Go Down

Topic: Simuler un bouton poussoir. (Read 4990 times) previous topic - next topic

Strappal

Bonsoir à tous.

Je suis désolé de poster un message mais je n'ai pas réussi à trouver de réponse via les moteurs de recherche.

Je voudrais savoir si il est possible de "simuler" un bouton poussoir via les pins d'un arduino.

Je m'explique...

J'ai une porte de garage motorisé, elle est commandé par un bouton poussoir (2 fils font contact et la porte s'ouvre, s'arrête ou se ferme... ou l'inverse à chaque pression).

Je souhaiterais coder quelque-chose qui me permette via un module bluetooth de simuler l'appui sur le bouton poussoir.

Ma plus grosse crainte est de griller ma carte en faisant une erreur de branchement... D'ou ma question avant tout essai.

Je ne connais pas le voltage qui passe dans les fils du bouton poussoir, n'ayant pas à ma disposition de voltmètre.
Je ne pense pas qu'il y ai plus de 24 V.
Il n'y a pas de marque au niveau du boitier de commande et le moteur ne laisse plus apparaître de marque. Le modèle a été installé il y a presque 10 ans et je ne connais pas l'installateur.
Je ne possède aucun mode d'emploi...

Bref, que de la joie alors j'en appel à vos connaissances avant de faire tout griller...

Grossièrement, je pensais connecter les PINS 11 et 12 ensemble et en mettre un en high et l'autre low durant 0,5 secondes ou quelque-chose du genre.

Je ne demande pas qu'on me code le projet mais avec le peu d'info que j'ai, je cherche juste des pistes pour m'aiguiller sur le branchement, cette partie du code précisément ou peut être un module spécifique...

Merci d'avance pour votre aide.

A très bientôt.

Strappal

Bonjour à tous,

La nuit porte conseil... Une idée vient à moi...

L'utilisation d'un relais !!!

Petites questions toutefois... Quel est le fonctionnement d'un relais 5 V ?
N'y a t'il pas de risque qu'en cas de plantage, le relais reste en position contact et me grille la carte contrôleur de la porte de garage ?

Existerait il un relais type "poussoir". Un relais qui ferait contact quelques secondes tout comme un bouton poussoir ?

Merci pour vos réponses.

kamill

Bonjour,

La possession d'un voltmètre me semble impérative. On trouve des multimètres à moins de 10€.

Oui, je pense que l'utilisation d'un relais est la solution. Il est déconseillé de le commander directement par les pins de l'arduino. Il faut un transistor de commande. On trouve des modules relais tout faits pilotables par l'arduino.
Il est inutile d'avoir un relais type "poussoir", il est très facile par programme de fermer le relais 0.5s

infobarquee

bonjour,
+1 pour vérifier le voltage sur le bouton.
sinon tu peux utiliser un mofset par exemple au lieu du relais.
pas de risque de collage dans ce cas.

ca n'empêchera pas les erreurs de prog ;)
AUCUNE AIDE PAR MP

Forthman

Bonjour,

Le relais est certainement la solution la plus simple.
Généralement la tension aux bornes du contact est de 12 ou 24V
Il n'y a aucun risque pour la carte du portail si le contact reste à 1,
 par contre, il faut vérifier le fonctionnement du portail en cas d'appuis maintenu.
Certaines cartes peuvent être "programmées" par switchs.
Le plus classique est le mode pas à pas
- appuis : ouvre
- appuis pendant l'ouverture arrête le portail (comme s'il était arrivé en fin de course)
- appuis : ferme
- appuis pendant la fermeture arrête le portail (comme s'il était arrivé en fin de course)

Fais un test avec ton bouton poussoir (celui relié à la carte du portail) et vois le
comportement de ton portail. l'idéal étant qu'il ne prenne en compte que le front montant.

Prévoir aussi de mettre en série avec ton relais un interrupteur pour pouvoir "débrancher"
ton système. En général, un maintient sur start bloque aussi le signal de la télécommande,
ce t'empêcherait de commander ton portail.


Strappal

Effectivement l'investissement dans un voltmètre serait nécessaire. Bon pour la petite histoire mon voltmètre est en carton suite à mon déménagement... Une histoire de démontage du micro onde de madame pour fabriquer une couveuse... Bref...

Le maintien en appui sur le bouton bloqué effectivement la télécommande.

Le relais me pose souci avec la crainte d'un plantage... Du coup, je vais me renseigner sur un mofset... (C'est quoi cette bête ???)

Pour ce qui est du front montant... Au une idée. Pour résumer, des que les fils se touchent la porte se met en route. Ce n'est pas au moment de la déconnexion des fils (front descendant je suppose).

Pour son fonctionnement, je pense qu'il s'agit d'un "case". D'où mon souhait de ne coder que l'impulsion du bouton. Je ne me souci pas de la position de la porte pour l'utilisation que je vais en avoir.

infobarquee

Quote
Une histoire de démontage du micro onde de madame pour fabriquer une couveuse... Bref...
ha bon, elle a ralé? :)

pour des raisons de sécu, je ne pense pas qu'il y ait du 230 dans les fils du bouton.
AUCUNE AIDE PAR MP

Forthman

Comme j'écrivais plus haut, il faudrait un interrupteur en série avec ton relais, comme ça,
en cas de plantage (ou de collage intempestif du relais) tu peux isoler ton montage
et revenir à la situation "avant montage"

L'utilisation d'un transistor ne changera rien en cas de "plantage"

Je pensais à un relais temporisé, mais dans le cas d'un plantage en boucle
le résultat serait le même qu'avec un relais classique.

Vu le peu de complexité de ton montage, les chances de plantage sont quand-même super
minces ;)

Strappal

Merci à tous pour vos réponses...

Je remarque que Infobarquee a souligné mon clin d'oeil...

J'ai regardé pour le mosfet, tous les tutos que j'ai trouvé ne présentent des montages qu'avec des moteurs.

N'ayant pas les connaissances de la plupart d'entres vous en électronique, je n'y comprend pas grand chose...

Pourquoi je préférerais le MOSFET au RELAIS : J'envisage d'utiliser ce montage par la suite pour d'autres applications type commande de télérupteur pour allumer et éteindre un lustre par exemple...

Vous me direz, mais pourquoi ne pas utiliser le relais à la place du télérupteur ???

Pour la simple et bonne raison que le jour ou mon arduino tombe en panne, je veux pouvoir utiliser un simple interrupteur et que si le relais reste collé, il y a risque de surchauffe du télérupteur alors que d'après ce que j'ai compris, il y a moins de risque avec le MOSFET... et en plus, dans ce cas, un relais consomme plus d'électricité...

Pour ce qui est du courant qui passe dans mon interrupteur de porte de garage, je viens de regarder et le fil utilisé est du 2x4 paires... Je confirme qu'il y a tout au plus 24 V...

Concernant l'AJOUT D'UN INTERRUPTEUR : J'y ai pensé pour pouvoir désactiver l'arduino et ainsi couper toute connexion avec un téléphone.

Concernant le CODAGE : Effectivement, pour le moment, pas trop de complexité... Cela risque de se compliquer avec l'ajout d'un module bluetooth, éthernet pour augmenter le champ d'application du boitier de commande...

Si UTILISATION D'UN RELAIS : Je vais coder une tempo qui changera l'état au bout de 1 seconde, cela devrait suffire pour activer la commande. Au pire, j'augmenterai la tempo si besoin.

Peut être quelqu'un pour m'aiguiller sur le montage avec un MOSFET ?

Strappal

Bon ben en lisant plusieurs articles sur les relais, il semble que cela soit difficile de faire coller un relais...

Et pour une utilisation avec des lustres, j'envisage d'utiliser un relais BISTABLE. Du coup, moins de courant consommé avec un passage d'une position à l'autre et un maintien dans la dernière position utilisée...

Petit à petit les choses avancent... Youpi...

Je commence à coder et je reviens vers vous au besoin... Et qui sait peut être même pour apporter mon aide...

Merci pour vos réponses et le temps passé à m'aiguiller.

infobarquee

un bc547 pourrait faire l'affaire
http://www.instructables.com/id/Transistor-Tester-1/
tu remplace la led par ton "bouton"
AUCUNE AIDE PAR MP

Forthman

le "problème" avec un transistor, c'est qu'il faut con naître la tension, et l'intensité consommée.
si notre ami n'est pas familier avec ça, il risque cramer quelque chose...
Avec un relais nous avons 2 circuits distincts, et le relais remplace le bouton poussoir mécaniquement.

par exemple, celui-ci : http://fr.rs-online.com/web/p/relais-sans-accrochage/0515537/
ne consomme que 50mA

kamill

Il faut aussi être sur que c'est bien du continu et non de l'alternatif.

rjnc38

le "problème" avec un transistor, c'est qu'il faut con naître la tension, et l'intensité consommée.
si notre ami n'est pas familier avec ça, il risque cramer quelque chose...
Avec un relais nous avons 2 circuits distincts, et le relais remplace le bouton poussoir mécaniquement.

+1 pour le relais qui réalise un isolement galvanique entre les deux circuits (surtout si par la suite tu penses commander d'autres choses)
la consommation du relais n'est pas un véritable problème dans ce cas car l'impulsion de commande est très limitée dans le temps
on trouve des platines relais pour Arduino (platines 1, 2, 4 ou 8 relais)

68tjs

Pourquoi le relais devrait rester collé ?

Si les relais collaient fréquement cela se saurait !
Pour qu'un relais colle je ne vois qu'une usure mécanique ou de l'étincellage.

Si le relais est bien choisi cela n'arrivera pas.
Il faut simplement mettre "le juste prix", c'est une application pour laquelle je fuirai EBay.
Notez que je n'ai pas dit que je fuirai "le made in china" :c'est impossible.
Il faut acheter une marque connue qui fait le contrôle de la fab chinoise.

Avantages : isolement galvanique, fonctionnement identique au poussoir donc mise en // très simple.
Et cerise sur le gâteau les contacts du relais se fichent de savoir si c'est du continu ou de l'alternatif.
J'ajouterai que les contacts étincelleront moins avec de l'alternatif qu'avec du continu.
Voir les plaques signalétiques :
Vmax : AC 250 V, DC 25 V. --> si on se rappelle les conditions pour qu'il y ait étincelage c'est normal.
Ceux qui savent qu'ils ne savent rien en connaisse autant que ceux qui croient tout savoir et qui n'en connaissent pas plus qu'eux.
Pierre DAC.

Go Up