Go Down

Topic: Compteur horaire 433Mhz (Read 2328 times) previous topic - next topic

Ago38

Bonjour,

Je suis débutant, je tente de réaliser un compteur horaire afin de calculer ma consommation fioul.
Mon brûleur dispose d'un connecteur pour cela. Présence 220V sur le connecteur=brûleur en fonction.

Est-il envisageable pour détecter la présence 220V, de brancher sur le connecteur horaire du brûleur un simple transfo 220V -> 5V type chargeur de téléphone dont la sortie 5V serait directement connectée à une entrée numérique de l'arduino ?
J'envoi ensuite l'état ON/OFF via liaison 433Mhz et j'en déduit le temps de fonctionnement depuis mon RPI.

Plus simple encore, est-il envisageable d'alimenter directement l'arduino depuis ce chargeur téléphone ?
L'arduino démarre avec le brûleur et envoi une succession de ON (toutes les sec) via 433Mhz. Plus de ON reçus par le RPI = brûleur éteint.
Le brûleur se met en route et s'éteint environ 10 à 20 fois par jour. L'arduino subirait donc des cycles alimenté/non alimenté à répétition, cela présente-t-il un risque ?

Merci pour vos conseils.

bilbo83

Bonjour,

Pour calculer ta consommation de fioul je te conseille plutôt de mesurer le niveau de fioul dans ta cuve.

Ago38

C'est ce que je fais aujourd'hui mais la cuve n'est pas facile d'accès et ne comporte pas de jauge.
De plus, il s'agit d'une citerne donc la hauteur du niveau de fioul ne reflète pas directement le volume.
Je juge donc avec un bâton la hauteur du fioul, puis je passe par une formule magique qui me donne approximativement le volume de fioul. Approximativement car le calcul se base sur la longueur et diamètre de la citerne que j'ai estimé à peu près....
Bref, je trouvais la solution arduino + RF plus simple, pas chère et intégrable à ma domotique.

infobarquee

bonjour,
calculer le nombre de mises en marche du bruleur ok, mais cela ne va pas te donner le volume utilisé.
Sauf si tu le connais.

tu peux utiliser un transfo qui va délivrer 3.3v, ca laisse un peu de marge en cas ou, car maxi entrée arduino 5v, sinon ca crame.
ou alors sortie 5v avec un pont pour abaisser la tension.
AUCUNE AIDE PAR MP

Ago38

Connaissant le débit du gicleur (c'est écrit dessus en USgal/h) et la durée de fonctionnement du brûleur (temps écoulé entre un ON et un OFF), j'en déduit le volume de fioul consommé.
Il y a une marge d'erreur certaine mais ça ne devrait pas être pire que la méthode actuellement utilisée pour évaluer le niveau de fioul de ma citerne.

Ok pour un transfo 3.3v, ça devrait se trouver...
Merci.

Jambe

Connaissant le débit du gicleur (c'est écrit dessus en USgal/h) et la durée de fonctionnement du brûleur (temps écoulé entre un ON et un OFF), j'en déduit le volume de fioul consommé.
Et tu es sûr que le debit est constant? Brûleur mono vitesse?

Ago38


Artouste

Oui, mono vitesse.
bonjour
l'approximation du debit par durée de fonctionnement est tres acceptable
attention neanmoins aux unités utilisés selon si c'est exprimé en masse volume/T ou en volume/T
les gicleurs de "ma campagne" sont en Kg/h

bilbo83

Le débit est aussi fonction de la pression donnée par la pompe.
Le débit écrit sur les gicleurs est en général donné pour 7bars.
Le débit obtenu avec une pression différente se calcule.

P2=(D2²/D1²) x P1, où P1 et P2 sont les pressions et D1 et D2 les débits correspondants.

Le temps de combustion est celui pendant lequel  l'électrovanne de pompe est alimenté, pas celui ou le bruleur est sous tension.

Mais tu peu y arriver.




Ago38

Je crois que ma pompe est réglé à 7 bars par défaut, je vérifierai. Merci en tout cas pour la formule.

Il faut effectivement prendre en compte uniquement le temps d'ouverture de l'électrovanne.
Le brûleur disposant d'une sortie 'compteur horaire', je présume que c'est bien cette mesure qui est reportée sur cette sortie et non le temps où le brûleur est sous tension. Ce n'est pas précisé dans ma doc.
Au pire, j'appliquerai un coefficient correcteur.

Sinon, l'arduino supportera-t-il les cycles alimenté/non alimentés si je l'alimente directement depuis la sortie 'compteur horaire', environ 10 à 20 cycles par jours ? Ou vais-je rapidement le crâmer ?

bilbo83

Le mieux serait de laisser le montage Arduino toujours sous tension (alim 230v~/9v=) comme la chaudière.
Mais tu devra détecter la présence de tension sur l'électrovanne. Je pense que le compteur horaire totalise le temps de fonctionnement du bruleur, à vérifier.

Toutefois, il n'y a pas de danger à alimenter/couper l'Arduino. Le temps de démarrage du programme doit être pris en compte pour ton calcul.

Ago38

Ah oui c'est vrai, le temps de démarrage risque me polluer ma mesure.
Je vais donc laisser l'arduino alimenté en permanence.

La doc indique 15 secondes entre le démarrage du brûleur et allumage de la flamme, pendant ces 15 secondes il semblerait qu'il n'y ait que le ventilo et la pompe qui tournent. Ça me parait long mais c'est possible, je vérifierai "à l'oreille".
Donc en enlevant ces 15 secondes je ne devrais pas être bien loin de le durée d'ouverture de l'électrovanne fioul.

Plus qu'a attendre la livraison de mes pièces et je me lance.
Merci en tout cas pour les conseils.

Le_Joebar

ne serait il pas mieux de reprendre l'info sur l'optocoupleur du brûleur la au moins c'est sur,  car même après 15 sec le brûleur peux ne pas encore avoir enflammer le fioul.
En reprenant le signal de l'octo tu ne mesure que le temps de la flamme !!!!

;)

Sinon alim de gsm 5V usb peut très bien fonctionner sur une entrée digital   dont le négatif est mis a la masse de l'arduino !!  si tu met 3,3V sa complique le montage !

Et pourquoi ne pas mettre un relais 220 V  la tu a un contact sec a gérer  encore plus sécuritaire !!!


A+

Le_JOE

Ago38

Il se trouve où cet optocoupleur ?  (brûleur Cuenod NC4)
Tu ne parles pas plutôt de la cellule photorésistante qui vérifie la présence de la flamme ?

J'ai bien pensé au relais mais comme ma sortie 'compteur horaire' me donne du 220V, j'ai pensé qu'il était plus simple d'y connecter directement un transfo 5V...
J'ai également lu que le relais pouvait s'échauffer.

Artouste

#14
Sep 09, 2016, 03:08 pm Last Edit: Sep 09, 2016, 03:08 pm by Artouste
Il se trouve où cet optocoupleur ?  (brûleur Cuenod NC4)
Tu ne parles pas plutôt de la cellule photorésistante qui vérifie la présence de la flamme ?

bonjour
c'est surement "à çà " que pensait "le motard" :smiley-mr-green:
Dans ce genre de "manip il faut etre "tres pragmatique"

pour des raisons de  (liste non exhaustive)

securité, fiabilité, juridique , ...
il n'est pas souhaitable d'intervenir pour la captation "trop en amont"

le cycle minima d'un bruleur fioul ne se compte pas en petites "secondes"
recuperer l'info ON du bruleur est suffisamment  representative de la conso pour du relevé domestique.

NB : ça n'empeche pas d'avoir aussi un capteur de volume restant sur cuve (perso j'ai fait avec du capteur MPX )






Go Up