Go Down

Topic: Aide controle moteur > 10 amps (Read 1 time) previous topic - next topic

isharx

Bonjour

Dans le cadre de mon PPE de terminal, je dois faire faire un système qui permettrait à une voiture de ralentir automatiquement à la vue d'un obstacle.

Pour expérimenter et modéliser, je le fais sur une voiture miniature déjà fabriquée.

J'ai ensuite pris un Arduino Uno et un capteur ultrason.  J'ai codé une MLI et aucun problème.

Mais maintenant pour réaliser le montage, j'ai quelques doutes. Je sais que les ports de l'arduino ne seront pas suffisants pour le moteur et qu'il faut que je passe par un transistor. Mais je ne sais pas trop quoi choisir...

Voici la datasheet de mon moteur : http://www.produktinfo.conrad.com/datenblaetter/225000-249999/236243-da-01-en-ET_ELEKTROMOTOR_EB_250.pdf

Qu'est ce qu'il faut que prenne pour limiter la chauffe et la perte ?

Je vous remercie de votre aide.


-Standby

#1
Dec 10, 2015, 07:05 pm Last Edit: Dec 10, 2015, 07:07 pm by -Standby
10 A ? C'est écris no load current : 2.8A sur la datasheet donc un transistor tip120 fera l'affaire car il supporte 8A de mémoire.  

Si il necessite un courant de 10A il faudra allez voir du côté de l'électronique de puissance.
The Mind is like a parachute it works best when opened.

isharx

10 A ? C'est écris no load current : 2.8A sur la datasheet donc un transistor tip120 fera l'affaire car il supporte 8A de mémoire. 

Si il necessite un courant de 10A il faudra allez voir du côté de l'électronique de puissance.
2.8A c'est en no load, il faut s'interesser au load-current non ?

Ca me semblait logique.

trimarco232

Bonsoir,
en effet, il faudra un (ou plusieurs) mosfet pour commander ce moteur. S'il doit également être freiné, il faudra 1/2 pont. Si le sens de rotation doit pouvoir s'inverser, il faudra un pont.

isharx

Bonsoir,
en effet, il faudra un (ou plusieurs) mosfet pour commander ce moteur. S'il doit également être freiné, il faudra 1/2 pont. Si le sens de rotation doit pouvoir s'inverser, il faudra un pont.
Qu'entendez vous par freiner ? Le moteur devra ralentir à l'aide d'une MLI mais c'est tout. Je ne pense pas avoir besoin d'inverser le sens de rotation.

weetoz

Quote
Dans le cadre de mon PPE de terminal, je dois faire faire un système qui permettrait à une voiture de ralentir automatiquement à la vue d'un obstacle.
Effectivement, c' est la consigne! Cependant, dans la pratique, il parait logique que la voiture puisse s' arrêter afin de ne pas rentrer en collision avec l' obstacle .

Trimarco à dû résonner comme moi (et certainement d' autres),

et donc justement, il va te falloir agir sur le rotor avec une polarité inversé pour le freinage.

Le mieux, c' est peut-être de voir ça avec ton professeur afin que les choses soient clair. ( ce n' est qu' une suggestion ).

isharx

Effectivement, c' est la consigne! Cependant, dans la pratique, il parait logique que la voiture puisse s' arrêter afin de ne pas rentrer en collision avec l' obstacle .

Trimarco à dû résonner comme moi (et certainement d' autres),

et donc justement, il va te falloir agir sur le rotor avec une polarité inversé pour le freinage.

Le mieux, c' est peut-être de voir ça avec ton professeur afin que les choses soient clair. ( ce n' est qu' une suggestion ).
Je comprends ce que vous voulez dire.

La voiture est à fond, elle détecte un obstacle, on inverse le sens de rotation du moteur pour ralentir.

Mais ça ne provoquerait pas de dérapage ?

Je n'avais pas tout à fait raisonner comme ça mais ça me semble logique en effet maintenant...

kamill

Bonjour,

Si ça risque de provoquer un dérapage. C'est pour ça qui faut freiner suffisamment fort, mais pas trop pour ne pas partir en dérapage (c'est la fonction de l'ABS sur les voitures).

weetoz

#8
Dec 11, 2015, 05:21 pm Last Edit: Dec 11, 2015, 05:22 pm by weetoz
Tu peux encore utiliser le MLI pour doser le freinage. ( à vérifier quand même selon le moteur ).

weetoz

Un moteur qui tourne en roue libre génère une tension. (principe d' une génératrice ).

kamill

Oui, c'est pour ça que si l'on veut freiner plus efficacement, on peut court-circuiter les deux bornes.

weetoz

Dans ce cas, tu bloque le rotor du moteur! ( si je ne m' abuse ).

isharx

Donc dans l'idéal, il faudrait que je diminue un peu la vitesse par MLI puis que j'inverse le sens de rotation du moteur. C'est ça ?

Ca peut se calculer facilement le freinage maximal pour éviter les dérapages ?

weetoz

Pas tout à fait, cela dépends de ton moteur, si lorsqu' il n' est plus alimenté et qu' il décélère très fortement, dans ce cas, tu peux faire de cette manière.

Si il continue de tourner un certain moment ( quelques secondes ), dans ce cas, il te faudra une MLI pour accélérer, et une pour freiner.

isharx

Je ne comprends pas trop ce que tu veux dire, peux tu détailler ?

Go Up