilotés par la raspberry.



Faut pas prendre un char pour écraser une mouche ^^ multiplexage à la rescousse ==> PCF 8574

Sinon autre suggestion à la place du système relais : dans chaque prise, triac + optotriac avec détection de passage à zéro. Ça sera plus compacte, pas de bruit, pas d'usure, moins gourmand et que deux fils à tirer/prise.
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

zerr0s

pour les triac, je voudrai bien, mais je n'ai pas eu le temps de m'y pencher pour le moment, et je ne sais absolument pas comment concevoir ce système. J'avais prévu pour les futurs variateurs en fait, que j'aurai fait plus tard.

Mais si c'est la solution, je vais m'y pencher ... dur dur d'être débutant :)

B@tto

Pour tout comprendre ==> http://www.sonelec-musique.com/electronique_theorie_triac.html

Après pour faire au plus simple, il y des package qui enveloppe le tout et forme des relais statiques. Un modèle connu : http://www.selectronic.fr/relais-statique-sharp-s216s02.html

Je retrouve plus le topic mais on a déjà discuté de ce genre de chose et l'auteur avait trouvé un bien meilleur prix de mémoire. Mais c'est le point faible de ce genre de produit. Mais les avantages sont nombreux ;)
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

JMe87

Bonjour,
ce que B@tto te conseille
Quote

Sinon autre suggestion à la place du système relais : dans chaque prise, triac + optotriac avec détection de passage à zéro. Ça sera plus compacte, pas de bruit, pas d'usure, moins gourmand et que deux fils à tirer/prise.

cela s'appelle un "Solid State Module" (pour eventuelle recherche sur eBay) ou relais statique en francais (mais alors inconnu sur eBay) et cela coute 4,99$ frais de port compris pour modele 10A
voici un modele :

je viens de tester un modele semblable en 25A, cela consomme 10mA sous 5V, donc pas de probleme pour en raccorder autant que tu veux sur ta Mega.

Ce qu'il ne faut pas faire c'est connecter des utilisations distantes sur la sortie 5V de ta carte Mega. Si tu fais construire, tu trouveras sans probleme une queue de budget pour te payer une alimentation par exemple 5V 10A a 13$ frais de port compris.

Tu distribues le  5V partout ou tu en as besoin et tu utilises le coupleur-optique sur ta carte pour la commande.
De preference avec 2 cables distincts. Par exemple un cable utilise pour la telephonie avec un film plastic metallise utilise comme blindage que tu connectes au GND de ton alim 5V et un cable reseau pour la commande. Il faut essayer au maximum de separer puissance et commande.

Ce que tu demandes a ton electricien, c'est evidemment la solution la plus souple pour des extensions futures mais attention aux supplements, ce que tu demandes c'est faire 2x le travail.

Bon courage et a ta dispo

Jacques


zerr0s

ouarffff. ok, je vais me faire pas mal de lecture cette semaine alors :)

Dommage qu'il n'existe pas d'interrupteurs wifi ou réseau. Ce serait quand même plus simple lol :)

bricoleau

#13
Jul 09, 2013, 01:35 pm Last Edit: Jul 09, 2013, 01:38 pm by bricoleau Reason: 1

Dommage qu'il n'existe pas d'interrupteurs wifi ou réseau. Ce serait quand même plus simple lol :)


Pour info :

En matière de domotique et de commande d'éclairages, j'ai vu que certains se greffent tout bêtement sur leurs télérupteurs.
La condition de départ, lors de la construction de la maison, est de bannir les va-et-vient et d'utiliser partout des boutons poussoirs avec télérupteurs centralisés dans le tableau électrique.

L'automate de domotique (arduino au autre) agit alors via des relais comme un bouton poussoir supplémentaire en parallèle des autres. C'est-à-dire qu'il envoie une impulsion en 220V au télérupteur (ampérage très faible). L'avantage est que tout est physiquement localisé à seul endroit, près du tableau électrique.

Ensuite, il est nécessaire de donner à l'automate la possibilité de connaître l'état de l'éclairage, allumé ou éteint.
Pour cela, il existe une solution ne nécessitant aucun équipement supplémentaire, qui consiste à récupérer une des voies du télérupteur.
Je m'explique : le télérupteur est un interrupteur bipolaire, c'est-à-dire qu'il coupe à la fois le neutre et la phase de l'éclairage. Mais couper le neutre n'est pas strictement nécessaire. D'ailleurs les va-et-vient classiques ne coupent que la phase.
Donc l'idée est d'utiliser la seconde voie du télérupteur sur une boucle reliée à l'automate, et non au neutre du 220V.
Attention toutefois : je donne cette info sachant que ce type de montage est réellement utilisé par nombre d'adeptes de la domotique, mais je ne sais pas si c'est conforme aux normes d'installation électrique.
Personnellement l'idée me semble intéressante, mais je ne foncerais pas tête baissée sans vérifier ce point au préalable. Et il faut aussi bien maîtriser ce que l'on fait quand on touche aux installations en 220V.

Tutoriels arduino : http://forum.arduino.cc/index.php?topic=398112.0

alb12

Très intéressant comme post, je veux justement me lancer dans le même type d'installation (commander éclairage, chauffage ... en gardant mon installation actuelle (interrupteur)).
Pour l'instant je souhaite commencer des phases de test et je me posais quelques questions:
http://forum.arduino.cc/index.php?topic=176413.0

Merci d'avance.

Go Up