Go Down

Topic: [résolu] arduino simule mal un capteur... (Read 6957 times) previous topic - next topic

Artouste

Une idée a la volée, tu colles à l'AEI le signal du capteur, mais tu ne dis pas si tu lui colles de la dépression.

Je sais pas comment tu as fais ton banc pour tes mesures donc c'est une hypothèse mais si l'AEI attend justement de la dépression à partir de 2000 trs, peut être le "deraillage" vient de la?
on reconnait les ceusses qui connaissent le sujet :smiley-mr-green:
ce qui n'est pas là  mon cas
le doute doit etre vite levé en "supprimant" en situation réelle la "dépression"
si le calculateur coince là aussi , alors le simulateur simulerait bien 8)
 

Jambe

on reconnait les ceusses qui connaissent le sujet :smiley-mr-green:
ce qui n'est pas là  mon cas
le doute doit etre vite levé en "supprimant" en situation réelle la "dépression"
si le calculateur coince là aussi , alors le simulateur simulerait bien 8)
 
l'AEI a 2 entrées: la charge moteur et le point mort haut.
et une sortie: l'avance à l'allumage.

la charge moteur se traduit en dépression, le point mort haut avec le "saut" des dents manquantes

Artouste

#17
Oct 27, 2015, 10:34 pm Last Edit: Oct 27, 2015, 10:34 pm by Artouste
l'AEI a 2 entrées: la charge moteur et le point mort haut.
et une sortie: l'avance à l'allumage.

la charge moteur se traduit en dépression, le point mort haut avec le "saut" des dents manquantes
Une bonne journée est aussi une journée où l'on apprend quelque chose 8)
et comme je n'ai jamais touché/ni approché  un calculo auto ...

Super_Cinci

#18
Oct 28, 2015, 07:55 am Last Edit: Oct 28, 2015, 07:58 am by Super_Cinci
L'info "dépression" n'est pas primordiale. Même qu'avec les copains, on s'est amusé à débrancher le tuyau de prise dépression, et on roulait avec des accélérations plus franches! Le calculateur sait tourner sans cette info, d'ailleurs, de nombreux calculateurs ont leur membrane percée (le capteur dépression est intégré au calculateur) et personne ne s'en rend compte à part quelques trous à l'accélération, du à la prise d'air que ça crée.

J'ai repensé un peu à ce qu'il pourrait être envisageable en terme de signal plus réel. mon nono introduit un décalage (tr) entre les deux signaux rouge et vert qu'il pond :



tr = 120 ou 180ns.

si (pourquoi pas?) à l'entrée du calculateur, il y a un redresseur, forcément que le calculateur ne verra que de brefs passages à 0 de l'ordre de tr, et au final, ne verra rien.

Je vais donc penser à augmenter grossièrement ce tr, histoire de me rapprocher au mieux d'un signal analogique à trois états sans me prendre la tête.

côté électronique, l'entrée du calculateur est à haute impédance, mais il y a une capa (mes signaux sont adoucis quand je branche dessus). Je n'oublie pas que c'est prévu pour un signal pseudo sinus, donc la capa n'intervient pas sur le signal originel...

l'une des premières images montre (en jaune) la forme du signal du capteur.

Artouste

#19
Oct 28, 2015, 02:56 pm Last Edit: Oct 28, 2015, 05:21 pm by Artouste
bonjour s5
idée rapide
pourquoi ne testerais tu pas simplement avec une seule sortie pour la gestion des creneaux et un pont en H genre 1/2 de L293D pour injecter sur ton calculo ?
tu beneficierais aussi d'une relative large possibilité de V en sortie

Super_Cinci

Salut la compagnie,

Je pense partir sur un pont en H avec une paire d' AOP alimentés en +/- 12V, dont la sortie sera centrée sur +2,5V et un petit réseau de résistances pour tenter de garder une impédance de 200 ohms entre les deux sorties.

J'ai regardé comment gérer au mieux mon interruption timer pour sortir un signal où il y aura des passages à 0 assez prononcés. ça devrait me laisser un peu de liberté sur la forme du signal obtenu.

J'ai aussi craqué, car depuis le temps que je bloque là-dessus, je veux bien perdre 15€ si ça me fait avancer (c'est le prix que j'ai payé le calculateur en casse) : j'ai gratté la gomme qui cache l'électronique :



Tout le mystère réside là :

- le CSB455 est un résonateur céramique à 455KHz.
- le S853 (ST) est un circuit hybride contenant une PLL, un oscillateur avec mesure de fréquence.
- le 005BM 8004 (TI) est un µC avec un peu de ROM.

Bien sûr, aucune datasheet sur les deux derniers, mais comme le calculateur fonctionne encore (ouf!), je vais pouvoir relever les signaux sur les broches et mieux comprendre le traitement analogique du signal PMH.

Je n'ose pas enlever plus de gomme, car celui-là étant récent, je n'ai aucune idée de ce sur quoi je pourrais tomber, la capa chimique fut ma première surprise, comparé au précédent... Il y a des résistances imprimées directement sur le circuit par dépôt de carbone, je ne voudrais pas les abîmer...

Pour info, l'autre calculateur :



Les composants sont à peu près à la même place...

Ce soir, premiers relevés.


Super_Cinci

Bon, ça se résoud :

j'ai continué à éplucher la bestiole, jusqu'à trouver 22 points de test :



je l'ai monté sur une carte avec des bananes :



et j'ai fait des mesures :



C'est assez zarbi, car l'un des circuits s'amuse à reproduire le signal que je lui envoie, mais c'est pas au point, c'est un peu décalé... Mais dans les courbes ci-dessus, celle du haut est le signal reconstitué, et on voit bien que les deux premières impulsions sont trop faibles car trop décalées par rapport à un signal trop faible en entrée. Néanmoins, comme elles dépassent la moitié, elles sont prises en compte... Si j'augmente la fréquence, elles diminuent et passent sous la barre, donc ne sont pas prises en compte et c'est là que ça déraille.

M'enfin bon.

Dans tout ça, j'ai donc découvert que mon signal passe bien par un intégrateur genre RC, donc son amplitude diminue avec la fréquence, donc à un moment, bah... il est trop faible pour se faire détecter. Il faut donc que le signal d'entrée compense le mauvais effet de l'intégrateur en augmentant son amplitude avec la fréquence... Ce que fait naturellement le capteur d'origine.

J'ai donc revu le système actuel en augmentant l'amplification, et ça marche!

voilà.

dfgh


Super_Cinci

Ca faisait presque 9 mois que je bloquais sur ce point! J'ai fini par accoucher, non sans mal...

Par contre, ce qui me troue le luc, c'est la conception du système.

Comparé à la doc commerciale présentant l'objet (AEI) :

- il n'y a pas 4096 points de cartographie, j'en ai relevé 64 (confirmé par le copain qui a regardé la ROM au microscope et a trouvé 64 octets).

- La fréquence du signal PMH du capteur n'est pas multipliée par 8 avec dents manquantes reconstituées, mais le signal est tout simplement recréé à partir d'un timer, exactement comme je le fais avec le NONO. Sauf que l'électronique est cadencée à 455KHz (via un sale résonateur céramique peu précis), donc le signal reconstitué est décalé.

- En découle l'avance à l'allumage générée par l'AEI qui se fait par pas de 8,182°. les seules valeurs que j'ai vues se résument à {-8.182°, -16.364°, -24.546°, -32.728°, -40.91° }. La doc annone une précision de 1.023°.

- Le courant primaire de la bobine est en effet contrôlé, mais pas par un calcul optimal du temps de conduction comme le dit la doc : c'est un simple comparateur comme on en trouve dans les drivers de PAP : arrivé à un certain niveau, un courant moyen est maintenu par un comparateur jusqu'à la coupure qui produit l'étincelle.

Ajouter à cela que le calculateur que j'étudie a été sorti en 1996 et construit avec des CI en CMS. Je l'ai pris sur une clio1 1L2 (moteur E5F) à la casse, mais Renault indique que ce calculateur ne se trouve que sur des R19 1L4 (moteur E7J). Alors que penser d'un calculateur plus ancien que l'on trouve sur les moteurs Cléon qui datent de 1984, dont les CI sont en DIP (mais on peut penser que seul le boîtier a changé)?

Ces relevés me poussent à croire alors que mon idée de fabriquer un calculateur programmable est forcément bonne et ça n'apporterait que du bon avec des courbes d'avance linéaires...

Artouste

Ca faisait presque 9 mois que je bloquais sur ce point! J'ai fini par accoucher, non sans mal...

...
Ces relevés me poussent à croire alors que mon idée de fabriquer un calculateur programmable est forcément bonne et ça n'apporterait que du bon avec des courbes d'avance linéaires...
bonjour S5
super job , t'a dépouillé ça avec la pince à epiler vde madame ? :smiley-mr-green:

c'est sur qu'in fine en reconstruire un "plus" evolué est largement à ta portée

 

Super_Cinci

bonjour S5
super job , t'a dépouillé ça avec la pince à epiler vde madame ? :smiley-mr-green:
Plusieurs outils sont passés par là : dremel (mais ça en a mis partout), pistolet à souder avec pane aiguisée, pince à épiler oui, mais spéciale fibre optique avec des mini-crochets au bout... le plus dur étant de ne pas savoir ce qu'il y a en dessous et ne rien toucher...

c'est sur qu'in fine en reconstruire un "plus" evolué est largement à ta portée
merci du compliment! En effet, faire plus évolué est très facile à faire, et un ATMEGA1284P @20MHz serait pile le composant idéal pour ça!

Artouste

...
 merci du compliment! En effet, faire plus évolué est très facile à faire, et un ATMEGA1284P @20MHz serait pile le composant idéal pour ça!
Je suis parfaitement objectif :smiley-mr-green:
tu pense mettre quoi ncomme capteur de depression ?
regarde ce sujet du quasi disparu skywodd 8)  sur un capteur de depression  , et si ça te convient tu me "MP"
 

Super_Cinci

Sujet intéressant (au fait, que devient-il, ce skywodd?). Il semble que le capteur que j'utilise actuellement soit le même. C'est celui que l'on trouve dans toutes les Renault injection des années 1990, et à vide, on est pas loin de VCC, et ça diminue quand la dépression augmente... juste un emballage et un joli connecteur étanche en plus.

L'avantage, c'est que dans une casse, il se démonte à la main et tombe tout seul dans la poche. Au pire, ça peut se négocier à 5€ quand on se veut être loyal (mais qui est loyal dans une casse?).

Bon, maintenant que j'ai du recul et une bonne def des signaux, je retrouve bien le 1,023° de résolution, c'est mon oscillo qui me jouait des tours... Il me reste maintenant à implémenter l'ICP5 du méga pour que ce soit le nono qui calcule l'avance, plutôt que mes yeux fatigués et mon oscillo qui a du mal avec la synchro ext.

En bonus, mon banc de mesure dans sa version presque actuelle :


Jambe

Bravo S5, un très beau boulot, c'est hyper impressionnant!


- il n'y a pas 4096 points de cartographie, j'en ai relevé 64 (confirmé par le copain qui a regardé la ROM au microscope et a trouvé 64 octets).
Étant donné que tu as laissé de coté la dépression, tu as peut être (je dis bien peut être) loupé/pas vu 64 autres points de dépression, ce qui ferai 64x64 = 4096. il y a éventuellement un truc du genre ou un correctif quelconque.
Ou encore, entre la doc du fabricant et ce que fait réellement le client, il y a un monde. J'ai moi même au boulot un appareil qui est capable de linéariser une mesure avec 35 points de référence, j'en utilise que 10, je pourrai prendre les 35 mais j'en "ressent" pas le besoin, Renault ressentais peut etre pas le besoin d'avoir 4096 points et du coup a fait adapter le produit pour seulement 64 et réduire les coûts au passage...


Ces relevés me poussent à croire alors que mon idée de fabriquer un calculateur programmable est forcément bonne et ça n'apporterait que du bon avec des courbes d'avance linéaires...
C'est certain! et même gerer un mode eco, normal,sport et super sport   :smiley-mr-green:  :smiley-mr-green:  :smiley-mr-green:  :smiley-mr-green:  :smiley-mr-green:

Super_Cinci

Bravo S5, un très beau boulot, c'est hyper impressionnant!


Étant donné que tu as laissé de coté la dépression, tu as peut être (je dis bien peut être) loupé/pas vu 64 autres points de dépression, ce qui ferai 64x64 = 4096. il y a éventuellement un truc du genre ou un correctif quelconque.
Merci. J'ai relevé 8 points sur la courbe dite "centrifuge", c-à-d celle juste en rapport avec la vitesse moteur sans tenir compte de la dépression. si on rajoute 8 points de dépression, alors 8 x 8 = 64...

tu as pu causer avec ton camarade de classe?

Bon, je dois afiner mes mesures, je devrais être en mesure de sortir une carto 3D sur PC à partir des relevés de ma machine. Enfin ça, c'est dans l'avenir, car j'ai encore pas mal de points à vérifier et d'autres à développer...

Go Up