Go Down

Topic: Alimentation arduino nano avec condensateur ? (Read 5396 times) previous topic - next topic

_pepe_

#15
Jun 12, 2015, 12:25 pm Last Edit: Aug 20, 2018, 01:34 am by _pepe_
Supprimé

Net1dsang

Merci _pepe_ pour ces explications très claires. Vu ta conclusion, est-ce que tu aurais une idée qui répondrait à mon besoin du coup ?

_pepe_

#17
Jun 12, 2015, 03:41 pm Last Edit: Aug 20, 2018, 01:35 am by _pepe_
Supprimé

Net1dsang

D'accord, tu pourrais m'en dire un peu plus ?

Artouste

bonjour
un peu en marge,
je viens de faire un test avec un UNO,un HC06 , une "Starcap" 1F 5.5V
HC06 alimenté en 3.3V au travers du 3.3V UNO , la capa entre GND et 5V du connecteur POWER.
un petit soft qui emet vers le HC06 une trame toutes les 500 ms.
Apres suppression de l'alim par USB (pas testé avec le connecteur Jack, mais ça ne doit pas avoir une grande influence) , j'ai >10 secondes d'autonomie soit 20 trames emises avant que le 328P déclare forfait.
 

Net1dsang

Merci pour ce test Artouste. De mon côté j'ai à peine besoin de 2 ou 3 secondes max. Dans ce circuit, reste à voir la conso du condensateur (charge + fuite). D'après _pepe_ ce n'est pas viable pour avoir une durée de batterie de 1 an.

_pepe_

#21
Jun 12, 2015, 08:35 pm Last Edit: Aug 20, 2018, 01:35 am by _pepe_
Supprimé

Artouste

...
Les caractéristiques à prévoir pour le circuit et pour la batterie dépendent des détails de réalisation de ton projet.
Tout à fait d'accord
la/les bonnes solutions ne peuvent decouler que du/des choix de la realisation.
ll est meme peut etre possible de se passer de batterie selon les choix de conception.

Net1dsang

#23
Jun 12, 2015, 11:01 pm Last Edit: Jun 13, 2015, 09:49 am by Net1dsang
Merci à vous deux.

Concernant les choix, je suis libre pour le moment. J'essaye justement de trouver la meilleure solution. Mon besoin est seulement de pouvoir émettre un signal radio à l'ouverture d'une porte ou d'un fenêtre et que le dispositif puisse être autonome 1 an (environ) au minimum.

C'est vrai que je suis parti sur Arduino et autre, mais c'est parce que je ne connais que ça pour le moment. Votre aide m'est précieuse :-)

@ _pepe_: j'ai du mal à voir comment faire en sorte "d'allumer" le systeme à l'ouverture, qu'il se coupe tout seul et qu'il soit capable de se "ré-armer" à la fermeture de l'ouverture. Désolé je débute en électronique mais si je sais grosso-modo ce à quoi sert chaque composant que tu évoques. Sinon en ce qui concerne la bascule RS, il faut uniquement une impulsion ou si on laisse un courant, ça ne l'abime pas (je fais le lien avec un télérupteur qui s'abîme si on laisse une tension trop longtemps à ses bornes). S'il faut une impulsion, comment l'obtenir ?

_pepe_

#24
Jun 13, 2015, 11:58 am Last Edit: Aug 20, 2018, 01:35 am by _pepe_
Supprimé

Artouste

#25
Jun 13, 2015, 01:23 pm Last Edit: Jun 13, 2015, 01:24 pm by Artouste
Concernant les choix, je suis libre pour le moment. J'essaye justement de trouver la meilleure solution. Mon besoin est seulement de pouvoir émettre un signal radio à l'ouverture d'une porte ou d'un fenêtre et que le dispositif puisse être autonome 1 an (environ) au minimum.
bonjour
et pourquoi pas "la jouer à l'envers" :smiley-mr-green:  = detecter une absence de signal radio ?
A la reflexion si je devais faire , je partirais peut etre sur de la solution existante "hackable"
Le point dur là est l'autonomie , n'importe quel thermometre RF à € "peanuts" a une autonomie de 1 an avec 2 piles AA , au pire tu colle des "piles" de capa plus importante.
ce genre de "truc" envoie typiquement une trame radio  entre 3 et 30 secondes.
La plupart du temps la trame est composée des infos suivantes =ID emetteur , T° (H°) , info pile "faible"
l'avantage c'est que tu dispose d'une securité active : pas de reception = fenetre ouverte (ou autre probleme "pire" :smiley-mr-green:  )

tu insere en serie ton ILS dans la ligne d'alim de ton émetteur, derriere ça ne devient que de la gestion soft  au niveau recepteur


Net1dsang

#26
Jun 13, 2015, 02:18 pm Last Edit: Jun 13, 2015, 05:57 pm by Net1dsang
@ _pepe_ merci pour ce schéma, je vais analyser tranquillement pour bien comprendre le fonctionnement.


@Artouste: J'y ai bien pensé, mais quelques points me bloquent:

1 - je ne sais pas envoyer une trame radio sans arduino (Au pire avec un pic) qui consomme, a priori, trop pour fonctionner en continu

2 - Les capteurs de température envoi un signal toutes les minutes en gros. De mon côté, il faut que l'information parvienne instantanément pour déclencher le compte à rebours de l'activation de l'alarme. Du coup, si la fréquence d'émissions devient plus importante, la consommation aussi du coup ...

3 - Si je pars en vacances et qu'une pile lâche ou qu'une trame radio se perd, l'alarme va se déclencher. Le truc c'est que si tous mes modules emmettent en continue (je vais en avoir 1 dizaine) cela va polluer le récepteur et pas mal de trames risquent de se perdre. En fonctionnement inverse, même si 2 capteurs se déclenchent en même temps, un seul des deux suffit à déclencher le compte à rebours. Mais tu as raison, si plus de pile alors plus de signal...


Je regarde également une solution plus embêtante niveau cable, mais plus facile à mettre en oeuvre, c'est de faire une boucle d'ILS avec un courant suffisamment fort pour éviter les parasites (genre 24V). Ca oblige à faire des saignées (pas grave, je refais toute la baraque) sans être obligé de gérer une alim en plus et je peux tout centraliser sur un arduino mega... Par contre 24V, c'est trop pour commuter un MOSFET, non ? je dois plutôt passer par des relais ? L'idée étant de commuter un courant de 5V qui ira sur un PIN de l'arduino pour le passer à HIGH...


Je creuse :) Merci beaucoup pour votre aide en tout cas, ça m'aide beaucoup.

Net1dsang

@ _pepe_: J'ai compris ton schéma. En fait je pensais qu'après avoir envoyer une impulsion à R, le fait qu'il reste un courant sur S ferait rebasculer la bascule RS. De ce que je comprends, il faudrait que S retombe à 0 puis repasse à "1" pour activer à nouveau la bascule RS. C'est bien cela ?

fdufnews

Quote
Le truc c'est que si tous mes modules emmettent en continue (je vais en avoir 1 dizaine) cela va polluer le récepteur et pas mal de trames risquent de se perdre.
D'accord mais si tu n'émets que lorsqu'il y a un problème. Comment peux-tu savoir qu'un module est défectueux s'il n'y a pas une trame de vie périodique?
Concernant la durée de vie des batteries, ce qui fait leur durée de vie ce n'est pas ce qui est consommé lors de l'émission mais ce qui est consommé pendant la veille. Un capteur d'alarme est en veille 99,9% du temps. Donc c'est cette partie qu'il faut soigner. J'ai installé l'an dernier une alarme chez ma mère, les capteurs sans fil envoient une trame de vie périodique avec l'état de la pile et ils fonctionnent avec 2 piles CR2032 pendant un an sans problème. Comme quoi le choix du bon processeur fait toute la différence et très sincèrement, je ne pense pas que l'ATmega soit un winner sur ce plan.
Pour la pollution du récepteur, il y a statistiquement peu de chance qu'ils émettent au même instant. Ensuite tu peux très bien introduire un perturbateur aléatoire dans la récurrence de l'envoie de la trame de vie afin de réduire encore ce risque.

_pepe_

#29
Jun 13, 2015, 06:49 pm Last Edit: Aug 20, 2018, 01:34 am by _pepe_
Supprimé

Go Up