Go Down

Topic: Circuit imprimé ou plaquette à pastilles ? (Read 2376 times) previous topic - next topic

standardUser



En regardant mes projets passés, la majeure partie a été réalisée sur plaquette à pastilles, malgré le désavantage de cette méthode (fils volants fragiles, difficulté de câblage, de soudure et de réparation).

Comment réalisez-vous vos montages ?

Zorro_X

Plaque d'essai, une fois que c'est ok : CI simple face gravé à l'insoleuse + acide.

Artouste

en DIY
apres la phase de "test"
- plaque à bande , si ce n'est pas une "grosse usine à gaz"
- sinon CI  1 ou 2 faces à la protolaser LPKF lorsque elle est dispo :smiley-mr-green:

Zorro_X

- sinon CI  1 ou 2 faces à la protolaser LPKF lorsque elle est dispo :smiley-mr-green:
ca coûte combien une protolaser LPKF ? :P

Artouste

ca coûte combien une protolaser LPKF ? :P
A verifier , mais Il me semble aux alentours de 80K€ :smiley-mr-green:
Pas sur que ce soit mon cadeau de depart à la retraite dans qq années ,  8)
 

_ArNo_

en DIY
apres la phase de "test"
- plaque à bande , si ce n'est pas une "grosse usine à gaz"
- sinon CI  1 ou 2 faces à la protolaser LPKF lorsque elle est dispo :smiley-mr-green:
A verifier , mais Il me semble aux alentours de 80K€ :smiley-mr-green:
T'as une notion spéciale du DIY Artouste  :D


sinon plaque à pastille, mais j'aimerais bien passer comme Zorro_X (ps sympa ton premier Ci au passage  ;) )

Artouste


Zorro_X

#7
Mar 20, 2016, 06:21 pm Last Edit: Mar 20, 2016, 06:39 pm by Zorro_X
@Artouste : Je me disais aussi... ^^'

@_ArNo_ : Ce n'est pas mon premier, c'est le premier que je fais aussi complexe & fin : nuance ! ;) Mais merci quand même ! :D

Edit : pour info plus détaillée, j'utilise :
. cette insoleuse;
. cette graveuse;
A l'époque j'avais pris le kit complet, mais c'était beaucoup moins cher (genre la moitié du prix de maintenant, si mes souvenirs sont bons);

Sinon, il ne faut pas oublier de prevoir :
. le révélateur;
. le perchlorure de fer;
. des gants résistants (pas du latex mais plutôt vynile ou nitrile);
. des lunettes de protection pour les yeux (ca éclabousse, le perchlorure de fer, c'est extrêmement important de les mettre);
. du mylar (film transparent) imprimable sur l'imprimante à disposition ;
. un bac plat c'est pratique pour utiliser le révélateur.

Enfin, il y a de quoi faire son shopping ici

Ce n'est pas 80K€, mais la facture monte vite quand même... Après c'est un investissement, ca fait 8 ans que je tourne avec les mêmes et je n'ai pas encore eu besoin d'en changer... mais je grave genre 3-4 circuits par an donc bon, je ne suis pas un gros consommateur non plus...

_ArNo_

#8
Mar 20, 2016, 07:05 pm Last Edit: Mar 20, 2016, 07:16 pm by _ArNo_
Sinon en DIY, j'avais utilisé cette méthode il à 1 an impression-pcb-avec-une-plastifieuse-gbc:
  • une imprimante laser et un feuille récupéré d'un magazine (papier glacé)
  • une plastifieuse (un peu modifié pour monter en température)
  • de l'eau oxygéné (trouvé en pharmacie) et de l'acide (mais je ne sais plus lequel)

ca fonctionne, mais je n'ai pas réussi à trouver les bon dosage pour avoir des piste régulière

du coup, les prochains seront traditionnel avec la méthode décrite par Zorro_X (j'ai le matos, mais j'ai pas encore passé le pas  :( )
il va falloir que je m'y mette, je commence à avoir des montages avec des breadbord partout  :smiley-evil:


Edit: Je serais bien tenté un jour  par cette méthode Single sided PCB milling | KiCAD, pcb2gcode, CAMotics and Machinekit
linux, kicad, une cnc. en plus il fait les trous  :smiley-mr-green:

Zorro_X

sympa la machine kicad ! :o
Y a du boulot pour se la faire par contre !

_ArNo_

kicad n'est pas la machine mais  le logiciel pour faire les shémas éléctronique (t'utilise quoi?)

Je ne connais pas les autres logiciels qui envois les commandes à la machine, mais je compte bien m'en fabriquer une un de ces jour (un jour looinnttaaainnn vu mon niveau  :) )

standardUser

Pour ma part, j'ai réalisé :

- Une insoleuse avec des tubes UV montés dans un support en aggloméré (un peu surdimensionné quand à l'épaisseur, mais je n'ai pas le courage de tout démonter) et un minuteur Philips récupéré de mon ancien ensemble de développement N&B/couleurs.

- Un système de gravure en plaques de PVC, un tube PCV perforé pour l'air, une petite pompe et résistance chauffante pour aquarium ainsi, que du perchlorure de fer normal.

En ce qui concerne la création des typon, dans mon ancien topic (lien), B@tto mentionnait les "empreintes composants". Quel est le problème avec ces empreinte pour DesignSpark ?

-Standby

Je vais investir dans une CNC, sa me parait être la solution qui a le moins de compromis. 
The Mind is like a parachute it works best when opened.

scoob

Cette méthode s'appelle gravure a l'anglaise, et j'avoue me titille aussi, mais la méthode n'est pas aussi propre qu'une gravure chimique (dis Scoub alors qu'il n'a pas encore franchis le pas d'acheter ces f**tu plaques pastille pour faire comme les grands, alors le reste^) . Oui je n'ai pas d'expérience mais j'essaie de m'instruire sur les choses qui m'intéresse :smiley-lol: 
En l'occurrence la fraise par définition arrache la matière, et les bord des pistes n'est pas parfaite. La gravure fin est Rock voir impossible.



Zorro_X

#14
Mar 22, 2016, 08:06 am Last Edit: Mar 22, 2016, 09:14 am by Zorro_X
En l'occurrence la fraise par définition arrache la matière, et les bord des pistes n'est pas parfaite. La gravure fin est Rock voir impossible.
Faire des déductions c'est très simple. Rien ne vaut l'expérience pour savoir ce qu'il en est vraiment. Les fraises qui "arrachent la matière" peuvent être très fines et donner un résultat très satisfaisant. L'avantage du CNC c'est qu'il peut servir à plein d'autres choses en plus que faire des CI.

Go Up