Go Down

Topic: Tracker solaire (Read 29181 times) previous topic - next topic

Uzuma

Bonjour,

waouh vous ne vous êtes pas gêné on dirait  :smiley-mr-green: Merci de poursuivre le débat en donnant vos points de vu, ça aide vraiment.


pour ajouter mes 10 centimes au débat : avec deux moteurs et trois LDR disposées sur les trois faces d'une pyramide isocèle ...


J'aimerais juste en comprendre le principe. Merci.

Artouste


Bonjour,

waouh vous ne vous êtes pas gêné on dirait  :smiley-mr-green: Merci de poursuivre le débat en donnant vos points de vu, ça aide vraiment.


pour ajouter mes 10 centimes au débat : avec deux moteurs et trois LDR disposées sur les trois faces d'une pyramide isocèle ...


J'aimerais juste en comprendre le principe. Merci.

Il n'y a aucune raison de se gener  :smiley-mr-green:
en  partant d'un triedre constant ( d'angle de 120°) , il est mathematiquement simple de determiner avec trois valeurs acquises, les relations d'equilibre en plan vu (X/Y)

ojal

L'idée est d'équilibrer la lumière reçue par chaque LDR.
C'est vrai que pour faire cela un microcontrôleur n'est pas indispensable... Néanmoins un microcontrôleur peut aussi faire d'autres choses utiles à ce projet....

skizoh


B@tto

Faut voir l'électronique qu'il va falloir mettre derrière si on se passe de µC ... Qui ne sera pas configurable à la volée, bien plus complexe et va être bien plus grosse ...
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

Uzuma

Bonjour,


en  partant d'un trièdre constant ( d'angle de 120°) , il est mathématiquement simple de déterminer avec trois valeurs acquises, les relations d'équilibre en plan vu (X/Y)


que cela ne vous paraisse pas bizarre mais j'ai un peu du mal à comprendre comment se fait la comparaison pour un meilleur positionnement (avec 3 valeurs) basé sur un triangle isocèle.

Artouste


Bonjour,


en  partant d'un trièdre constant ( d'angle de 120°) , il est mathématiquement simple de déterminer avec trois valeurs acquises, les relations d'équilibre en plan vu (X/Y)


que cela ne vous paraisse pas bizarre mais j'ai un peu du mal à comprendre comment se fait la comparaison pour un meilleur positionnement (avec 3 valeurs) basé sur un triangle isocèle.

:smiley-mr-green:
personne ici n'a parlé d'un triangle  :smiley-mr-green:
- faut pas confondre triedre et triangle  8)
- voir les notions de geometrie plane et geometrie dans l'espace

bricofoy

l'idée d'utiliser trois LDR, c'est pour simplifier le capteur, mais en contrepartie la comparaison est plus compliquée.

Sinon pour faire simple il faut 4 LDR, deux pour l'azimut, 2 pour l'élévation, et là les comparaisons sont évidentes.

Je persiste à dire que la mesure sur le courant n'est pas la plus efficace, car cela va inévitablement perdre beaucoup de temps à chaque positionnement, justement car il va obligatoirement falloir "faire l'escargot" pour trouver la bonne inclinaison, sans non plus pouvoir être sûr que ce soit l'optimal (il peut y avoir du faut de plusieurs positions qui donnent des pics de puissance, comment alors savoir si on est sur le pic le plus performant ? )
-tu savais que si tu passe le CD de windows à l'envers, tu entends une chanson satanique ?
-non, mais il y a pire : à l'endroit, ça l'installe !

Uzuma

#38
Jul 01, 2014, 11:42 pm Last Edit: Jul 01, 2014, 11:44 pm by Uzuma Reason: 1
Bonsoir, salut @Artouste,

Pardon pour mon absence *on s'en fout* *ok d'accord*
J'ai repris un peu les cahiers mais je n'ai pas compris grand chose quand au fonctionnement basé sur 3 ldrs. J'aimerais savoir si "Sir" Artouste  :smiley-mr-green: voudrait me mettre un peu sur la voie histoire d'amorcer un peu les choses pour moi.

Encore merci @bricofoy

bricofoy

Salut

j'avais pas vu la dernière question... alors je suis à peine en retard :P

ben c'est pas compliqué : 3 LDR sont disposées sur un triedre isocele, la pointe orientée suivant la perpendiculaire au plan du panneau solaire, et un des cotés suivant l'horizontale.

Partant de là, il faut commander les deux moteurs (azimut et élévation) pour égaliser les luminosités lues par les 3 LDR.

Donc par exemple si on a le triedre orienté avec la face horizontale vers le haut :

Bouger le moteur d'azimut pour égaliser les valeurs lues par la photorésistance la plus à l'ouest et celle a plus à l'est. Selon laquelle donne la plus forte valeur, on sait dans quelle direction il faut faire bouger le moteur --> pas de perte de temps à osciller entre les fins de course pour trouver la bonne position

Ensuite on fait de même pour égaliser la valeur lue par la photorésistance la plus haute avec celles des deux autres, en bougeant le moteur d'élévation. Idem que pour l'autre réglage : selon où se trouve a valeur la plus haute, on sait dans quel sens le moteur doit bouger.

Sachant que bien entendu, l'arduino est tout à fait assez puissant pour effectuer les deux mouvements en même temps.

Il suffit d'exécuter l'ajustement toutes les 5 minutes par exemple pour que ça ne soit pas en train d'osciller, même si il est aussi possible de laisser l'ajustement se faire en continu, avec juste un peu d'hystérésis sur les trois mesures.

C'est de loin plus simple et plus fiable qu'un calcul en fonction d'une horloge, ça fonctionne tout le temps même par temps nuageux ou de neige (où du fait de l'albedo le point maxi ne sera pas forcément face au soleil) et ça se recale tout seul sans aucun problème après une coupure de jus.

Egalement, il suffit de se baser sur la valeur lues sur les LDR pour savoir si c'est la nuit et qu'on ne doit plus bouger pendant un bon moment, et ainsi mettre le micro en sommeil.
-tu savais que si tu passe le CD de windows à l'envers, tu entends une chanson satanique ?
-non, mais il y a pire : à l'endroit, ça l'installe !

Wika58

Bonjour,

Nouveau sur ce forum. Et nouveau dans le monde Arduino, je me permets de faire un petit 'Up' de ce  post car c'est un projet que j'envisage dès que je metriserai un peu mieux l'Arduino.

Où en es-tu sur ton projet ?

Merci.

ChrisModified

...mettre les photorésistances dans des tubes d'une manière générale rend les mesures plus "précises" et moins facilement parasitables (des gaines thermorétractables non rétractées ça marche aussi) - surtout si tu comptes mettre ton panneau sur un toit
Je sais qu'il est un peu tard de souligner ce point rendu içi dans le temps, mais il fait vraiment chaud sur un toit parfois et les gaines thermo-rétractables risquent d'être affectées.

..bah si jamais quelqu'un pense utiliser cette option pour des endroits soumis à des chaleurs intenses..

Si c'est autant amusant qu'inutile et surtout dangereux ou énervant pour les chats et la copine, faut le faire.

olivierd66

Bonjour
 bien que le sujet soit ancien, le besoin de suiveur solaire demeure.

En cherchant il y a quelques années, j'avais trouvé des systèmes hyper simples, et j'aimerais avoir vos avis la dessus...
on les trouve avec 'solar tracker with solar cell"
par exemple ça : https://youtu.be/ljTJqQYSJ8g
ou ça https://youtu.be/HkhVomoD47g

les vidéos proposent un seul axe, facile pour l'azimut, ce ne sont que des maquettes, mais en amplifiant... (plus grands cellules de captage de position par ex)

Q'en pensez-vous? (je sais on s'éloigne de l'arduino, mais difficile de faire plus simple...

olivier, débutant arduiniste

achess

Bonjour,
Même simpliste, il faut que la différence de luminosité entre les 2 panneaux soit importante pour que le petit moteur bouge.
Rien n'empêche d'utiliser un autre système identique pour gérer le site.

Avec un vrai panneau à l'extérieur, il faudra des panneaux orienteurs beaucoup plus conséquents, après faut voir si ça vaut le cout financièrement  :) 



68tjs

Moi ce que je constate c'est que dans les "fermes solaires" les panneaux sont fixes.

Je me suis toujours posé la question de l'utilité d'un asservissement en position.
Si c'est pour le plaisir alors c'est indispensable.
Si c'est pour le rendement je suis septique.

Sur une année pleine qu'elle puissance énergie (en joule ou kwh) faut-il dépenser dans l'asservissement de position et pour quel gain ? Je crains que le bilan soit négatif.

Mais encore une fois si c'est pour le plaisir alors c'est indispensable.

Go Up