Go Down

Topic: Quelles sont les règles à respecter pour ne pas griller son Arduino UNO ? (Read 21326 times) previous topic - next topic

68tjs

Quote

Port C is a 7-bit bi-directional I/O port with internal pull-up resistors (selected for each bit).
Là, on nous dit que les PINs A0..5 gèrent des valeurs codées sur 7 bits, pas sur 10 bits...
Cela ajoute à la confusion.

Non il n'y a aucune incohérence, il n'y a qu'une erreur de lecture.  :smiley-mr-green:
Essaye de trouver de la documentation générale sur les micro-controleurs qui ne sont en aucun cas des microprocesseurs. Voir architecture Harward et ? (j'ai oublié le nom).
Essaye de trouver de la documentation sur les PORTs d'un micro-controleur.

Un micro avr est un micro 8bits, c'est à dire que les registres sont de 8 bits et que les ports de sorties sont de 8 bits.
C'est une tout chose que de parler du convertisseur analogique/digital qui  échantillonne le signal d'entrée, chaque échantillon étant codé sur 10 bits. Tu as le droit de faire chauffer Google. Etant électronicien analogicien de profession (formé avant 1968)  quand j'ai voulu me lancer dans la programmation j'ai fait travailler dur gogole.
Tu ne risque rien je n'ai jamais vu apparaître de fenetre pop-up "A bas les cadences infernales"  :smiley-mr-green:

Et comme on te l'a déjà dit en parrallele de ta recherche de docs programme des exemples simples tu verra que ça aide à comprendre.

PS Je démine préventivement pour analogWrite().
Le nom choisi est une grosse connerie (n'oublie pas qu'à l'origine du projet il y a des artistes) car ce qui sort avec analogWrite() c'est un signal rectangulaire d'amplitude min 0V et max 5V et dont la largeur est variable. Ce signal deviennent équivalent a un signal analogique à partir du moment ou il est connecté à un système intégrateur (led, moteur, etc).
Alors avant de te faire des noeuds au cerveau documente toi sur la PWM (en français modulation par largeur d'impulsion)

denis_beurive

Bonjour à tous,

Je prends connaissance de vos derniers messages.

Je vous remercie pour toutes ces informations.

Je n'ai pas eu beaucoup de temps à consacrer à l'Arduino. J'ai toutefois réalisé quelques petits montages simples, sans me poser trop de questions par rapport à l'électronique.

Ça va. Ça fonctionne et je n'ai rien cassé.

Par contre, j'ai de grosses difficultés pour lire les codes de couleurs des résistances, à cause de problème de vue. Même sous une bonne lumière blanche, et munie d'une loupe, je galère pour distinguer les couleurs (marron/noir... rouge/orange...). Les bandes sont trop fines et je ne suis jamais certain de bien distinguer la couleur.

Alors j'ai pris l'habitude de systématiquement vérifier mes calculs avec le multimètre. Puis, je me suis dit qu'il ne sert à rien de se fatiguer les yeux à essayer de distinguer les fines bandes de couleurs... Alors j'utilise directement le multimètre  8)

Cdt,

Denis

albaflo

Bonjour,

juste pour info, dès fois que ce soit reproductible:

mon pc est équipé de deux cartes filles USB 3.0 additionnelles.

Je connectais ma UNO à l'un de ces ports jusqu'à ce que je me plante dans le branchement de l'alimentation de la carte:

j'ai balancé du 7.5V dans la broche +5V et le 0V dans la broche GND située juste à côté.
Tout le monde suit jusque là ?

Devinez quoi ?  la carte USB 3.0 a laquelle était connectée ma UNO a fumé au bout de 3 secondes et mon pc m'a dit "un de vos ports USB a été suralimenté". Quand je dis "fumé", je ne plaisante pas, la bakélite ça sent fort.

Pour alimenté ma carte UNO, j'utilise une petite alimentation à découpage régulée très précise, elle n'est donc pas à mettre en cause. L'inversion de fils reste possible mais peu probable, j'y suis extrêmement attentif et utilise toujours une paire noir et rouge.

Depuis cet incident, je n'utilise plus que la fiche d'alimentation de la carte et j'ai dégagé un port USB 2.0 (à priori protégé mais je ne testerai pas) pour la connexion.
Petite précision, ma carte USB 3.0 est morte :(

Super_Cinci

une bonne carte USB tire en général l'alim des ports directement sur celle du PC, et n'est protégée que par une mesure de courant qui coupe l'alim de la carte en cas de surcharge. Là, tu n'as pas surchargé l'alim, tu as carément injecté du courant dedans. si ça se trouve, tu n'as que grillé un régulateur ou un transistor, accessoirement des pistes (qui sont calibrées pour faire fusible). essaie de remplacer ce qui peut l'être, et refaire les pistes qui auraient un peu chauffé... il est aussi possible que ce soit un condensateur qui ait explosé (par économie, on trouve souvent des 6V sur du 5V, ils sont déjà limite...), ça se voit au changement de forme, et c'est plus facile à changer qu'un cms...

Go Up