Go Down

Topic: Fil résistif (Read 2697 times) previous topic - next topic

bilbo83

#15
Oct 10, 2016, 11:56 am Last Edit: Oct 10, 2016, 02:45 pm by bilbo83
Erreur de ma part.

mcrae

Bon j'ai quand même des difficultés à comprendre ce qui bloque ...
Voici le schéma de mon circuit (où R3 est mon fil résistif). Pourquoi ne chauffe-t-il plus du tout ? C'est la R1 qui prend tout. Il y a forcément qq chose que je fais mal...

kamill

#17
Oct 10, 2016, 04:04 pm Last Edit: Oct 10, 2016, 04:18 pm by kamill
Bonjour,

Avec un fil de 30 cm ta résistance vaut 1.5 Ω
L'intensité est de 12/(220+1.5)=54 mA  (si on néglige la diode et la résistance de 3.3k)
La puissance dissipée dans la résistance de 220Ω est 220*0.0542=0.6W
La puissance dissipée dans le fil est 1.5*0.0542=0.004W -> soit QUE DALLE

mcrae

D'abord, grâce à vos retours, j'ai opté pour une alimentation 12V 2A et une longueur de câble de 1,2m.
Ce qui donne bien une résistance de 6Ω, et une puissance dissipée de 24W (r*i2 = 6*22). Ca fonctionne bien, merci !

Question pratique maintenant :
Quel support pourrais-je utiliser pour diffuser la chaleur émise par le fil ? Une matière non-conductrice de courant j'imagine mais avec une bonne conductivité de chaleur et qui pourrait résister à la température très élevée du fil (puisqu'en contact direct avec celui-ci) ...


68tjs

Il existe le Kapton isolant électrique qui résiste aux hautes comme aux basses températures.
Il faudrait vérifier ses caractéristiques thermiques et notament s'il transmet bien la chaleur.

Maintenant que tu as un point d'entrée je pense que pour cela QWANT ou gogole seront tes copains.
Ceux qui savent qu'ils ne savent rien en connaisse autant que ceux qui croient tout savoir et qui n'en connaissent pas plus qu'eux.
Pierre DAC.

patg_

Bonjour,
+1 pour le Kapton.

Quelle forme a le fil? et pour quel usage?

J'ai un vague souvenir d'avoir ouvert une résistance électrique de cafetière dans ma jeunesse et il me semble qu'elle est noyée dans une sorte de plâtre ou céramique.


Go Up