Go Down

Topic: mode dégradé gestion luminaire et les différents shields (Read 3158 times) previous topic - next topic

link953

Bonjour à tous.

Je suis nouveau sur le forum, et dans le monde arduino ( je n'ai d'ailleurs pas encore acheté ma carte).

J'aurais souhaité poser quelques questions avant de commencer à m'amusé avec.

1) Voilà comme beaucoup j'aimerai automatiser la gestion de mes lumières, sans perdre l'avantage des interrupteurs ( si ma carte grille j'aimerai conservé l'interrupteur).
Il y a bien le va et vient, mais je me vois mal repasser des cables pour un simple interrupteur. J 'aimerai donc savoir s'il y avait un moyen de conservé l'interrupteur (pour un mode dégradé). Je sais que pour intercaler un arduino sur un circuit avec plusieurs interrupteurs, il faut un télérupteur, et sur un simple interrupteur un va et vient.

2) Pour avoir un relevé EDF, il me faut un shield téléinfo. Il y en à des tout fait...mais l'arduino+ shield Ethernet+sheld Teleinfo; c'est un peu lourd non? Faite vous du standalone?

3) Enfin dernière question, pour vos projets faites vous tourner toute votre installation sur une carte ou faite vous plutôt une carte un programme ( puisqu'elle n'est pas multitâche apparemment).

Merci à vous par avance.

john_lenfr


1) Voilà comme beaucoup j'aimerai automatiser la gestion de mes lumières, sans perdre l'avantage des interrupteurs ( si ma carte grille j'aimerai conservé l'interrupteur).
Il y a bien le va et vient, mais je me vois mal repasser des cables pour un simple interrupteur. J 'aimerai donc savoir s'il y avait un moyen de conservé l'interrupteur (pour un mode dégradé). Je sais que pour intercaler un arduino sur un circuit avec plusieurs interrupteurs, il faut un télérupteur, et sur un simple interrupteur un va et vient.

Tu peux prévoir du sans fil éventuellement mais pour encastrer tout ça va être difficile. Avec un boitier déporté à côté c'est fasable.

Quote

2) Pour avoir un relevé EDF, il me faut un shield téléinfo. Il y en à des tout fait...mais l'arduino+ shield Ethernet+sheld Teleinfo; c'est un peu lourd non? Faite vous du standalone?

Non c'est faisable, mais je te conseille de commencer par tester chaque fonction indépendantes et après d'assembler le tout.

Quote

3) Enfin dernière question, pour vos projets faites vous tourner toute votre installation sur une carte ou faite vous plutôt une carte un programme ( puisqu'elle n'est pas multitâche apparemment).

Une seule carte peut suffire, tout dépend de ce que tu va greffer dessus, de ton cahier des charges, de ta capacité de programmation, etc...

B@tto

Salut,

2) L'arduino est une carte justement de prototypage, donc en théorie elle ne sert qu'au développement. Et une fois qu'on a bien tout qui marche on fait une carte définitive. Mais comme j'ai dit c'est la théorie ;) faire une carte ça nécessite pas mal de connaisances au final + des moyens techniques

3) oui un programme, mais les ordinateurs ont fonctionné pendant très longtemps avec un seul coeur, ça n'empêchait pas de faire tourner plusieurs programmes ;) et heureusement d'ailleurs ! tout est une question d'optimisation de code. J'ai des collegues qui ont fait des études en élec/prog et qui me soutenait que pour un projet sur lequel ils bossaient il fallait forcement une bête de course (ARM 32-bits 120 mhz et j'en passe). Après mon intervention ça tourne sur un Atmega328 8-bits 16 mhz ;) et il reste encore des ressources !
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

link953

Merci infiniment pour vos réponses. Je me renseigne sur la créations de carte pour  garder l'arduino pour le développement.

Pour le boitier déporté je ne vois pas ce que tu veux dire.

B@tto

Une piste de reflexion pour un éventuel mode dégradé : assez logiquement tu utiliseras un relais ou un triac pour piloter ta lampe. Tu peux placer l'interrupteur en parallèle de la commande du relais/triac (avec éventuellement un petit jumper permettant "d'autoriser" le pilotage par l'interrupteur)
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

link953

Merci de ta reponse. Je pense que cette solution est interessante mais je pense que le jumper autorisera soit la commande a distance soit l'interrupteur.  Non?

B@tto

Ca c'est toi qui voit :) mais effectivement je procéderais comme ça. Attention néanmoins avec le 230v ...
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

link953

Le soucis est que si la carte grille, le jumper ne sert à rien non?

Pour le 230, il faut une isolation galvanique, des relais adaptés et surtout agir avec prudence.  ;)

B@tto


Le soucis est que si la carte grille, le jumper ne sert à rien non?


La encore j'ai envie de dire que c'est à toi de faire comme tu le sens. Tout dépend de comment tu imagines les choses : pour l'instant on sait juste que que tu veux bidouiller tes interrupteurs de lumière, mais suivant ta bidouille tu pourras adopter différentes logiques. Une isolation galvanique n'est pas forcement indispensable, si tu utilises une alimentation sans transformateur tu gagneras en place et en coût par exemple, mais que si le courant demandé est faible. A ce moment la autant prendre un triac. Et la tu as deux solution de secours : soit mettre ton interrupteur + jumper en parallèle du relais , soit mettre ton relais + jumper en série  en parallèle de la commande du triac. Et il y a encore bien d'autre possibilités ...
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

juke



1) Voilà comme beaucoup j'aimerai automatiser la gestion de mes lumières, sans perdre l'avantage des interrupteurs ( si ma carte grille j'aimerai conservé l'interrupteur).
Il y a bien le va et vient, mais je me vois mal repasser des cables pour un simple interrupteur. J 'aimerai donc savoir s'il y avait un moyen de conservé l'interrupteur (pour un mode dégradé). Je sais que pour intercaler un arduino sur un circuit avec plusieurs interrupteurs, il faut un télérupteur, et sur un simple interrupteur un va et vient.


Pour m'eviter tous ces problemes, je compte m'orienter vers ce genre de matos :
http://www.edomotique.com/vproduit--he872--douille-telecommandee-variateur-e27--homeeasy--135575444.aspx

ça m'evitera de tirer des cables ou de trop bricoler, et surtout ça permet de varier la lumiere.

B@tto

Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

link953



Le soucis est que si la carte grille, le jumper ne sert à rien non?


La encore j'ai envie de dire que c'est à toi de faire comme tu le sens. Tout dépend de comment tu imagines les choses : pour l'instant on sait juste que que tu veux bidouiller tes interrupteurs de lumière, mais suivant ta bidouille tu pourras adopter différentes logiques. Une isolation galvanique n'est pas forcement indispensable, si tu utilises une alimentation sans transformateur tu gagneras en place et en coût par exemple, mais que si le courant demandé est faible. A ce moment la autant prendre un triac. Et la tu as deux solution de secours : soit mettre ton interrupteur + jumper en parallèle du relais , soit mettre ton relais + jumper en série  en parallèle de la commande du triac. Et il y a encore bien d'autre possibilités ...


Je vais creuser de ce coté là. Merci à toi.

Pour la douille, je vais regarder mais ça me tente pas vraiment. Ca reste cher.

Go Up